Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Discours au lancement du service de prêt de livre numérique - 23 avril 2014

 Bonjour,

 

En cette journée mondiale du livre et du droit d’auteur, je suis très heureux de vous annoncer que le prêt de livres numériques est maintenant offert à la bibliothèque municipale de Gatineau.

La Ville de Gatineau a signé un contrat de licence avec le consortium bibliopresto.ca pour l’acquisition livres numériques. L’approvisionnement se fait via la plateforme pretnumérique.ca, qui permet le prêt de livres numériques en bibliothèque de façon sécurisée. Il s’agit d’une plateforme web utilisée par toutes les bibliothèques publiques au Québec qui offrent le prêt numérique.

 

Nous avons fait une période de rodage en rendant disponibles des livres numériques aux abonnés de la bibliothèque. Seulement durant cette période, c’est déjà 4400 prêts de livres numériques qui ont été effectués et il y a eu 12 250 visites sur le site.


Le rodage est maintenant terminé, et nous sommes prêts à lancer officiellement le service et à le promouvoir ! Très attendu, le service de prêt numérique vient ainsi répondre à la demande croissante des usagers de la bibliothèque.

 

L’arrivée du numérique est une offre complémentaire à ce qui se fait déjà dans nos bibliothèques, l’objectif étant de maximiser les portes d’entrées. Il faut rappeler que les bibliothèques sont le service municipal le plus utilisé à Gatineau ! Nous devons absolument continuer à l’enrichir et le bonifier comme nous le faisons aujourd’hui.

Une dizaine d’enfants qui assistent en groupe et en personne à «L’heure du conte» vivent une expérience bien différente que s’ils étaient tous chacun chez eux devant leur tablette. C’est la même chose pour toutes les conférences, projections, expositions, cours ou rencontres qui animent nos bibliothèques à l’année. 

L’ajout du service numérique est tout à fait cohérent avec des investissements dans notre réseau de bibliothèques et vise à offrir un service complet qui répond à des besoins différents. C’est une évolution naturelle de l’offre de service qui s’adapte et se modernise pour continuer à jouer ce rôle important dans la ville.

 

Si certains prédisent la mort des bibliothèques traditionnelles avec l’arrivée du numérique, ils se trompent. Les bibliothèques sont des lieux essentiels dans nos communautés si on veut favoriser l’accès libre et gratuit à la culture, ce qui est une source de richesse et de bonheur. Il s’agit d’ailleurs d’un des rares lieux où les familles peuvent encore bénéficier de services et d’activités gratuites, variées et stimulantes. Pour une ville comme Gatineau, c’est d’une importance capitale pour la qualité de vie… et pour l’économie. Les villes qui réussissent sont des villes qui donnent  une grande place à la culture, notamment parce qu’elle est source d’innovation. Pour innover, il fait « penser autrement » et l’on y arrive uniquement en s’inspirant de ce qui se dit, s’écrit, se pense ailleurs que dans notre propre tête. La culture attire et forme des employés de haut niveau, une ressource précieuse elle aussi.  


Nous avons à Gatineau un réseau de bibliothèques apprécié et fréquenté. Nous allons continuer à l’améliorer avec des initiatives comme celle d’aujourd’hui.

 

Finalement, l’annonce d’aujourd’hui s’inscrit dans une suite logique avec la présence accrue de la Ville sur les médias sociaux, l’optimisation du nouveau site Web et la création d’un portail de données ouvertes. Gatineau se positionne de plus en plus comme ville branchée! Et c’est une grande fierté, car toutes ces actions améliorent la qualité des services offerts à nos citoyens en répondant à leurs attentes et en les rendant encore plus accessibles.  

 

Bonne lecture à tous et bonne fin de journée.

Les commentaires sont clos