Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Jour 186 (17 septembre)

Rencontre du comité exécutif ce matin. Enjeux surtout administratifs (voir webdiffusion). C'est le vp de l'exécutif, Gilles Carpentier qui me remplace au point de presse. Réunion de travail dans mon bureau sur deux dossiers qui viendront au plénier dans les semaines à venir. Préparation, puis conférence de presse à 13h30 sur les enjeux à venir cet automne. Je voulais donner un aperçu des débats/dossiers à venir, histoire que la discussion commence tôt. Rencontre pour faire le point sur la situation sur Jacques-Cartier, puis rencontre avec des représentants de la Fondation pour la forêt Boucher. En soirée, comité de direction d'Action Gatineau, puis retour à la maison.

Jour 185 (16 septembre)

Jour de plénier. Le conseil est réuni pour entendre le bilan du centre de développement du sport en Outaouais. Cette institution permet d'accompagner nos athlètes dans un grand nombre de disciplines, un rôle très complémentaire à celui de notre centre sportif. En pm, point de presse à propos des fouilles sur la rue Jacques-Cartier (voir statut précédent), puis rencontre tout l'après-midi à huis clos, sujets variés à forte teneur légale. En soirée, souper avec des gens d'affaires gagnants d'un encan silencieux au profit de Moisson Outaouais.

Déclaration au sujet de l'occupation du site archéologique de la rue Jacques Cartier

Voici la déclaration faite il y a quelques minutes au sujet de l'occupation du site archéologique de la rue Jacques Cartier. J'ai annoncé que malgré 6 semaines d'efforts et de dialogue, nous ne parvenons pas à obtenir l'engagement des occupants à quitter les lieux. Depuis plus de deux semaines, la Ville est prête à reprendre les fouilles et enclencher des démarches pour mettre en valeur ce site formidable.

Nous enverrons cet après-midi une mise en demeure aux occupants du site les enjoignant de quitter le site d'ici 24h, et en les informant que nous les tiendrons personnellement responsables des dommages causés à la Ville par leur occupation. 


Jour 184 (15 septembre)

Rencontre d'équipe du lundi matin. Conférence de presse pour le lancement de la Semaine des transports collectifs et actifs de Gatineau, plusieurs conseillers sont présents. L'enjeu du transport actif est d'importance, autant pour l'environnement que pour gérer le coût de nos infrastructures. Rencontre avec une délégation de la ville de Niamey, au Niger, ville qui avait accueilli les Jeux de la francophonie après Gatineau (2001). En pm, présentation à la presse de notre plan pour reprendre les fouilles sur la rue Jacques-Cartier. Discussion téléphonique avec la mairesse de Longueuil sur les régimes de retraite. En fin de journée, rencontre du lundi avec la direction générale.

Jour 183 (12 septembre)

Saint-Georges de Beauce, 7h, exécutif de l'UMQ, suivi du conseil d'administration le reste de la journée. Nous avons notamment approuvé un plan d’action pour les négociations sur l’entente de partenariat fiscal et financier Québec-municipalités. C’est un enjeu financier considérable, l’entente rapporte plus de 750 millions à l’ensemble des municipalités québécoises. Le conseil d’administration a aussi réitéré l’importance de réformer la fiscalité municipale pour diversifier les sources de revenus, en autres, en demandant un partage des retombées de l’activité économique, un outil important pour alléger la pression sur la taxe foncière. De plus, l'UMQ accompagnera Gatineau dans sa démarche pour implanter des redevances de développement, un autre moyen pour moins dépendre de la taxe foncière (à distance, mon équipe émet un communiqué pour souligner cet appui). Je quitte la rencontre vers 12h30 pour retourner à Québec où je rencontre le consul général de France, nous discutons notamment des partenariats possibles entre les municipalités et entre les universités. Le consul général pourrait passer chez nous en 2015. Au sortir de la rencontre, quelques entrevues avec des médias de Gatineau. Départ vers l'aéroport, remise de l'auto louée, embarquement et arrivée à Gatineau en soirée. À l'atterrissage, texto à mon attachée de presse "POTUS has landed", on s'amuse!

Jour 182

Longue journée! En matinée, accueil d'une quinzaine d'ambassadeurs à la Maison du citoyen pour la première journée Gatineau-Monde. Nous accueillons tout le groupe des ambassadeurs francophones d'Afrique, la délégation est menée par son excellence l'ambassadeur Constant Horace de Madagascar, un homme tout à fait sympathique qui a fait ses études à Trois-Rivières et qui se décrit, en riant, comme un "trifluvien pure laine"! Je fais une présentation de Gatineau, le directeur du CLD présente nos atouts économiques, le président d'Export Outaouais, Fred Boulanger de l'entreprise Macadamian et Édouard Biot d'Export Outaouais présentent les efforts de la région pour favoriser l'exportation. Nous visitons ensuite Macadamian (dans l'ancien Chez Henri) et plusieurs entreprises présentent leurs services. Dîner en groupe au Gainsbourg, plusieurs belles conversations, notamment avec l'ambassadrice du Maroc, une femme dynamique déterminée à favoriser les partenariats internationaux. Tous s'entendent pour que cette journée ait des suites concrètes pour nos institutions et nos entreprises. L'Outaouais, et Gatineau en particulier, a un atout que les autres villes du Québec n'ont pas : la présence des ambassades, du ministère des affaires extérieures et de l'ACDI, en plus d'entreprises et d'institutions comme l'UQO, l'UNAM ou encore nos cégeps qui sont très présents à l'étranger. Il faut profiter de cet atout pour mettre en valeur nos entreprises et nos institutions. Après le dîner, quelques entrevues puis retour au bureau pour faire le point sur divers dossiers en cours. Départ du bureau rapidement pour prendre l'avion à Gatineau vers Québec, de Québec location de voiture et départ pour Saint-Georges de Beauce pour le CA de l'Union des municipalités du Québec. J'arrive à temps (19h30) pour souper avec les mairesses et maires présents. Grosse journée demain, qui débute à 7h avec l'exécutif de l'UMQ.

Jour 181

Tout l'avant-midi est consacré à l'exécutif (partie publique webdiffusée). On accorde un certain nombre de contrats, notamment celui pour augmenter l'aire des fouilles archéologiques sur Jacques-Cartier, un site qui enrichira le quartier, Gatineau et toute la région. à huis clos on traite de dossiers de ressources humaines et on discute de stratégies d'approvisionnement. Je commence le point de presse du mercredi en offrant mes condoléances à la famille de Joël Chéruet ancien directeur du service de police de Gatineau, un homme très engagé dans la communauté. Je dîne avec mon directeur de cabinet et la directrice générale pour améliorer encore l'arrimage entre l'administratif et le politique, quelques urgences me mettent en retard dans mon après-midi. Plusieurs rencontres avec l'équipe du cabinet, une brève rencontre avec le chef du parti vert du Québec, puis avec le conseiller Jocelyn Blondin sur un dossier de quartier et sur des projets avec le monde de l'éducation. Demain, rencontre avec 19 ambassadeurs lors de la première journée Gatineau-Monde, une journée qui vise à mieux faire connaître Gatineau dans la communauté internationale. Nous sommes la seule ville au Québec à avoir une telle proximité avec les représentants des pays étrangers, il faut en profiter.

UNE INVITATION À PARTICIPER AU GRAND MÉNAGE DE GATINEAU!

 

Gatineau, le 8 septembre 2014.La Ville de Gatineau invite les citoyens à participer à la deuxième activité annuelle du Grand Ménage. L’événement se tiendra le samedi 27 septembre prochain, de 9 h à midi.

Les citoyens, associations de quartier et organismes communautaires désirant participer sont invités à s’inscrire dans le site Web municipal. On peut s’inscrire à l’événement du 27 septembre ou organiser sa propre corvée de nettoyage. La date limite d’inscription est le 24 septembre.

Les participants courent la chance de gagner des prix de participation en plus de se voir offrir le dîner le 27 septembre.

Plus de 12 600 bénévoles ont ramassé quelque cinq tonnes métriques de déchets à l’occasion de l’opération Grand Ménage du printemps.

Pour plus de renseignements, on peut visiter le gatineau.ca (mot-clé : Grand Ménage) ou composer le 3-1-1.

http://www.gatineau.ca/portail/default.aspx?p=la_ville/salle_medias/communiques/communique&id=1410185589&mc=c

Jour 180

Le conseil siège toute la journée en comité plénier (donc, comme tous les mardi, pas un conseil officiel, mais une rencontre où l'on discute de divers enjeux municipaux qui mèneront à des résolutions du conseil - c'est webdiffusé). Aujourd'hui : bilan de la politique de développement social et bilan du programme des jardins communautaires. On siège également en huis clos pour parler ressources humaines et pour une session de travail sur un enjeu qui reviendra en public quand nous aurons une idée plus claire des options à débattre. Avant le diner, point de presse (webdiffusé) sur les dossiers d'actualité. En fin de journée, réunion d'équipe improvisée pour régler toutes sortes de choses : quand on siège toute la journée, les demandes s'accumulent et l'équipe du cabinet doit se remettre à jour en fin de journée. Un grand bravo à la Salle Odyssée qui est en nomination dans deux catégories au Gala de l'ADISQ : salle de spectacles et diffuseur de l'année. 

Jour179

Ce matin, présence aux funérailles de Guy Lacroix, ancien maire de Gatineau. De très beaux témoignages de la part de la famille et des anciens collègues. On sentait que l'homme a été profondément aimé. De retour au bureau, dîner-rencontre de travail sur la révision des comités et commissions de la ville, nous tentons de donner à Gatineau une meilleure gouvernance. Brève rencontre avec Gilles Carpentier, le président de la STO, et son équipe pour échanger sur d'autres changements à venir. Rencontre avec le Ministère du développement économique du Québec à propos du partenariat avec la ville qui encadre le Développement économique - CLD Gatineau. La journée se termine par une longue rencontre de travail sur divers enjeux budgétaires avec la direction générale. Au milieu de tout ça, préparation d'une réaction aux éléments nouveaux dans le dossier du site archéologique de la rue Jacques-Cartier.