Le vérificateur général de la ville de gatineau dépose son rapport annuel 2014 au conseil municipal
Ville de Gatineau
Communiqué
Le vérificateur général de la ville de gatineau dépose son rapport annuel 2014 au conseil municipal

Gatineau, le 25 août 2015 - Le vérificateur général de la Ville de Gatineau, Monsieur Alain Girard, CPA, CA, dépose son rapport annuel 2014 au Conseil municipal de la Ville.

«Le présent rapport annuel, que je dépose aujourd'hui au conseil municipal, dénombre vingt-huit recommandations. Encore cette année, je reviens avec des sujets d'audit qui adressent des risques organisationnels et qui représentent un intérêt certain pour les citoyens qui, je crois, vouent une confiance de plus en plus grande à la fonction de Vérificateur. »

Petites caisses
La gestion des petites caisses est importante en raison des risques associés à la simplicité d'utilisation et la facilité d'accès à cet argent comptant. À notre avis, la Ville n'exerce pas la surveillance nécessaire à une saine gestion du processus de maintien et de supervision des petites caisses en place.
Des recommandations visant un meilleur encadrement sur la gestion des petites caisses ont été faites au Service des finances, notamment de mieux former les responsables et de sensibiliser davantage les personnes autorisées à approuver les transactions et d'exercer plus de rigueur sur les activités de surveillance. Il a aussi été recommandé que l'Administration considère l'utilisation des cartes de crédit comme mode de paiement afin de diminuer les risques liés à la manipulation d'argent comptant.

Gaz à effets de serres (GES)
Notre objectif général était de déterminer si la Ville de Gatineau s'est dotée d'une démarche structurée, rigoureuse et efficiente pour la gestion des GES et l'adaptation aux changements climatiques. Le plan de réduction des GES a été adopté par le Conseil municipal en 2012 et prévoyait qu'en 2015, les émissions seraient inférieures de 15 % à la valeur de 2009. Or, le bilan réel des émissions de 2013 montre que les émissions étaient supérieures de 19,3 % à celles de 2009. Les émissions de GES s'éloignent donc de la cible de 2015 et le Conseil municipal devra donc prendre les bouchées doubles.
Les résultats peu reluisants en matière d'adaptation aux changements climatiques et de réductions de GES positionnent la Ville très loin de l'objectif du Conseil municipal.

En vertu de ces constats, j'ai émis des recommandations dont les principales touchent la gouvernance, la reddition de comptes et la mise en oeuvre d'un programme complet de communication interne et externe de la démarche de gestion des GES.

Collection d'oeuvres d'art
La Ville de Gatineau détient une collection d'oeuvres d'art évaluée à près de cinq millions de dollars; cette collection représente donc un actif patrimonial, culturel et financier important pour la Ville.
Alors que nous avons constaté que la structure de contrôle de la collection est en place, nous avons observé des lacunes touchant les conditions d'entreposage et d'exposition des oeuvres d'art qui représentent des risques certains. Une grande partie de la collection est dans un endroit trop petit, mal climatisé et où plusieurs dégâts d'eau sont survenus au cours des dernières années; à notre avis, ces risques devront être considérés dans les plus brefs délais.
Nous avons également constaté que la collection d'oeuvres d'art inclut un nombre important de pièces, introuvables depuis la fusion des villes. Ces oeuvres n'existent que sur papier. À notre avis, en fonction des informations recueillies, la collection d'oeuvres d'art est surévaluée en nombre et en valeur.

Feux de circulation

Le vérificateur général s'est aussi interrogé sur les risques associés à la gestion des intersections et des feux de circulation. Il a été déterminé que la Ville se conforme au cadre réglementaire provincial, mais elle aurait tout avantage à améliorer ses pratiques de gestion des feux de circulation au-delà du cadre règlementaire du MTQ actuellement en place.
La réduction du nombre d'accidents sur le réseau routier municipal passe par une meilleure connaissance des problèmes, grâce à la réalisation de diagnostics, au partage d'informations entre les services municipaux, à l'amélioration du processus de traitement des plaintes en lien avec les intersections puis par l'élaboration de plans d'action.
Comme au cours des années antérieures, j'ai reçu l'entière collaboration de la haute direction de la Ville, de ses gestionnaires et des employés municipaux à l'occasion des audits réalisés. Je les en remercie à nouveau.

LIEN CONNEXE
www.gatineau.ca/portail/default.…
– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Source
     
Gatineau est la quatrième ville
en importance au Québec avec
ses quelque 285 000 habitants
Top of page