Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Louis Riel et l’Outaouais.

Hier c’était l’anniversaire de la pendaison de Louis Riel, un homme politique qui avait des liens étroits avec l’Outaouais. Il se serait notamment caché à Angers pendant quelques semaines et il avait de nombreux liens familiaux dans la vallée de la Lièvre. Dans ce contexte, j’invite les passionnés d’histoire à lire l’histoire d’une de mes ancêtres du côté de ma mère, une odjibwé, sage-femme, guérisseuse, personnage important à une certaine époque sur la Lièvre, qui aurait été la tante de Louis Riel. Le texte « La tante de Louis Riel?» est disponible ici : https://bit.ly/3kILhXA
Elle s’appelait Chipakijikowké, ou Marie-Louise Riel, et vous pouvez suivre son histoire sur sa page ici :
Chipakijikokwe