Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Jour 248 (12 décembre)

Une autre journée intense. Tôt le matin, avec l'équipe du cabinet, je finalise notre réponse aux déclarations du ministre Moreau, (voir statut précédent pour ma déclaration complète). 9h30, arrivée à l'école internationale Mont-Bleu pour une présentation devant des élèves de 6e année sur le rôle d'un maire. Je suis accompagné de la conseillère Mireille Apollon. Tout un barrage de questions, les enfants en posent d'aussi solides que les adultes. Conversation téléphonique avec le maire de Montréal et la mairesse de Longueuil sur les événements du jour. De retour au bureau je regarde le point de presse d'une quinzaine de maires et mairesses qui dénoncent le ministre Moreau. La présidente de l'UMQ lit des messages, dont le mien, d'une quinzaine d'autres maires qui n'ont pas pu se rendre à Montréal mais qui dénoncent eux aussi le ministre Moreau. Présence au début de la rencontre du comité des affaires courantes de Développement économique CLD Gatineau, puis entrevues et point de presse avec les médias locaux, puis avec RDI sur le sujet du jour. De retour au bureau pour une rencontre avec un entrepreneur. Autre entrevue, cette fois sur le bilan de l'année, avec TVA. Rencontre avec l'équipe du cabinet sur le processus de rédaction du discours du budget (c'est complexe), on proposera une façon plus simple de procéder. Photo avec les coprésidents de la campagne municipale de Centraide, des gens qui se donnent beaucoup pour les plus démunis. Rencontre avec des représentants de la Ligue d'échecs de l'Outaouais, la ligue qui, après celle de Montréal, a le plus de joueurs au Québec. La journée se termine par un bref passage au « 5 à 7 » de Noël de Tourisme Outaouais. Grosse journée, cerveau fatigué.

Les commentaires sont clos