Vermicompostage

Qu'est-ce que le vermicompostage?

Vous rêvez de faire du compostage domestique, mais n'avez pas l'espace adéquat à l'extérieur? Ou vous ne produisez pas assez de résidus organiques pour composter dans un gros bac? Le vermicompostage pourrait être une solution intéressante.

Ce qu'il vous faut

Vous devez d'abord vous procurer une vermicompostière, des petits vers rouges (à ne pas confondre avec les gros vers de terre du jardin) et de la litière. Les vers décomposent la matière organique. Ils peuvent vous être donnés par un ami qui composte déjà ou être achetés dans un commerce spécialisé en vermicompostage. La litière est généralement composée de papier journal à encre noire, déchiqueté ou coupé en lanières et humidifié. Il est aussi suggéré d'ajouter une poignée de sable.

Quoi composter?

Le vermicompostage est surtout destiné aux résidus alimentaires d'origine végétale en raison des petites quantités qui sont compostées. Pour vos résidus de jardin, il est préférable de les placer dans un bac de compostage à l'extérieur ou de les déposer pour la collecte des résidus verts.

Matières compostables

  • Coquilles d'œufs broyées
  • Filtre et marc de café
  • Pain
  • Pâtes
  • Pelures de fruits et de légumes
  • Riz
  • Sachets de thé

Matières non compostables

  • Agrumes
  • Ail et oignon
  • Huiles et vinaigres
  • Os
  • Produits laitiers
  • Viande

Comment procéder?

Il est important de garder le couvercle du bac de vermicompostage fermé et de conserver les vers à des températures modérées, allant de 5 °C à 25 °C. Une à deux fois par semaine, il faut couper les matières compostables en petits morceaux et les enfouir sous la litière. Commencez par de très petites quantités et augmentez graduellement en fonction de l'appétit des vers.

Le temps des récoltes

Lorsque toute la litière a disparu, il est temps de récolter le compost! Il suffit de tasser le compost et les vers dans un côté du bac, et de remplir l'autre moitié avec de la nouvelle litière humide. Nourrissez les vers uniquement du côté de la nouvelle litière. Après deux ou trois semaines, ils auront déserté le côté du compost et vous pourrez le ramasser.

Adresses utiles

Haut de la page