Sécurité personnelle
Please note: The content of this page is available only in French. A machine-translated version (without any human intervention) is available by using Google Translate. Gatineau is not responsible for the linguistic quality of the translations or the technical quality of their content, nor of any of the possible problems, direct or indirect, that could be raised as a consequence of its use by the readers.

Homme ou femme, aîné(e) ou étudiant(e), seul(e) ou en groupe, votre sécurité personnelle doit être la première de vos considérations. Quand il est question de votre sécurité personnelle, il vaut toujours mieux prévenir que guérir en évitant des situations qui pourraient vous mettre en danger.

Le meilleur conseil que vous pouvez suivre, c'est d'être toujours conscient(e) de votre environnement et de faire confiance à votre instinct : si vous sentez un malaise face à une personne, dans une situation ou dans un lieu particuliers, partez sans hésiter.

Comme toutes les autres méthodes de prévention du crime, les conseils de sécurité personnelle qui suivent vous aideront à identifier les situations potentiellement dangereuses et à prendre des mesures pour les éviter.

Conseils de sécurité personnelle

Lors de promenades ou de déplacements

  • Informez une personne de confiance de l'endroit où vous vous trouvez, de vos déplacements ainsi que de votre horaire.
  • Évitez de vous promener seul(e).
  • Marchez dans des rues fréquentées et éclairées, tenez-vous dans des zones dégagées, évitez les lieux boisés.
  • Emportez un téléphone cellulaire.
  • Gardez sur vous un sifflet que vous pourrez utiliser en cas d'urgence.
  • Évitez de porter des écouteurs (oreillettes) lors de vos déplacements. Ils pourraient vous empêcher d'entendre ce qui se passe autour de vous.
  • Familiarisez-vous avec les services, les dispositifs et les numéros d'urgence des endroits où vous vous trouvez, ainsi que des routes que vous empruntez (p. ex. : les boutons d'urgence ou boutons panique, les téléphones publics, etc.).
  • Mettez vos objets de valeur dans vos poches plutôt que dans votre sac à main.

Si vous avez l'impression d'être suivi(e)

  • Gardez votre sang-froid. Ne montrez pas que vous avez peur.
  • Dirigez-vous vers un endroit éclairé et achalandé, tournez-vous vers la personne suspecte en lui criant : « Cessez de me suivre! »
  • Si la personne tente de voler vos biens, lancez-les et éloignez-vous le plus rapidement possible.
  • Utilisez votre sifflet ou tout autre avertisseur sonore. Au besoin, criez : « au feu » plutôt qu'« au secours » ou « à l'aide ».
  • Tentez de vous rappeler de l'apparence physique de la personne suspecte ou des caractéristiques du véhicule suspect (taille, poids, âge, tatouages, cicatrices, plaque d'immatriculation, couleur et marque du véhicule, etc.)
  • En cas d'urgence, composez le 9-1-1.

Au travail

  • Évitez les cages d'escaliers isolées.
  • Si vous apercevez une personne inhabituelle dans l'édifice, avertissez le service de sécurité ou la police.
  • Si vous travaillez tard, verrouillez les portes et fenêtres. Ne travaillez pas seul(e).
  • Avertissez le service de sécurité de votre employeur si vous devez travailler en dehors des heures normales. Au besoin, demandez-leur de communiquer avec vous périodiquement.
  • À la fin de votre travail, faites-vous accompagner à votre voiture par un collègue ou par le service de sécurité.
  • Si vous êtes seul(e), avisez un ami ou votre famille en disant que vous téléphonerez en quittant le travail et quand vous arriverez à la maison.

Dans les ascenseurs

  • En attendant l'ascenseur, tenez-vous un peu à l'écart. À son arrivée, regardez à l'intérieur, si les passagers vous semblent peu sûrs, n'y montez pas, attendez le suivant.
  • Si une personne monte dans l'ascenseur après vous et que vous ne vous sentez pas à l'aise, descendez.
  • Tenez-vous près du panneau de contrôle. Si une personne vous importune, appuyez sur tous les boutons à la fois, y compris celui de l'urgence. N'appuyez pas sur « stop »; vous pourriez vous retrouver entre deux étages avec l'importun.

Seul(e) à la maison

  • Verrouillez vos portes et fermez vos fenêtres.
  • Ne « cachez » pas vos clefs à l'extérieur de la maison; confiez-les plutôt à une personne fiable.
  • Faites installer un judas ou une fenêtre sur la porte principale.
  • N'ouvrez pas, même s'il s'agit d'une femme. Demandez d'abord à la personne de s'identifier.
  • Si la personne prétend représenter une entreprise, téléphonez à cette entreprise pour vérifier ses dires.
  • Proposez à la personne qui se présente chez vous et demande à téléphoner de le faire à sa place, sans la laisser entrer.
  • Fermez vos rideaux et vos stores en soirée; fermez les fenêtres accessibles de l'extérieur pour la nuit.
  • Faites installer des serrures et des cadrages sécuritaires aux portes et aux fenêtres.
  • Ayez un éclairage adéquat à l'intérieur et autour de votre résidence.

Seul(e) en voiture

  • Garez votre voiture dans un endroit éclairé.
  • Ayez vos clefs en main avant d'arriver à votre voiture; si l'on vous attaque, utilisez-les comme moyen de défense.
  • Regardez à l'intérieur de votre voiture avant d'y monter et, une fois dans la voiture, verrouillez les portières, déposez votre sac sur le plancher du côté droit et vérifiez le niveau d'essence.
  • N'ouvrez pas la portière si un inconnu s'approche de la voiture et, s'il le faut, ne baissez la vitre que de quelques centimètres pour lui parler.
  • Ne vous arrêtez pas près d'un véhicule en panne. Avisez plutôt le Service de police de la Ville de Gatineau (819 246-0222) ou la Sûreté du Québec si vous êtes sur une autoroute.
  • Si quelqu'un tente de monter dans votre voiture, accélérez et éloignez-vous. Si vous en êtes incapable, appuyez sur votre klaxon pour avertir votre entourage de votre situation.

Seul(e) au guichet automatique

  • Choisissez un guichet achalandé et bien éclairé. Pendant les heures moins achalandées, utilisez le service à l'auto.
  • Examinez les environs ainsi que l'intérieur avant d'entrer.
  • Faites-vous accompagner.
  • Si vous apercevez un personnage louche, n'y entrez pas.
  • Dès l'entrée, soyez prêt(e) à effectuer votre transaction.
  • Placez-vous de façon que personne ne puisse voir votre numéro d'identification personnel (NIP). Ne dévoilez pas votre NIP et ne l'écrivez pas. Mémorisez-le!
  • Prenez l'argent le plus rapidement possible, mettez-le dans votre poche et sortez. Attendez d'être dans un endroit sûr pour compter les billets et communiquer avec l'institution financière en cas d'erreur.
  • Ne laissez rien sur les lieux : votre relevé de transaction contient des renseignements utiles pour les malfaiteurs.
  • Si vous éprouvez des difficultés, n'acceptez jamais l'aide d'un étranger. Utilisez plutôt le téléphone de service.

Dans les bars, les fêtes ou les festivals

  • Consommez de façon responsable, assurez-vous de l'aide d'amis, au besoin.
    Sachez que l'alcool et les stupéfiants peuvent nuire à votre capacité d'évaluer les situations et de communiquer efficacement avec autrui.
  • Planifiez votre soirée avec votre groupe ou une personne de confiance qui vous accompagne. Entendez-vous à l'avance sur les mesures de sécurité (contrat verbal).
  • Gardez un œil vigilant sur votre entourage et sur votre consommation.
  • N'acceptez pas de consommations de la part d'un inconnu.
  • Ne « goûtez » pas à la consommation d'autrui, même si vous connaissez la personne. La plupart des victimes d'agression sexuelle connaissent leur agresseur.
  • Si vous avez laissé votre verre pour aller aux toilettes, ne le reprenez pas.
  • Si vous voyez quelqu'un toucher à votre verre, ne le buvez pas.
  • Lorsque vous quittez un événement où vous avez consommé de la boisson, soyez toujours accompagné d'une personne en qui vous avez confiance. Autant que possible, vous devriez repartir avec la personne qui vous accompagnait à l'arrivée.
  • Observez le comportement de vos amis. Si vous remarquez un changement de comportement anormal ou drastique lors d'une fête, vérifiez comment se porte la personne et assurez-vous de la raccompagner chez elle en toute sécurité.

Le GHB (drogue du viol), sous forme liquide, est inodore, incolore et sans saveur. Il peut aussi exister sous forme de capsule ou de poudre. Bien qu'il arrive que le GHB donne un goût salé et savonneux subtil à la consommation, il est très difficile à détecter lorsqu'il est mélangé à une boisson alcoolisée. Voici les effets principaux :

  • Sensation d'ivresse
  • Absence d'inhibition
  • Vision rétrécie
  • Manque d'équilibre et perte de contact avec la réalité
  • Altération du jugement et confusion
  • Sensation de calme ou d'euphorie
  • Signes d'excitabilité ou d'agressivité
  • Frissons et nausées
  • Amnésie et hallucinations
  • Perte de conscience
  • Si vous ressentez ces effets, dirigez-vous immédiatement vers des gens susceptibles de vous apporter leur aide (personnel d'un bar, d'un commerce, d'un hôpital, policiers, etc.) et demandez-leur assistance.
  • Les drogues du viol gagnent en popularité, mais dans la plupart des cas où la victime est inconsciente à la suite d'une agression sexuelle, il s'agit d'une intoxication à l'alcool.

Dans le transport en commun

  • Connaissez les itinéraires et les horaires du service de transport en commun.
  • La Société de transport de l'Outaouais offre un service d'arrêt de nuit après 21 h. Il est destiné aux passagers qui voyagent seuls le soir et qui, pour des raisons de sécurité ou de mobilité, souhaitent descendre plus près de leur destination ou à un endroit plus éclairé que l'arrêt habituel. Ce service est disponible tous les soirs sur toutes les lignes du réseau de la STO à l'exception des lignes circulant sur le corridor Rapibus.
  • Pour bénéficier de ce service, adressez simplement votre demande au chauffeur. Celui-ci arrêtera son véhicule à l'endroit qu'il juge le plus sécuritaire entre 2 arrêts d'autobus.

Signalez au Service de police de la Ville de Gatineau (819 246-0222) toute forme de harcèlement, d'agression, de vol et de vandalisme ou toute autre activité ou rencontre étrange ou inhabituelle.

We're modernizing our website!

In the coming months, we'll gradually modernize our website to make it simpler and more intuitive.

Feel free to send us your comments and suggestions:

Please do not include personal information.

Top of page