Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Jour 118

Déjeuner de travail à Buckingham avec le conseiller Martin Lajeunesse. Plénier du mardi assez chargé. Présentation du bilan de Développement économique-CLD Gatineau, ensuite présentation sur la lourdeur des programmes de subvention du gouvernement du Québec, en particulier en matière d'infrastructures. On perd un temps fou et beaucoup de ressources à faire vérifier par Québec tout ce que nous faisons. Je vous invite à écouter la présentation en webdiffusion, ces programmes sont un bel exemple d'économies administratives possible à réaliser si Québec laissait de l'autonomie aux villes. Sur l'heure du dîner, entrevue de fond avec un média. En pm, présentation du bilan des opérations hivernales, puis discussions à huis clos sur un sujet qui deviendra public en juin. Je prends une pause au milieu de l'après-midi pour aller assister à une conférence de presse du président du conseil du Trésor fédéral, monsieur Tony Clement, à l'UQO. On peut échanger brièvement sur l'économie de la région. Il annonçait des investissements dans des entreprises de haute technologie de Gatineau ainsi qu'auprès du Festival des montgolfières pour aider à attirer des touristes internationaux. Fin pm, les élus font un 888... un nom de code pour indiquer que c'est un huis clos juste entre nous (sans fonctionnaire) pour échanger sur divers aspects du fonctionnement du conseil. En fin de journée, petite allocution aux Rendez-vous branchés d'Équiterre, en présence de Steven Guilbault. On parle de l'électrification des transports. La journée au bureau se termine avec mon attachée de presse et le conseiller Daniel Champagne pour préparer le début des assises de l'UMQ, demain au Hilton du Lac-Leamy.

Les commentaires sont clos