Revitalisation urbaine intégrée (RUI) du Vieux-Gatineau
Please note: The content of this page is available only in French. A machine-translated version (without any human intervention) is available by using Google Translate. Gatineau is not responsible for the linguistic quality of the translations or the technical quality of their content, nor of any of the possible problems, direct or indirect, that could be raised as a consequence of its use by the readers.

Contexte et historique

Suivant les recommandations du rapport de la firme Zins Beauchesne et Associés (2010) pour la revitalisation des artères commerciales ciblées sur le territoire gatinois, le conseil municipal a mandaté en 2011 le Service de l'urbanisme et du développement durable (SUDD) à réaliser une stratégie de revitalisation intégrée pour le secteur Main–Notre-Dame afin de mettre en place la démarche de la RUI.

Le secteur du Vieux-Gatineau s'étend autour des rues Notre-Dame et Main, ainsi que du boulevard Maloney Ouest, dans les communautés Notre-Dame, Sainte-Maria-Goretti, Le Moulin et une partie de Saint-René-Goupil telles que définies au portrait des communautés de l'Outaouais. La population concernée est d'environ 10 000 habitants (selon le Recensement de 2011).

En 2013, le SUDD a octroyé un contrat à la firme de consultants Convercité afin de dresser le portrait complet du secteur ciblé pour la démarche. De 2013 à 2016, plus d'une douzaine d'activités de collecte de données et de participation citoyenne ont été organisées, permettant ainsi de toucher près de 1200 participants et de définir, d'une part, la source des problématiques de dévitalisation et, d'autre part, les enjeux prioritaires sur lesquels travailler.

Initialement sous la responsabilité de la Ville, la RUI du Vieux-Gatineau est maintenant sous la gouverne de la communauté avec le soutien de différents services municipaux. À cet effet, un comité d'orientation a été formé et celui-ci s'assure de la poursuite des actions de mobilisation tout en mettant en place des stratégies en vue de la mise en œuvre du plan d'action.

Qu'est-ce que la revitalisation urbaine intégrée (RUI)?

La RUI est une démarche qui vise la participation citoyenne en vue de définir une vision commune du développement futur d'un quartier et d'aligner les actions des différentes instances en vue de la concrétisation de cette vision.

Les principes d'action d'une RUI :

  • reposent sur une vision d'ensemble de la situation dans un secteur ciblé;
  • agissent de façon concertée et intégrée dans plusieurs domaines (aménagement, économie, santé, éducation, développement social et communautaire, transport, etc.);
  • permettent de concentrer, de coordonner et d'adapter l'action des pouvoirs publics et communautaires afin d'améliorer les conditions de vie des résidants;
  • cherchent à agir sur les facteurs qui engendrent la pauvreté dans une optique de changement durable.

C'est avant tout une démarche de participation citoyenne qui est sous la responsabilité du Comité d'orientation de la revitalisation urbaine intégrée du Vieux-Gatineau (CORUI-VG).

Objectifs de la RUI du Vieux-Gatineau

  • Améliorer les conditions sociales et économiques de la population du secteur.
  • Agir dans un grand nombre de domaines et sur des facteurs et des conditions de vie qui engendrent la pauvreté.
  • Agir dans une optique de développement durable.
  • Favoriser la prise en charge de la mise en œuvre et du suivi des actions planifiées par les citoyens et les instances qui les représentent.

Fonctionnement

Le fonctionnement de la RUI repose essentiellement sur les instances et les structures suivantes :

  • La communauté inclut tous les acteurs qui jouent un rôle sur le territoire de la RUI. Elle comprend les résidants, les propriétaires, les commerçants, les organismes, les institutions, les services municipaux, provinciaux et fédéraux, etc.
  • Les chantiers sont des lieux de travail et d'échange qui visent à définir les stratégies d'action à mettre en place afin réaliser les priorités établies par la communauté. Ils sont les moteurs de la RUI. Ils sont composés d'organismes, de citoyens, de représentants institutionnels et d'experts invités en fonction du sujet.
  • Le Comité d'orientation est l'instance qui fait le lien entre chacun des chantiers. Il est composé de représentants des chantiers et de ressources de soutien à la démarche. Il assure un rôle d'orientation et de coordination de la démarche de revitalisation (processus, activités, communications, etc.). Il encadre les actions des ressources humaines et oriente l'utilisation des ressources financières reliées à la démarche de la RUI. Il assure le suivi du plan d'action ainsi que la cohérence entre les projets, les actions et la vision établie par la communauté.
  • La ressource de coordination est en soutien organisationnel aux chantiers et au Comité d'orientation.

Le Comité d'orientation est formé des partenaires suivants :

  • Comité de vie de quartier du Vieux-Gatineau
  • Association des gens d'affaires et professionnels (AGAP) du Vieux-Gatineau
  • Représentant des citoyens
  • Québec en forme
  • Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO)
  • Emploi-Québec
  • Conseiller municipal du district du Lac-Beauchamp
  • Centre de services de Gatineau
  • Service de l'urbanisme et du développement durable

Schéma de fonctionnement de la RUI

Enjeux et constats

Menées en collaboration avec la firme Conversité, les deux premières phases de la RUI, soit l'élaboration du Portrait du secteur – Connaissance du milieu et enjeux (Phase I) et la Démarche de définition de la vision, des orientations et des actions (Phase II), ont permis de définir les enjeux et les constats prioritaires.

  • L'artère commerciale de la rue Notre-Dame nécessite des travaux majeurs de réaménagement et d'embellissement des bâtiments, ainsi que des stratégies d'attraction d'investisseurs et de commerçants.
  • Le parc Sanscartier est peu intégré à la vie du quartier et son potentiel de pôle de plein air sur la rivière des Outaouais est sous-développé.
  • On note la présence de nombreux phénomènes liés à la pauvreté (insécurité alimentaire, itinérance, faibles revenus, etc.).
  • Le quartier compte sur quelques atouts ayant un potentiel attractif : site patrimonial du Moulin et place du cénotaphe, accès à la rivière des Outaouais, terrains d'excellence en baseball, marché Notre-Dame, pôle d'agriculture urbaine et environnementaliste.
  • La communauté est fortement mobilisée autour du Comité de vie de quartier du Vieux-Gatineau et de l'Association des gens d'affaires et professionnels du Vieux-Gatineau.

De ces constats, trois grandes orientations ont été établies :

  • Développement sociocommunautaire et culturel
  • Développement local, économique et commercial
  • Environnement et aménagement du territoire

Plan d'action

Au début de l'année 2016, des chantiers de travail composés de citoyens, de commerçants, d'artistes et de fonctionnaires municipaux et provinciaux (CISSSO et Emploi-Québec), ainsi que de représentants d'organismes à vocation sportive et sociale ont été mis en place et se sont rencontrés à cinq reprises. Le travail effectué lors de ces chantiers a permis de définir et de prioriser les différentes actions à mettre en place afin de réaliser les objectifs de revitalisation. Un plan d'action a ainsi pu être rédigé et présenté à la communauté du Vieux-Gatineau le 4 juin 2016. Ce plan établit plusieurs actions à être réalisées entre 2016 et 2026.

Voici les principes ayant guidé le comité d'orientation lors de la rédaction du plan d'action :

  • Établir des actions diversifiées étant donné qu'une RUI touche à de nombreux enjeux.
  • Élaborer des actions sur un horizon de dix ans (2016-2026).
  • Établir des actions qui sont réalisables par des citoyens, des organismes, des institutions ou par des services municipaux.
  • Intégrer les projets en cours ou en planification par les acteurs du milieu.
  • S'appuyer sur les projets et les planifications municipales existants en suscitant un réflexe de consultation des services municipaux auprès du Comité d'orientation de la RUI.

Ainsi, le plan d'action regroupe plus d'une centaine d'actions reliées aux objectifs et les orientations de la RUI. À noter que plusieurs actions sont en cours de réalisation ou seront réalisées par les organismes et les partenaires du milieu. Ils ne nécessitent donc pas de financement direct.

À l'inverse, un certain nombre d'actions nécessiteront un financement. De ce fait, la démarche de revitalisation intégrée mise sur trois modes de financement :

  • les planifications municipales à long terme comme la rénovation et le réaménagement relatifs à l'entretien et aux investissements normaux des infrastructures;
  • l'investissement et le partage de ressources par les organismes du quartier;
  • le financement provenant du privé et du public.

Participation municipale

Différents services municipaux ont déjà arrimé leur planification, leur budget et leurs actions aux orientations de la RUI. Ainsi, le Service des arts, de la culture et des lettres (patrimoine et animation culturelle), le Service des loisirs, des sports et du développement des communautés (le programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis ainsi que le programme d'agriculture urbaine) et la Section des parcs, du plein air et des installations sportives, de même que le Service de l'urbanisme et du développement durable participent aux tables de discussions (chantiers) et travaillent de concert avec la communauté afin de développer des projets ou d'orienter les actions municipales en fonction des besoins établis par la communauté.

Le Service de l'urbanisme et du développement durable a lancé un appel d'offres en vue de retenir les services d'une firme chargée de développer un concept de réaménagement du secteur commercial de la rue Notre-Dame. La commande à cette firme prévoit qu'elle devra s'adjoindre la participation des citoyens dans la démarche.

Le centre de services de Gatineau organisera en 2017 des rencontres avec les principaux services concernés afin de présenter le plan d'action 2016-2026 de la RUI et ainsi moduler, lorsque requis, les actions municipales dans ce quartier pour mieux répondre aux attentes de la communauté.

Investissements municipaux

La Ville de Gatineau a démontré un soutien financier important à la démarche :

  • 80 000 $ sur trois ans (2016-2018) afin de permettre l'embauche d'une ressource de coordination;
  • 22 500 $ sur trois ans (2017-2018) pour soutenir des projets en agriculture urbaine;
  • 600 000 $ sur trois ans (2015-2017) pour un programme de rénovation résidentiel;
  • 690 000 $ (2018) afin de permettre la mise aux normes du marché Notre-Dame;
  • 275 000 $ afin de permettre la réalisation de dix projets en 2017-2018.

D'ici 2018, la Ville aura investi 1,66 M$ dans le Vieux-Gatineau. Des investissements supplémentaires de 8,1 M$ sont aussi prévus dans les infrastructures du secteur d'ici 2020. Le total des investissements municipaux dans le secteur est donc estimé à plus de 9,7 M$ d'ici 2020.

Documents

Renseignements

Comité de vie de quartier du Vieux-Gatineau
Téléphone : 819 893-4300
Courriel : info@ruivieuxgatineau.com

Liens utiles

We're modernizing our website!

In the coming months, we'll gradually modernize our website to make it simpler and more intuitive.

Feel free to send us your comments and suggestions:

Please do not include personal information.

Top of page