Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Jour 178

Rencontre avec les promoteurs du Carrefour du Plateau et Maxime Tremblay, conseiller du district, puis avec Cédric Tessier pour un autre dossier, cette fois dans le quartier Limbour. Longue rencontre avec l'équipe du cabinet pour parler à la fois des urgences du moment et des défis à venir. C'est assez difficile de garder le cap sur le programme du conseil et, en même temps, gérer le quotidien. Caucus des élus d'Action Gatineau, puis rencontre pour faire le point sur le site des fouilles sur la rue Jacques-Cartier. Échanges avec un député et avec la direction de l'UMQ. Dans l'auto, durant le retour à la maison, discussion avec la direction générale sur la tempête, ses conséquences et les actions prises par la ville. Un jour, quand j'aurai un peu de temps, je vous décrirai tout ce qui se passe à la ville dans une situation comme celle-là. C'est toute une équipe qui se met en place et qui doit gérer un foule de choses à la fois : déploiement des forces policières, assurer l'accès aux sites par les ambulances, déploiement des cols bleus (souvent plus importants que les autres corps de métier!), niveau de service au 311 et au 911, réponse aux demandes médias, réponses aux conseillers qui sont interpellés par les citoyens, etc. Ça prend une équipe solide, nous l'avons.

Jour 177

Rencontre avec la direction des Promenades de l'Outaouais pour faire le point sur l'avancement des travaux d'agrandissement, un investissement de 110 millions qui créera, à terme près de 500 emplois. Plusieurs appels et retour de courriels en AM sur les dossiers en cours. Rencontre avec la direction de Développement-CLD Gatineau pour préparer le prochain CA. Rencontre avec des citoyens pour parler de la relance de la ferme Moore. Apéro au centre-ville pour souligner l'anniversaire de la conseillère Myriam Nadeau. Souper avec le conseiller Richard M. Bégin. Retour au bureau pour statut FB et préparer la journée de demain.

Jour 176

Réunion de l'exécutif tout l'avant-midi. Diner-rencontre avec la direction de l'École nationale d'administration publique ainsi que le conseiller Jocelyn Blondin pour échanger sur les partenariats possibles entre cette importante institution de la région et Gatineau. En après-midi, réunion des partenaires qui, lors de la dernière campagne électorale provinciale, avaient exprimé des besoins pour l'Outaouais. Nous restons mobilisés, l'Outaouais a besoin d'un rattrapage considérable, notamment dans le domaine de l'éducation post-secondaire. En fin de journée, rencontre avec les représentants d'associations de camionneurs. À la maison, lecture.

Jour 175

Déjà le 2 septembre! Après la rentrée ce matin, rencontre d'équipe pour revoir l'agenda de la semaine. Les attachés politiques font le point sur des dossiers à venir. Je dîne avec des élus. À 13h30 commence le plénier. Présentation du diagnostic culturel de l'Outaouais (voir site de la ville), puis présentation du bilan de notre stratégie d'économie d'eau potable. Les Gatinois sont parmi les citoyens du Québec qui consomment le moins d'eau, les détails : http://www.gatineau.ca/portail/default.aspx?p=la_ville%2Fsalle_medias%2Fcommuniques%2Fcommunique&id=246312673

Festival des Montgolfières de Gatineau - 30 août 2014

Belle journée avec la famille au Festival de montgolfières de Gatineau, bravo et merci à tous les bénévoles et organisateurs qui font de la 27e édition un beau succès. Le FMG fait partie des événements qui font rayonner Gatineau bien au-delà de ses frontières, nous pouvons en être fiers.

 

Jour 174 (29 août)

Café au bureau avec un ami exilé à Paris (le malheureux!) qui prend des nouvelles de sa ville. Réunion spéciale de l'exécutif sur notre fonctionnement depuis le début du mandat, on fait le point, on propose des ajustements. Dès 11h30 et jusqu'à 15h30 c'est la fête des employés sur le site du festival des montgolfières. Je ne sais pas encore combien de personnes ont participé, mais c'est une bonne année. C'est bien d'avoir le temps de jaser avec le personnel. Nous avons des employés engagés qui sont fiers de leur travail. Aujourd'hui je serai tout l'après-midi au festival pour jaser avec les citoyens et pour participer à quelques activités protocolaires. Ce sera un plaisir de vous y voir.

Réaction de Maxime Pedneaud-Jobin en lien avec l'article du Journal Le Droit "Une fonctionnaire sur la sellette"

À la lecture de l’article « Une fonctionnaire sur la sellette » publié aujourd’hui dans Le Droit, je tiens à assurer à l’ensemble du personnel municipal que je me dissocie des propos exprimés par M. Richard Bégin, conseiller municipal.  M. Bégin a commis une grave erreur en mettant en doute les actions d’un fonctionnaire par la voix des médias. Il a d’ailleurs envoyé un communiqué d’excuses publiques dès ce matin. Je tiens à réitérer ma confiance dans le plus grand professionnalisme des employés et surtout, je tiens à réitérer que devant un enjeu de ressources humaines, les processus administratifs en place seront suivis à la lettre sans intervention du politique.

 

Jour 173 (29 août)

Hier matin, rencontre dans le dossier des fouilles sur Jacques-Cartier, on progresse. Diner-rencontre avec l'équipe du cabinet sur les enjeux de l'automne. En pm, rendez-vous avec des citoyens, on parle santé. Rencontre avec des acteurs du monde économique pour parler d'un forum qui pourrait se tenir cet automne. Rencontre avec le dynamique député du Pontiac André Fortin. On discute des enjeux auxquels Aylmer est confronté. Je soupe avec les députés provinciaux et la ministre du tourisme au Festival des montgolfières. En soirée, discours pour le lancement du Festival. On me dit que les jeunes présents ont plus aimé la prestation de Jason Derulo que la mienne. Étonnant. Smile

Jour 172 (28 août)

Réunion de l'exécutif. Plusieurs points à l'ordre du jour, notamment les gains importants que nous avons faits dans notre lutte aux fuites d'eau. On sait que Gatineau est une des deux villes du Québec (avec Sherbrooke) où la consommation d'eau potable par personne est la plus basse. C'est en partie grâce à notre programme de détection des fuites. Juste l'an dernier, c'est l'équivalent du contenu de 400 piscines PAR JOUR que nous avons préservé. Je donne des détails dans le point de presse webdiffusé (voir le site). Après l'exécutif, on apprend le décès de l'ancien maire Lacroix, un homme engagé qui aimait sa ville et qui aimait beaucoup la vie. Je remanie donc l'horaire pour faire des entrevues pour lui rendre hommage. Je consacre mon après-midi à un sujet passionnant dont je pourrai vous parler probablement la semaine prochaine.

Ma réaction suite au décès de Guy Lacroix, ancien maire de la ville de Gatineau

« C’est avec une grande tristesse que j’apprends le décès de M Guy Lacroix, ancien Maire de la Ville de Gatineau (1994-1999). C’est avec beaucoup d’énergie qu’il se battait contre la maladie. En tant que citoyen je garde le souvenir d’un homme sympathique qui aimait la vie. En tant que Maire je veux souligner son engagement en politique. C’était un homme qui aimait profondément sa ville. Cela reste une grande force pour les villes que de s’entourer de personnes impliquées. »

 

Le drapeau de la ville de Gatineau à la Maison du Citoyen a été mis en berne