Farm development plan
Please note: The content of this page is available only in French. A machine-translated version (without any human intervention) is available by using Google Translate. Gatineau is not responsible for the linguistic quality of the translations or the technical quality of their content, nor of any of the possible problems, direct or indirect, that could be raised as a consequence of its use by the readers.

Un programme de développement de l'agriculture

À l'instar de l'Outaouais, l'élevage bovin est l'activité dominante du secteur agricole gatinois. Pour diversifier ce secteur et le mettre en valeur, la Ville de Gatineau adoptait, en juin 2004, un programme de développement de l'agriculture. Les objectifs du programme visent essentiellement à :

  • Assurer la protection, la pérennité et la valorisation du territoire agricole;
  • Mettre en place des stratégies de développement adaptées au territoire agricole situé en milieu périurbain;
  • Permettre le développement durable des activités agricoles par la consolidation et la diversification vers des secteurs d'avenir tels que : la culture écologique, l'horticulture, la production en serre, la commercialisation et la transformation des produits du terroir, l'agrotourisme, les nutraceutiques et la valorisation de la biomasse agroforestière;
  • Créer et mettre à jour une base de données relative à l'utilisation et à l'exploitation du territoire agricole;
  • Assurer un soutien financier et technique afin d'encourager les producteurs agricoles et le développement de nouvelles exploitations;
  • Se doter de leviers de commercialisation, de recherche et de développement en lien avec les régions rurales environnantes et susceptibles de générer des retombées pour l'ensemble de l'Outaouais.
Pour mettre ce programme en application, la Ville de Gatineau prévoit également :
  • Embaucher un agronome au début de 2005, dont le mandat visera à consolider le secteur agricole et à trouver de nouvelles avenues de financement et de partenariat;
  • Injecter près de 300 000 $ sur trois ans afin, notamment, d'établir une banque de données détaillée du territoire agricole et mettre en opération un processus de mise en valeur de ce territoire;
  • Créer un comité agricole élargi pour permettre à la population de participer au projet.

Ce programme s'inscrit dans la nouvelle vision municipale qui tend vers une harmonisation du milieu naturel et du milieu bâti. Il s'intègre également dans le schéma d'aménagement, le plan d'urbanisme présentement en élaboration, et la stratégie de développement agroalimentaire de la Corporation de développement économique de la Ville de Gatineau.

Gatineau, une ville propice au développement agricole

Plusieurs facteurs favorisent le développement de l'agriculture à Gatineau :

  • La quantité et la qualité des terres agricoles;
  • Des sols exempts de produits chimiques qui se prêtent bien à la production biologique, un secteur en pleine croissance;
  • Le climat favorable;
  • La proximité du marché;
  • La proximité des autres régions pour compléter et diversifier l'offre agroalimentaire;
  • Une population multiethnique, des habitudes alimentaires diversifiées;
  • Des consommateurs disposant d'un revenu médian élevé;
  • Des infrastructures industrielles bien desservies susceptibles d'attirer des entreprises agroalimentaires.

Saviez-vous que?

  • Le secteur agricole s'étend au nord de l'autoroute 50?
  • De 1991 à 2001, le nombre de fermes gatinoises est passé de 136 à 98, soit une diminution de 28 %. Dans le secteur d'Aylmer, le nombre de fermes est passé de 33 à 27, dans celui de Gatineau, de 61 à 47, et dans ceux de Buckingham et de Masson-Angers, de 42 à 24. Les deux tiers des terres agricoles gatinoises se classent dans les catégories très bonne et bonne, une moyenne appréciable pour une région périurbaine. Le rapport qualité-prix des terres agricoles figure parmi les meilleurs des régions métropolitaines de la province.

Renseignements

Pour en savoir davantage sur les nouvelles mesures mises de l'avant en vue d'assurer la viabilité du secteur agricole gatinois, composez le 819 243-2345, poste 4066.

We're modernizing our website!

In the coming months, we'll gradually modernize our website to make it simpler and more intuitive.

Feel free to send us your comments and suggestions:

Please do not include personal information.

Top of page