Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Jour 183 (12 septembre)

Saint-Georges de Beauce, 7h, exécutif de l'UMQ, suivi du conseil d'administration le reste de la journée. Nous avons notamment approuvé un plan d’action pour les négociations sur l’entente de partenariat fiscal et financier Québec-municipalités. C’est un enjeu financier considérable, l’entente rapporte plus de 750 millions à l’ensemble des municipalités québécoises. Le conseil d’administration a aussi réitéré l’importance de réformer la fiscalité municipale pour diversifier les sources de revenus, en autres, en demandant un partage des retombées de l’activité économique, un outil important pour alléger la pression sur la taxe foncière. De plus, l'UMQ accompagnera Gatineau dans sa démarche pour implanter des redevances de développement, un autre moyen pour moins dépendre de la taxe foncière (à distance, mon équipe émet un communiqué pour souligner cet appui). Je quitte la rencontre vers 12h30 pour retourner à Québec où je rencontre le consul général de France, nous discutons notamment des partenariats possibles entre les municipalités et entre les universités. Le consul général pourrait passer chez nous en 2015. Au sortir de la rencontre, quelques entrevues avec des médias de Gatineau. Départ vers l'aéroport, remise de l'auto louée, embarquement et arrivée à Gatineau en soirée. À l'atterrissage, texto à mon attachée de presse "POTUS has landed", on s'amuse!

Les commentaires sont clos