Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Jour 210 (20 octobre) et 211 (21 octobre)

Oubli de faire mon statut de fin de journée hier, désolé pour les habitués, je me corrige ce soir. Donc lundi matin, café avec Robert Goulet, maire de l'Ange-Gardien, on échange sur les partenariats entre l'urbain et le rural. Au bureau, préparation finale du discours sur la situation financière municipale. Par la suite, présence à l'inauguration de la Librairie du Soleil (voir statut précédent). Diner-rencontre avec l'équipe du cabinet pour préparer le bilan de la première année. Séance de signatures avec de nombreux notaires, puis rencontre du lundi avec la direction générale et mon directeur de cabinet. Jour 211, journée de conseil municipal. Dès 8h, rencontre du comité de révision des comités et commissions du conseil, on veut améliorer la performance des instances qui relèvent du conseil. Par la suite, plénier avec l'ensemble des élus pour continuer la préparation du budget. Lunch rapide dans le bureau, je relis mes documents pour le soir. 13h, conseil spécial sur un dossier de ressources humaines au Service de police, c'est le conseil lui-même qui a la responsabilité de procéder au licenciement d'un employé. Ensuite caucus préparatoire du conseil, on revoit tous les points à l'ordre du jour. Nombreuses questions, on précise plusieurs résolutions, le tout est webdiffusé. On nous présente notamment le projet Windmill (site Domtar) ceux et celles que le projet intéresse peuvent avoir accès à la présentation sur le site web de la ville. Après tout cela, point de presse sur les nombreux sujets du jour. À la fin de l'après-midi, on jase à la salle des conseillers en attendant le souper. Souper ensemble à la maison du citoyen. Avant le conseil, je me retire toujours dans mon bureau pour relire mes discours et préparer, s'il y a lieu, des réponses à d'éventuelles questions de citoyens (quand on sait à l'avance si des gens se présenteront sur place). Conseil : 1h30 de discours des élus et période de questions. Tout se termine vers 22h, on passe ensuite à mon bureau pour échanger informellement sur la journée... et pour regarder la fin du match du Canadien. Le but en prolongation est le signal pour que la majorité s'en retourne à la maison. La conversation continue avec quelques collègues, on parle travail. 23h10 statut Facebook. Demain, première rencontre à 8h.

Les commentaires sont clos