Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Communiqué de presse - Le Front régional Outaouais déplore les compressions mur-à-mur dans le budget du Québec

Budget 2015-2016 du gouvernement du Québec

 

Le Front régional Outaouais déplore les compressions mur-à-mur

 

Gatineau, le 26 mars 2015 – En marge du dépôt du budget 2015-2016 du Québec déposé par le ministre Leïtao, le Front régional Outaouais a tenu à réagir. Les membres du FRO déplorent les compressions uniformes annoncées dans divers domaines, particulièrement dans le domaine de la santé et de l’éducation. Selon eux, la mesure ne tient pas compte de la réalité particulière de l’Outaouais. Ils estiment qu’en étant traitée comme les autres face aux compressions demandées, la région se voit encore plus pénalisée. Ceci s’explique par le sous-financement déjà réel des services en santé et en éducation.

 

En plus de constituer une perte pour la région, le Front régional souligne que les compressions mur-à-mur contribuent à alimenter des pertes pour le Québec. En effet, le Québec enregistre actuellement des pertes financières et économiques au profit de l’Ontario. Cette situation est particulièrement notable dans les milieux de la santé, alors que 117,9 M $ sont transférés à l’Ontario pour des services rendus à des résidents québécois. Dans le milieu de l’éducation, ce sont plus de 2500 étudiants par année qui traversent à Ottawa pour étudier, dont le quart n’aura pas de reconnaissance de leur formation au Québec. Le Québec se retrouve donc à financer des institutions de santé en Ontario et voient  plusieurs centaines de ses étudiants incapables de contribuer à l’économie de chez nous.

 

Les membres du Front régional demandent au gouvernement du Québec de revoir sa façon de traiter les enjeux de l’Outaouais. Le FRO demande qu’on tienne compte de la réalité de l’Outaouais en cessant l’application de compressions uniformes en éducation et en santé, de même qu’en appuyant la région dans l’élaboration d’un plan de rattrapage en éducation, ainsi que pour la diversification économique.

 

Les représentants de la région travaillent d’ailleurs avec la ministre Vallée afin de rencontrer le Premier ministre Philippe Couillard d’ici l’été afin et pouvoir le sensibiliser à cette situation. Ils estiment ces enjeux sont d’intérêt québécois et non pas seulement d’intérêt pour la région.

Jour 304 (20 mars)

Réunion d'équipe sur la semaine à venir. Séance de signatures avec quelques notaires. Dîner avec l'équipe du cabinet. En pm, appels téléphoniques nombreux, lecture, rédaction. Semaine chargée en perspective.

Jour 305 (23 mars)

Quand je n'ai pas eu le temps d'accrocher mon manteau dans la penderie du bureau et qu'il traine encore sur ma chaise en fin de journée, c'est que la journée a commencé vite et que je n'ai pas eu beaucoup de temps pour souffler. Le travail commence dans la minuscule pièce où l'on se fait un café : à noter pour l'avenir, sept personnes qui y discutent, c'est trop! Ensuite, réunion d'équipe officielle, on fait le tour de l'agenda de la semaine. Rencontre avec Mario Beaulieu, chef du Bloc Québécois, dans le cadre de sa tournée des régions. Au menu de l'élection fédérale pour les villes : transport en commun, logement et infrastructures. Réunion de travail avec les conseillers Blondin et Bégin, nos fonctionnaires et les représentants du projet de mise en valeur de la ferme Moore. Tout le reste de l'après-midi est consacré au dossier de Guertin, on prépare les étapes décisionnelles à venir.

Jour 303 (19 mars)

Déjeuner-rencontre à Buckingham avec des citoyennes engagées dans un événement de levée de fonds. Tournage d'une petite vidéo pour un événement auquel je ne pourrai assister en fin de semaine. Rencontre avec l'équipe du cabinet, diner de travail, puis caucus des élus d'Action Gatineau. En fin de journée, travail de bureau, puis souper avec les policières et le policier (et leur famille) qui partent pour Haïti dans une mission de l'ONU. Après le souper, lancement du Festival du film de l'Outaouais.

Jour 302 (18 mars)

Comité exécutif ce matin (bref, et webdiffusé). Rencontre de travail par la suite sur les ressources humaines. Pause lors de la rencontre pour prendre un appel de Martin Cauchon, nouveau propriétaire du Droit. On s'entend pour se voir dans les prochaines semaines pour parler de l'importance d'avoir des médias forts en région. En pm, participation à une séance d'information du Syndicat des travailleurs des postes dans le cadre de leur campagne pour le maintien du service postal. En pm, rencontres individuelles avec des citoyens, puis rencontre avec un représentant d'Hydro-Québec et un représentant de l'Association des véhicules électriques du Québec. En fin de journée, présence avec Martin Lajeunesse au Regroupement des gens d'affaires de la Basse-Lièvre pour le dévoilement de l'identité visuelle de l'avenue de Buckingham. En soirée à la maison, courriels et appels téléphoniques.

Communiqué de presse - Réaction du maire Pedneaud-Jobin sur le rachat du journal Le Droit

« C’est une nouvelle très intéressante que d’apprendre le rachat du journal Le Droit par le groupe Capitales Médias, sous la direction de M. Martin Cauchon.

Notre presse régionale doit rester forte sur le plan de l’information, et ce rachat semble vouloir confirmer l’envie pour certains entrepreneurs de maintenir ce niveau d’information.

J’espère que cette annonce sera une occasion de préciser l’importance du maintien des journaux locaux. Sans journal local, de nombreux enjeux de la vie politique municipale ne pourraient être traités publiquement.

Nous avons besoin de médias locaux forts et j’ai exprimé mon souhait de discuter rapidement avec M. Cauchon sur la finalité de cette décision pour l’Outaouais. »

– 30 –

Source
Laurence Gillot
Attachée de presse,
Cabinet du maire
Ville de Gatineau
819 243-2345, poste 7128
gillot.laurence@gatineau.ca

@Laurence_Gillot 

Top 10 des villes de plein air au Québec!

Gatineau est en lice pour le Top 10 des municipalités plein air, réalisé par Radio-Canada et Géo Plein air. Cliquez sur l'image pour voter (pour nous!) et participer au concours.

 

Jour 301 (17 mars)

Longue journée de conseil. En matinée, préparation du discours du soir et révision avec l'équipe des dossiers qui pourraient rebondir au conseil. Discussion avec la direction sur l'évolution du dossier Guertin. Diner sur le pouce, puis caucus préparatoire au conseil (webdifusé), à la suite du caucus, premier point de presse du jour (wediffusé). Présentation stimulante à propos de policiers de Gatineau qui participeront à une mission à Haïti. Présentation également sur des investissements en infrastructure de 96 millions. Souper avec les collègues, puis conseil. La journée se termine vers 22h.

Jour 300 (16 mars)

Rencontre d'équipe sur l'agenda de la semaine et sur le conseil de demain. On finalise la présentation de l'UQO (voir statut précédent) et on révise le processus décisionnel à venir dans le dossier du centre Multi. Rencontre sur les ressources humaines, puis transport vers l'UQO et conférence là-bas. En pm, rencontre téléphonique avec un représentant de la Commission politique du PLQ pour échanger sur les enjeux municipaux. Rencontre avec mon attachée de presse sur des entrevues/textes à venir. Réunion du lundi avec la direction générale. En fin de journée, j'assiste à la soirée bénéfice « Les Bouchées doubles » au profit d'Entraide familiale de l'Outaouais. Superbe mobilisation régionale pour un organisme dont la mission est importante, trois fois bravo au comité organisateur.

Conférence à l'UQO sur l'histoire d'Action Gatineau - Photos

Quelques photos de la conférence d'hier à l'UQO sur la courte mais riche histoire d'Action Gatineau, et sur les changements que cela a causé dans la vie municipale gatinoise.