Maxime Pedneaud-Jobin

Maire de la Ville de Gatineau

Jour 96

Matin : mot d'ouverture au Forum sur l'économie sociale à l'UQO. Il y a plusieurs beaux exemples de développement économique et social qui se fait grâce aux entreprises d'économie sociale à Gatineau, par exemple la Laiterie de l'Outaouais et les coops qui la composent ou encore la Relance, les coops d'habitation, etc. L'économie sociale est une belle réponse aux dérives du système économique actuel. Reste de l'après-midi, préparation du conseil. Début pm, caucus préparatoire, on revoit tous les points qui seront abordés au conseil. Par la suite, on nous fait des présentations sur les nominations à l'Ordre de Gatineau, bravo à Germain Bisson et Gilles Provost, deux grands Gatinois. Ensuite rapport d'avancement des Jeux de la francophonie canadienne, plus que 100 jours avant l'événement. Finalement, bilan des activités policières par le directeur Mario Harel. Toutes ces présentations étaient webdiffusées et sont archivées. Souper à Buckingham au restaurant/école La Table des trois vallées, du Centre de formation professionnelle Relais de la Lièvre. Un excellent souper avant le conseil qui se tenait à Buckingham ce soir, comme c'est le cas une fois par année. On y adopte notamment le programme du conseil, les grandes orientations issues du Lac-à-l'épaule, un plan d'animation du centre-ville, les projets du fonds vert et on nomme Daniel Richer Dit Laflêche comme crieur officiel de la ville de Gatineau (à vie), il est une institution culturelle à lui seul et il contribue beaucoup au rayonnement de Gatineau.

Les commentaires sont clos