Structure administrative et organigramme

Division de la gendarmerie

Cette Division regroupe près de 250 employés, majoritairement des policiers et des policières en uniforme qui travaillent 24 heures par jour, patrouillant sans cesse les quartiers dans le but de prévenir le crime, répondre aux appels, poursuivre les personnes coupables d'infractions et les criminels. La principale responsabilité de cette division est de veiller à la sécurité des citoyens et à la protection de leurs biens ainsi que s'assurer du maintien de l'ordre et de la paix publique. Le mandat de la Division regroupe les éléments suivants :

  • La patrouille 24 heures par jour;
  • La réponse aux appels faits par les citoyens;
  • La sécurité routière;
  • La gestion des arrestations et de la détention;
  • La protection des scènes de crime;
  • Le contrôle des périmètres de sécurité et la validation préliminaire lors de prises d'otage ou de tireurs embusqués;
  • Les enquêtes et la rédaction de rapports lors d'accidents de véhicules motorisés;
  • Les alcootests et la détention pour les cas de capacités affaiblies;
  • Le sauvetage et la recherche en forêt.

Division de la sécurité communautaire

La Division de la sécurité communautaire a le mandat de soutenir les policiers dans l'accomplissement de leurs tâches. Elle agit comme agent de liaison auprès des autres divisions, des citoyens et des partenaires afin d'assurer la sécurité du citoyen et d'améliorer sa qualité de vie conformément à la mission du Service de police de la Ville de Gatineau.

La Division est composée d'un inspecteur, d'un capitaine, d'un lieutenant, d'un sergent, de quinze agents, d'une criminologue, d'une secrétaire et d'une commis. Chacun des agents est assigné à un secteur de la ville et a le mandat de travailler sous quatre différents volets : le rapprochement avec le citoyen, le partenariat avec d'autres institutions, l'approche en résolution de problèmes et le renforcement des mesures préventives.

Activités diverses

La Division de la sécurité communautaire est engagée dans divers comités avec la population et ses partenaires. Les agents s'engagent auprès des aînés, des jeunes, des communautés ethniques, des commerçants et de la population en général afin de transmettre des conseils de prévention et participent à différentes collectes de fonds. Ils planifient et organisent différentes activités thématiques comme la Semaine de la prévention de la criminalité, la Semaine de la police, la collecte de sang annuelle ainsi que le tournoi de golf annuel qui a permis de remettre un don de 15 460 $ à trois organismes communautaires de Gatineau qui oeuvrent auprès des jeunes : Avenue des Jeunes, Adojeune et M-Ado Jeune.

Comité de citoyens bénévoles

Le Service de police de la Ville de Gatineau peut compter sur un comité de citoyens engagés ainsi que sur une équipe de bénévoles qui s'impliquent dans la sécurité publique en investissant temps et énergie dans des programmes de renforcement des mesures préventives.

Parcs et sentiers récréatifs

Parce que les gens sont plus nombreux à fréquenter nos parcs et nos sentiers récréatifs pendant la période estivale, nous ajoutons des ressources policières à la Division durant cette période pour maximiser la sécurité et répondre à toutes les demandes de nos citoyennes et nos citoyens :

  • deux policiers sont assignés à la patrouille à vélo pour parcourir les sentiers récréatifs;
  • quatre policiers sont assignés à la patrouille des parcs municipaux.

Présence policière dans les écoles

La présence policière en milieu scolaire demeure une priorité de la Division. Les agents ont visité 426 classes de 5e et 6e année primaire ainsi que de 1er secondaire pour une sensibilisation de diverses problématiques. De plus, les élèves de toutes les écoles secondaires ont assisté à une présentation sur l'intimidation et le taxage les incitant à dénoncer ces actes violents en utilisant le site Web www.taxage.ca du Service de police. Les policiers ont également donné des conférences sur divers thèmes, notamment la toxicomanie. Encore cette année, les brigadiers scolaires ont pu profiter d'une formation de la part des policiers et, bien sûr, des activités récompenses ont été organisées. 

L'année 2005 nous aura permis de consolider nos programmes et d'apporter les changements nécessaires, augmentant ainsi l'efficacité et permettant à notre équipe de répondre aux besoins de nos citoyennes et de nos citoyens.

Nous offrons ainsi différents programmes de prévention :

  • Prévol;
  • Auto-Sécur;
  • Parents-Secours;
  • Mon vélo, j'y tiens!;
  • Rappel aux victimes;
  • Citoyens en patrouille;
  • Identification des enfants (carnet-passeport);
  • Présentations dans les établissements scolaires.

Section des relations avec les médias

La Section des relations avec les médias couvre les événements d'intérêt médiatique impliquant le Service de police de la Ville de Gatineau et émet des communiqués de presse concernant des sujets aussi diversifiés que des campagnes de prévention ou des arrestations à la suite d'opérations policières.

Cette section a également mené plusieurs entrevues à la radio et à la télévision sur des sujets variés tels :

  • les voitures modifiées;
  • le clonage de cartes de débit;
  • l'acuité des ivressomètres;
  • l'intimidation;
  • la campagne Prudence : la vitesse a ses limites!;
  • le cédérom Internet 101;
  • le reportage En quête d'un meurtrier.

Sécurité dans Internet et gangs de rue

Des efforts particuliers ont été déployés pour faire face à des problématiques émergeantes : la sécurité dans Internet et le phénomène des gangs de rue criminalisés. Ainsi, en matière de sécurité dans Internet, nous avons donné différentes conférences afin de sensibiliser la population aux risques reliés à l'usage d'Internet. Plus spécifiquement, nous avons créé un cédérom interactif qui s'adresse aux parents. Ce cédérom a été distribué dans toutes les écoles et dans les bibliothèques municipales de la ville de Gatineau à plus de 1500 exemplaires.

Depuis janvier 2005, des intervenants se réunissent afin de mettre de l'avant des actions pour prévenir l'adhésion aux gangs de rue criminalisés. Le comité est composé de différents partenaires oeuvrant sur le territoire de Gatineau. Des séances d'information sur le phénomène des gangs de rue ont été également offertes à plus d'une centaine d'intervenants provenant de différents milieux par les membres du comité. La vente de l'encan du Service de police de la Ville de Gatineau a permis d'amasser une somme de 9153 $ qui a été versée au comité afin de concevoir différents outils de prévention pour contrer le phénomène des gangs de rue.

Division des enquêtes criminelles

La mission de la Division des enquêtes criminelles est d'établir et de maintenir un programme de détection et de répression du crime, tout en participant à la résolution de problèmes en collaboration avec les autres divisions. À cet égard, la modernisation des pratiques policières passe par un rapprochement avec les citoyens. La Division des enquêtes criminelles doit enfin apporter des solutions durables à ces problèmes en s'attaquant à leurs sources.

Section des crimes généraux

Types de dossiers traités par la Section :

  • réseau de vol de véhicule;
  • vols de véhicules;
  • introductions par effraction;
  • vols et recel;
  • méfaits.

Section des crimes majeurs

Types de dossiers traités par la Section :

  • dossiers de meurtre;
  • dossiers de tentative de meurtre;
  • dossiers d'agression sexuelle;
  • dossiers de vol qualifié et d'extorsion;
  • dossiers de voies de fait;
  • dossiers de décès;
  • dossiers ayant fait l'objet d'entente multisectorielle avec un organisme externe.

Section des crimes spécialisés

Types de dossiers traités par la Section :

  • dossiers de fraude;
  • dossiers de contrefaçon;
  • dossiers d'incendie criminel;
  • dossiers de cybercriminalité;
  • dossiers de LIMBA (Loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques).

Section de l'identité judiciaire

Les vols par effraction, les vols de véhicules, les voies de fait, les morts suspectes et les incendies criminels sont les types de crimes où l'expertise de cette équipe est mise à profit le plus régulièrement afin de faire progresser l'enquête.

Section de la filature

Cette section a pour mandat de soutenir les opérations policières en assurant une surveillance physique.

Section de l'analyse et des renseignements criminels

Cette section a pour mandat est de soutenir les opérations policières par la collecte, l'analyse et la diffusion de renseignements criminels. Depuis octobre 2005, la Section de l'analyse et du renseignement produit un bulletin d'information policière qui est distribué au deux semaines, en plus de participer au projet Minerve où elle représente la région dans la collecte et la distribution d'informations en matière de gangs de rue.

Division du soutien organisationnel

La Division du soutien organisationnel est un service de soutien pour l'ensemble du Service de police de la Ville de Gatineau. On y retrouve trois sections, dont la Section des activités opérationnelles. Cette section se divise en quatre champs d'activités, soit la Section de la circulation et des événements spéciaux, l'escouade canine, l'unité de contrôle de foule et l'équipe d'endiguement.

Section activités de soutien

Archives et pièces à conviction

La Section des archives assure la gestion de tous les dossiers opérationnels du Service de police de la Ville de Gatineau, tant au niveau de la saisie de données informatisées qu'à la mise en chemise et le contrôle des originaux. De plus, cette section assure un service à la clientèle en effectuant le suivi de certaines demandes de reproduction de documents provenant des citoyens ainsi que des compagnies d'assurances. La reproduction des dossiers comportant des accusations à être déposées aux différentes cours de justice s'avère également une tâche prioritaire.

Centre d'appels urgents 9-1-1

Le centre d'appels d'urgents (CAU 9-1-1) a pour mandat de répondre à tous les appels d'urgence et du 9-1-1 pour l'ensemble du territoire et d'acheminer les appels, après filtration, aux policiers, au Service de sécurité incendie ou aux ambulanciers.

Liaison avec les tribunaux

La Section de liaison avec les tribunaux est responsable de la coordination des dossiers d'accusation aux différentes cours (supérieure, du Québec, municipale et tribunal de la jeunesse), de la gestion des mandats d'emprisonnement et d'arrestation et de la localisation des individus recherchés en vertu de ces mandats.

Section activités opérationnelles

À venir...

Circulation et événements spéciaux

La Section de la circulation et des événements spéciaux a pour mandat d'assurer la sécurité des usagers de la route, le respect des règlements sur la conduite des véhicules hors route (motoneige, véhicule tout terrain) et la sécurité sur les plans d'eau  (patrouille nautique). De plus, cette section procède à la planification et la gestion des événements spéciaux sur l'ensemble du territoire de la Ville de Gatineau. Les interventions sont planifiées en fonction des problématiques et des plaintes reçues des citoyens.

Escouade canine

L'escouade canine, créée au cours de l'année 2003, est constituée de deux maîtres-chiens. Au cours de l'année 2005, ceux-ci sont intervenus dans 253 interventions nécessitant le chien. L'intervention des maîtres-chiens a permis de localiser cinq personnes disparues et a contribué à l'arrestation de 19 personnes et à six saisies de stupéfiants.

Groupe d'endiguement et d'arrestation à risque

Les membres du groupe d'endiguement et d'arrestation à risque (GEAR) ont suivi, en 2005,  leur formation de base de 225 heures dispensée par la Sûreté du Québec. Afin de maintenir les acquis, une formation continue est prévue chaque année pour tous les membres du groupe. Le GEAR a comme mandat d'obtenir la reddition sans violence des personnes responsables des incidents à risque et à désamorcer des situations dangereuses.

Section soutien administrative

La Section du soutien administratif (gestion des effectifs) est responsable de plusieurs domaines de la gestion des ressources humaines dont le recrutement, la sélection, l'accueil, les mouvements internes de personnel (promotion et mutation), la santé et la sécurité au travail, la gestion des évaluations de rendement, le plan de développement des ressources humaines et la formation. La Section contrôle l'émission des directives, des procédures opérationnelles et administratives du Service de police de la Ville de Gatineau. De plus, cette section est responsable de la gestion de la flotte automobile, la gestion des édifices et du quartier-maître (vêtements des policiers).

Ressources physiques et matérielles

Cette section s'occupe de la gestion des quatre édifices et voit à leur entretien.  Elle assure l'acquisition et la distribution nécessaires à l'administration et aux opérations : papeterie, rapports de police, flotte véhiculaire, vêtements et équipements policiers, etc.  Elle s'occupe également de la gestion et de la disposition des pièces à conviction et des biens saisis.

Haut de la page