Exposition à venir

Lorsque quelque chose vous bouleverse au-delà des mots, une partie du cerveau doit canaliser la surcharge des circuits cérébraux. Ainsi, une fois traitée, elle peut retrouver son chemin sous une forme représentative. Les nouvelles œuvres de Sarah Hatton s’inspirent de tels moments, mais en l’absence de mots, cette dernière peint l’excès.



Image : He sank beneath your wisdom (Lac Poisson Blanc), 2018

Marie-Eve G. Rabbath

espace Odyssée
Sarah Hatton
Overflow
18 janvier au 28 avril 2019

Vernissage : vendredi 18 janvier 2019 de 18 h à 20 h

[CODE YOUTUBE]