Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Jour 49

Dès potron-minet, rencontre avec la direction sur des présentations à venir au conseil. 9h30, début du plénier (rencontre de tous les élus, en dehors des conseils). Dépôt du rapport annuel de l'ombudsman (disponible sur le site de la ville). Ensuite présentation d'un état de situation sur le Fonds des communautés (voir les médias pour les détails du débat, ça a été intense). À la fin de l...'avant-midi, point de presse avec les journalistes par tous les élus qui veulent s'exprimer... parfois très différemment les uns des autres. C'est un moment qui illustre toute la difficulté du travail de politicien. Nous débattons tout le matin, ensuite nous allons devant les médias débattre encore, puis nous allons diner ensemble... pas toujours évident, mais aujourd'hui tout a été courtois, (mais ferme!). C'est ce qu'on vise pour tout le mandat. En PM, plénier à huis clos. Avant chaque huis clos, à moins que ce ne soit évident, la directrice générale ou moi précisons la raison d'être du huis clos. On essaie d'en faire le moins possible, mais nous ne faisons pas que des débats publics, nous gérons aussi une institution qui a des défis légaux, de ressources humaines, des stratégies à prendre, etc, qui doivent être traités en privé. Souper avec Cédric Tessier, on échange sur le travail et les défis devant nous.

Les commentaires sont clos