Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Jour 115

Exécutif assez léger le matin. En point de presse, retour sur le centre Multi. Je réitère que c’est le travail des élus de rapporter aux autorités responsables ce qu’ils possèdent comme information. L’UPAC a le mandat de « prévenir, vérifier, enquêter » pour venir en aide aux municipalités qui le demandent. Nous avons fait notre travail. Dîner chez l’ambassadeur de France, son excellence M. Philippe Zeller, un homme qui connait bien l’Outaouais. Gatineau a la chance d’être près des ambassades, il faut en profiter pour créer des liens. Michel Plouffe, directeur de Développement économique CLD Gatineau m’accompagne et la conversation porte notamment sur les échanges économiques et culturels possibles avec Gatineau. Twitter nous apprends qu’au moment même où nous quittions l’Ambassade de France à Ottawa, Denis Coderre, maire de Montréal, quittait l’ambassade du Canada à Paris. En pm, rencontre avec Jocelyn Blondin sur divers dossiers, monsieur Blondin est un homme d’expérience qui a beaucoup d’idées intéressantes. Ensuite, rencontre avec un citoyen préoccupé par le phénomène de l’intimidation dans nos écoles, c’est bon d’avoir des parents engagés. Discussion téléphonique avec le maire de Sherbrooke sur les enjeux à venir à l’UMQ. Bref passage au comité de direction d’Action Gatineau puis match… et joie.

Les commentaires sont clos