Expositions passées

Je m’intéresse à la structure de la composition et aux formes architecturales comme métaphores d’états psychologiques tels l’instabilité et le deuil. Ayant grandi autour de chantiers de construction, je suis influencée par les nombreux états d’impermanence qui émergent à mesure que les bâtiments prennent forme. Les coquilles vides des structures en devenir font écho à la vulnérabilité et à la déconnexion des paysages affectifs habités tout au long de l’adolescence. Mes structures sont délibérément déformées et comprimées pour suggérer la compression et l’effondrement imminents.

Nom de l'artiste

Art-image
Antonietta Grassi
Ouvertures délibérées et enclos accidentels
Du 24 mars au 22 mai 2016

[CODE YOUTUBE]