Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Réouverture des bibliothèques

À partir d'aujourd'hui (9 juillet), toutes les bibliothèques seront rouvertes et reprendront leurs services!

Plusieurs mesures sont mises en place pour protéger la santé des usagers et du personnel, conformément aux directives de santé publique.

Quelques éléments importants:

● Les abonnés sont encouragés à réserver leurs documents à l'avance en utilisant le catalogue.
● Un service de livraison à domicile est offert sur demande aux personnes âgées de 70 ans et plus.
● Par mesure préventive, tous les documents retournés sont mis en quarantaine durant 24 h avant d'être remis en circulation.
● Les documents empruntés avant la fermeture doivent être retournés avant le 15 juillet pour éviter les frais de retard.
● Avec la réouverture, la durée des nouveaux emprunts a été prolongée temporairement d'une semaine.
● Les collections numériques et les services en ligne demeurent disponibles en tout temps.

Vous pouvez accéder au catalogue ici: https://gatineau.ent.sirsidynix.net/client/fr_CA/default/…

Très gros conseil ce soir

Parmi les nombreux dossiers à l’ordre du jour, le conseil municipal a entériné la résolution que j’ai présenté avec M. Duggan afin de protéger la Forêt Deschênes, je suis convaincu que nous prenons la bonne décision.

Voici plus bas le texte de la résolution adoptée, merci à toutes celles et ceux qui se sont mobilisés.

CONSIDÉRANT que le terrain au coin du boulevard Lucerne et de la rue Fraser (lot 6 281 791) possède une grande valeur écologique, dont une chênaie unique en pleine expansion, en plus d’un potentiel archéologique datant de différentes périodes historiques;

CONSIDÉRANT qu’il serait quasiment impossible de remettre en vente une portion du lot sans mettre en péril les milieux naturels et archéologiques qui s’y trouvent;

CONSIDÉRANT que le développement important dans l’Ouest de la ville exerce une pression supplémentaire importante sur tous les écosystèmes et que, en tant que propriétaire de ce terrain, la Ville a l’occasion d’en assurer la protection sans intermédiaire;

CONSIDÉRANT la pression que le développement actuel à l’Ouest met sur l’ensemble de nos infrastructures :

IL EST PROPOSÉ PAR Mike Duggan
APPUYÉ PAR Maxime Pedneaud-Jobin

ET RÉSOLU QUE ce conseil :

• décide de ne pas mettre en vente le lot 6 281 791, de le retirer de la liste des biens immobiliers municipaux excédentaires, et d’amorcer les changements réglementaires nécessaires pour en assurer la protection.

• mandate les services municipaux d’identifier et proposer les changements nécessaires à la politique municipale visant les transactions immobilières de la Ville de Gatineau, afin que désormais les terrains municipaux situés dans les écoterritoires, les corridors verts, ou comprenant un boisé de protection et d’intégration ou un autre boisé, tels que délimités au règlement de zonage et au règlement relatif aux plans d’implantation et d’intégration architecturale, ou comprenant un milieu humide tel qu’identifié à la cartographie de Canards Illimités Canada, fassent l’objet d’une évaluation écologique avant de pouvoir être mis en vente.

• mandate l’administration de proposer des options pour financer l’emprunt déjà réalisé pour l’achat du terrain où sera construit le multiglaces dans l’ouest.

Photo tirée du rapport «Forêt Deschênes (terrain Fraser/Lucerne) - Valeur écologique, culturelle, humaine», disponible en ligne ici: https://www.facebook.com/…/59053…/permalink/620897472108550/

Terrain Lucerne/Fraser

Je vais proposer demain au conseil municipal, avec monsieur Duggan, de protéger le terrain et de renoncer à la vente. Il me semble évident que la valeur des milieux naturels sur ce terrain justifie amplement leur préservation, sans parler du potentiel archéologique. Je crois aussi qu’il serait impossible de développer des parties du lot sans mettre en péril les écosystèmes fragiles qui s’y trouvent.

La pression du développement est très forte à l’Ouest, nous avons l’occasion de ne pas en rajouter. De plus, plus souvent qu’autrement, nos options sont limitées car nous sommes tributaire d’actions qui datent parfois de plusieurs années… cette fois-ci, comme propriétaire du terrain, la ville peut en assurer la protection sans intermédiaire.

Je proposerai aussi au conseil d’amorcer les changements réglementaires pour protéger le terrain à long terme, ainsi que de modifier la politique des transactions immobilières de la ville pour que de telles situations ne se reproduisent plus.

Excellente nouvelle!

« [...] C’est une victoire sur toute la ligne pour la Ville de Gatineau dans ce dossier. Le règlement sur les bâtiments verts adopté en janvier dernier avait auparavant fait l’objet d’une contestation devant la Commission municipale du Québec. La Commission a donné raison à la Ville en déclarant son règlement conforme. Le désistement en Cour supérieure de l’industrie de la construction vient clore le dossier.

Le nouveau règlement favorisera l’apparition de toits verts et l’installation de bornes de recharge pour les véhicules électriques. Les paramètres d’aménagement des stationnements seront modifiés et des exigences additionnelles seront mises en place pour verdir les cours d’école.»

https://www.ledroit.com/actualites/gatineau/toits-verts-a-gatineau-tous-les-obstacles-sont-leves-03f9d3dd4c6eb66043919fdfcefc22ff?fbclid=IwAR3typupjEQCdGVuNhanbUKqAbN9zfEh62kvjjkd2c2xVymQpnMI2_sIazE

Jeu libre dans certaines rues

Gatineau est la première grande ville du Québec à autoriser le jeu libre dans certaines rues, avec un projet pilote d'un an qui démarre mardi le 7 juillet.

Il faut rappeler qu'officiellement, le Code de la sécurité routière interdit le jeu libre dans la rue partout au Québec. Depuis la loi 122, adoptée en juin 2017, les villes ont la possibilité de l'autoriser sous certaines conditions, qui sont cependant très strictes et complexes. Je remercie nos équipes qui ont travaillé sur ce dossier, ainsi que Renée Amyot, conseillère municipale de Limbour.

50 rues et 4 pâtés de maisons répartis sur le territoire de Gatineau ont été sélectionnés pour ce projet pilote. Des panneaux de signalisation identifieront clairement ces rues où le jeu est permis.

Tous les détails, dont la liste des rues, ici: https://bit.ly/2BfDJLu

La STO en consultation

La STO - Société de transport de l'Outaouais est présentement en consultation sur les options d'insertion du nouveau système de transport en commun à Ottawa.

Détails ici: http://www.sto.ca/index.php?id=838&L=fr

 

Terrain Lucerne-Fraser

Lorsque j'ai fait suspendre la vente du terrain situé à l'intersection du chemin Fraser et du boulevard de Lucerne, le 30 avril dernier, j'ai demandé à la direction générale de compiler l'ensemble des données disponibles sur le terrain en question afin que le conseil municipal puisse prendre une décision finale dans ce dossier.

Les services municipaux ont complété la compilation, et le document est disponible sur le site de la Ville. Le conseil municipal pourra ainsi prendre une décision sur ce dossier lors de la séance du 7 juillet.

Rue Jacques-Cartier - Plus d'espace pour bouger

Dès aujourd'hui, plus de place aux cyclistes et piétons sur la rue Jacques-Cartier! Ça devient plus facile d'aller se dégourdir dans ce coin merveilleux, tout en respectant les mesures de distanciation.

Les modifications comprennent notamment l'aménagement temporaire d'une vélorue et d'une rue partagée sur certains tronçons. Ces concepts ont récemment été introduits dans le Code de la sécurité routière et sont mis en place à Gatineau pour la première fois.

Les commerces et restaurants demeurent évidemment ouverts! Les visiteurs sont invités à se rendre à la rue Jacques-Cartier à pied ou à vélo autant que possible. Pour ceux qui s'y rendront en automobile, l'accès aux stationnements se fait par la ruelle du Como. La circulation de transit sur la rue Jacques-Cartier ne sera plus possible. Les automobilistes seront encouragés à contourner cette rue.

Transport collectif - Québec débloque 400 millions d’urgence

Le gouvernement du Québec vient d’annoncer une aide de 400M$ aux sociétés de transport. C’est une excellente nouvelle! On estime qu’environ 60% de notre manque à gagner pour l'année 2020 vient du transport en commun.

Les modalités restent à être définies plus en détails, mais c'est un bon premier pas. Maintenant, Ottawa et Québec doivent s'entendre pour établir, avec les municipalités, comment on fait pour assurer une reprise durable et réussie.

https://www.lapresse.ca/covid-19/2020-06-18/transport-collectif-quebec-debloque-400-millions-d-urgence?fbclid=IwAR3aKypVJeCIu3REqF3XzSURA-_Dyt0kNEkTZFBjO0yB34VphIS3HXbNKgI

Un été sans pareil!

Malgré la situation particulière, c'est une programmation riche et diversifiée qui nous attend aux 4 coins de la ville cet été. Profitons-en!

https://www.facebook.com/pedneaudjobin/videos/762237657917285/