Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Dernier match au Vieux-Bob

Victoire! Merci au Vieux Bob, merci aux jeunes Olympiques, on termine une époque glorieuse avec une belle victoire.
Une autre page d’histoire est maintenant à écrire !
Olympiques de Gatineau à bientôt dans le nouvel amphithéâtre Centre Slush Puppie.

Le 11 septembre 2001, chez le premier ministre du Québec

Le 11 septembre 2001, chez le premier ministre du Québec. 

Le matin du 11 septembre 2001 j’étais chez Bernard Landry, à Verchères. J’étais en congé de paternité avec mon épouse et notre premier enfant, Marguerite. 

Ce matin-là, comme tous les jours, il faisait sa marche dans les rues du village, au pas militaire. Quand j’ai vu les images à la télévision, j’ai voulu l’en avertir. Il revenait déjà, alerté par ses gardes du corps. Il s’est installé près de la télévision, a baissé le son et a pris l’appel de Jean Saint-Gelais, alors secrétaire général du gouvernement du Québec, pour recevoir un état de situation. Il écoute d’abord, puis pose des questions. C’est l’homme d’État qui agit. Le Québec est-il menacé? La cellule de crise est-elle en fonction? Nos aéroports sont-ils disponibles pour accueillir les avions forcés d’atterrir ? Y-a-t-il de la place dans nos hôtels? Nous devons préparer une célébration oecuménique, à quelles communautés devrais-je parler directement? Et finalement, « Oui », dit-il, « je pars à l’instant ». 

Au moment de quitter la maison, il s’arrête devant moi. J’avais ma petite fille de cinq mois dans les bras. Il la regarde, lui donne un petit bec et lui dit « Tu vis des moments dramatiques et tu ne le sais même pas. Pour toi, l’important, c’est de jouer ». C’est ce qui m’a le plus marqué. Non pas l’événement dramatique, mais cette phrase. J’étais devant un homme d’État portant un poids immense sur ses épaules, au milieu d’une crise, à un moment où nous n’avions que peu d’information sur ce qui nous attendait… et, lui, à quoi pensait-il? Non pas à sa situation personnelle, mais à son devoir, celui de s’assurer que les petites filles puissent continuer à jouer, que les plus faibles d’entre nous soient protégés, que la nation qu’il aimait tant se porte au secours des autres. 

Oui, c’est dans les moments de crise que l’on reconnaît les grands hommes et les grandes femmes.

Oui à des règles communes pour faire face aux défis à venir

Si on veut se donner une chance de faire face aux défis du 21e siècle, notamment l'urgence climatique, il faut changer nos façons de faire en matière d'aménagement du territoire. On doit se donner une vision et des règles beaucoup plus strictes, pour l'ensemble du Québec. 

Voici la lettre ouverte que j'ai co-signé avec des mairesses et maires de partout au Québec sur le sujet aujourd'hui: https://bit.ly/3hjHQHV

 

 

Un dossier important pour toutes les grandes villes du Québec 👇

Aujourd'hui, les maires et mairesses des 5 plus grandes villes québécoises font front commun et demandent aux chefs des partis fédéraux d'adopter une position claire face à la multiplication des armes à feu au Québec et au Canada.

Les villes prennent leurs responsabilités et agissent concrètement. À Montréal, nous avons...

👉alloué au SPVM 42 effectifs supplémentaires pour combattre le crime organisé ;

👉créé une escouade spécialisée dans la lutte contre le trafic d'armes (ELTA) ;

👉financé des groupes communautaires à la hauteur de 5 millions pour faire de la prévention auprès de nos jeunes.

Cela mène à des perquisitions et à des arrestations, mais le fédéral doit absolument agir à la source, en interdisant les armes d'assaut ET de poing, et en allouant les ressources nécessaires aux services frontaliers.

Les positons actuelles des partis fédéraux ne sont pas suffisantes. C'est un enjeu pancanadien qui nécessite l'action concertée, certes des villes, mais également du gouvernement du Canada, seul palier pouvant agir aux frontières. 

Mes collègues et moi sommes déterminés à agir fermement en matière de sécurité publique, et nous invitons les chefs des partis fédéraux, à la veille de leur débat, à préciser leurs intentions sur cet enjeu.

En compagnie de Régis Labeaume, maire de Québec

Marc Demers, maire de Laval

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Sylvie Parent, mairesse de Longueuil

#COVID19 | Passeport vaccinal

Dès demain le 1er septembre, en respect des nouvelles directives de la Santé publique, le passeport vaccinal s'appliquera pour : ● Les installations sportives suivantes : arénas, centre sportif et centres aquatiques. ● Certaines activités récréatives et sportives du programme Culture et loisirs (celles-ci seront identifiées dans le Portail citoyen); ● Les activités intérieures de libre participation; ● La pratique d'activités extérieures organisées; ● Les spectacles à la salle Jean-Despréz, au cabaret La Basoche, à l'Espace René-Provost et au Théâtre de l'Île. Plus de détails disponibles ici: bit.ly/3yrXdDR

Bédé: l’horreur de Lac-Mégantic mise en cases

Un auteur de chez nous en première page du journal Le Devoir ce matin. Félicitations Christian Quesnel!

Bédé: l’horreur de Lac-Mégantic mise en cases | Le Devoir

Plein air : des parcs plus naturels

Gatineau assume encore un leadership vert, La Presse : « ... la pandémie a mis en lumière l’importance d’avoir accès à des espaces verts. Or, en cette matière, certaines villes canadiennes ont une longueur d’avance. Au Québec, c’est Gatineau qui remporte la palme, avec 17,2 hectares de parcs pour 1000 habitants. »

Plein air : des parcs plus naturels - La Presse+

Mise en valeur du Quartier-du-Musée!

Avec la collaboration de quelques partenaires, plusieurs projets sont mis en place cet été pour faire découvrir et raconter l'histoire du Quartier-du-Musée:

- Circuit pédestre en partenariat avec la Société d'histoire de l'Outaouais

- Parcours animé avec Théâtre Dérives Urbaines

- Installation de nouvelles plaques odonymiques signatures qui mettent en valeur les noms des rues du quartier

- Capsules vidéo à saveur historique sur le parcours du Sentier culturel, un projet de Tourisme Outaouais, réalisé avec la Ville et Dérives urbaines. 

Tous les détails ici: https://bit.ly/3yVsfVt

Entrevue à l'émission Bien entendu

Discussion agréable ce matin à Bien entendu avec Stéphan Bureau, à propos notamment des dernières années à Gatineau, des catastrophes que nous avons traversées, de la suite des choses.

Aimer le Québec, chiffres à l’appui

Le Québec est l’endroit où il y a le moins de pauvreté au Canada (1). 

Le Québec est une des sociétés les moins violentes en Amérique du Nord avec un taux d’homicide par habitant presque deux fois plus bas que la moyenne canadienne (2). 

Le Québec produit à peine 11% des GES au Canada alors qu’il compte 22,5% de la population du pays (3).  

Si on exclut les provinces et les pays pétroliers, en terme de revenus par habitant, le Québec est la première province au Canada et le 13e état au monde (4).  

En 2020, le taux d’emploi des immigrants, à 60,5%, était plus élevé que celui des Québécois nés au Québec (57,6%). De plus, les néo-québécoises avaient un salaire hebdomadaire équivalent à 104% de celui des natives du Québec (5). 

Le Québec est deuxième au monde (OCDE) pour le taux d’emploi chez les femmes et l’état dans le monde où la différence de taux d’emploi des hommes et celui des femmes est la plus petite (6). 

Au Québec, 93% des pères prennent un congé de paternité, dans le reste du Canada, 24% (7)  et ils sont les champions de l’engagement paternel (ils participent plus aux tâches domestiques et aux soins des enfants que les autres Canadiens) (😎.

Le Québec est l’endroit au Canada où l’espérance de vie des hommes est la plus élevée (9).

Durant la pandémie, les Québécois étaient les Canadiens qui avaient la plus grande ouverture par rapport à la vaccination (10). 

Nous avons encore beaucoup à faire, mais peut-être pour toutes ces raisons, les Québécois sont les champions du bonheur, tout juste derrière le Danemark (11). 

Bonne Fête nationale et bon match ce soir!

(1) La Presse, Francis Vaille, 19 avril 2021

(2) La Presse, Francis Vailles, 24 juin 2019.

(3) La Presse, Marc Tremblay, 26 mai 2019

(4) Pierre Fortin, Coup d’œil sur la performance économique comparative du Québec, UQAM, juin 2019. https://ipsoquebec.org/.../2019/06/PFortin_IPSO_0619.pdf

(5) Le Devoir, Jean-François Lisée, 1er mai 2021, Institut de la statistique du Québec.

(6) La Presse, Vincent Brousseau-Pouliot, 3 avril 2021

(7) Statistiques Canada, 10 février 2021, https://www150.statcan.gc.ca/.../210210/dq210210a-fra.htm

(😎 Le Soleil, Émilie Pelletier, 14 juin 2021

(9) Institut national de santé publique du Québec, https://www.inspq.qc.ca/.../esperance-de-vie-a-la-naissance

(10) Léger et Léger, 13-15 novembre 2020

(11) L’Actualité, Noémie Mercier, 28 juin 2016.