Authorized graffitis
Please note: The content of this page is available only in French. A machine-translated version (without any human intervention) is available by using Google Translate. Gatineau is not responsible for the linguistic quality of the translations or the technical quality of their content, nor of any of the possible problems, direct or indirect, that could be raised as a consequence of its use by the readers.

Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis

Depuis la mise en œuvre du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis, les plaintes concernant les tags et les graffitis illégaux ont connu une diminution marquée de plus de 60 %.

Œuvres et fresques

La réalisation d'œuvres et de fresques fait la promotion du graffiti comme art urbain, embellit les quartiers et augmente le sentiment d'appartenance et de sécurité chez les citoyens. Les projets sont élaborés en collaboration avec les partenaires de la Ville de Gatineau, pour répondre aux besoins de ses citoyens.

Laisse ta marque

Centre communautaire Montpetit, situé au 99, boulevard Saint-Raymond

Cette fresque intérieure a été réalisée par Marin Mitrasinovic et Mathieu Désilet avec la collaboration des jeunes fréquentant le programme ainsi que l'équipe du Centre de services de Hull. Cette fresque est le reflet que les jeunes ont une place privilégiée dans ce centre.

Les sports, les arts et le leadership

6 œuvres pour décorer les murs du Centre sportif rappelant les épreuves des Jeux de la Francophonie canadienne tenue à Gatineau en 2014.

Maison Magique

La Ville a contribué avec plusieurs partenaires à l'œuvre permanente réalisée directement sur le bâtiment de l'organisme égayant le bâtiment.

Antrados

Fresque permanente haute en couleur située sur le côté d'une maison de jeunes rappelant le dynamisme et la complexité de l'adolescence.

Le monde municipal

Fresque permanente sur une grande plaque de béton située directement devant l'édifice du 100, rue Edmonton rappelant les différents services municipaux qui travaillent quotidiennement à améliorer la vie des Gatinoises et Gatinois.

Mouvement historique

L'embellissement des tunnels cyclables est le troisième projet mis en place par la Ville de Gatineau et la Société de transport de l'Outaouais pour décorer le corridor du Rapibus. Cette œuvre rappelle les personnages marquants de la région, E.B. Eddy, Philémon Wright, Andrew Leamy, Gaétan Hart, Guy Lafleur et Jos Montferrand.

Réalisée par Lukasz Bober, Mathieu Désilet, André Groulx-Murray, Marin Mitrasinovic et Marc-André Perron.

5e anniversaire du centre sportif

Le programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis s'est associé aux festivités entourant le 5e anniversaire du Centre sportif. Dans le cadre de cet événement, des œuvres hautes en couleur, rappelant les disciplines pratiquées en gymnase, furent réalisées par trois artistes de talents - Lukasz Bober, Marc-André Perron et Marin Mitrasinovic.

Centre d'animation jeunesse d'Aylmer

Lorsque le temps était venu au Centre jeunesse d'Aylmer de changer de nom et d'image, les jeunes ont fait appel au programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis afin de créer pour eux une œuvre jeune et dynamique. Nouvellement désigné : Centre d'animation jeunesse d'Aylmer, le centre est bien visible avec cette œuvre tout en lettrage réalisée par les artistes Mathieu Désilet et Marin Mitrasinovic.

Centre communautaire de Buckingham, 181, rue Joseph

Les artistes-graffiteurs Mathieu Désilet, André Groulx-Murray, Marc-André Perron, Lukasz Bober et Marin Mitrasinovic ont reçu le mandat d'embellir les deux côtés d'un mur séparateur de la salle Edna-Charette au centre communautaire de Buckingham, situé au 181, rue Joseph. Une touche spéciale a été faite afin de souligner la présence de la bibliothèque Bernard-Lonergan dans l'édifice.

Centre communautaire Limbour, 288, chemin Lebaudy


Sans limites

Centre Saga Jeunesse, 23A, rue Saint-Alexandre

Pour contrer les graffitis indésirables, la Ville, en collaboration avec l'organisme Saga Jeunesse, a réalisé les œuvres À fond et Sans limites en octobre 2013, deux créations de l'artiste-graffiteur Mathieu Désilets.


À fond

Tunnels cyclables aux abords du pont Noir

 En mouvement  La Nature

Vingt artistes-graffiteurs de la région et d'ailleurs ont réinventé les deux tunnels. Il s'agit de Filipe Aguiar, René-Pierre Beaudry, Lukasz Bober, Julien Charlebois, Gabriel Côté, Mathieu Désilets, Pier-Yves Dubois, Rocco Godefroid, Jonathan Gosselin, Lester Jollymore, Alexandre Jourdain, Xavier Lapointe, Dan Metcalf, Marin Mitrasinovic, Sébastien Morissette, Patrick Moss, André Murray, Claudine Nafaa, Marc-André Perron-Bénard et Jean-Claude Savard.

L'embellissement des tunnels cyclables est le troisième projet mis en place par la Ville de Gatineau et la Société de transport de l'Outaouais pour décorer le corridor du Rapibus. Dix des œuvres du concours annuel de graffitis exposées dans le tunnel du boulevard Gréber ainsi que la fresque Gatineau en mouvement complètent ce partenariat.

Après la pluie, le beau temps, réalisée à l'été 2014

Fresque temporaire située sur la palissade du chantier de construction de JPL Construction et Multivesco du 41, rue Victoria
Dimensions : 200 m2
Réalisée au cours de l'été par les artistes-graffiteurs Mathieu Désilet et Marin Mitrasinovic

Gatineau en mouvement, réalisée à l'été 2013

La fresque gigantesque de 400 m2 couvre le mur de la bretelle d'accès au boulevard des Allumettières. Les six artistes-graffiteurs, Jonathan Barbier, Lukasz Bober, Michael Davis, Marin Mitrasinovic, Sébastien Morissette et Patrick Moss, ont consacré 900 heures de travail pour en faire la plus grande œuvre jamais réalisée à Gatineau.

Au marché, avril 2012

Œuvre permanente sur une palissade du Marché Notre-Dame (secteur de Gatineau)
Dimensions : 2,44 m de hauteur sur 25 m de largeur
Réalisée par Lukasz Bober, Gabriel Côté, Marin Mitrasinovic, Patrick Moss, Marc-André Perron et Jean-Claude Savard

Ici, au rythme des saisons, mai 2012

Œuvre permanente sur un mur extérieur de l'aréna Frank-Robinson (secteur d'Aylmer)
Dimensions : 2,44 m de hauteur sur 14,63 m de largeur
Réalisée par Lukasz Bober, Gabriel Côté et Marc-André Perron

Demain, septembre 2011

Œuvre permanente sur un mur intérieur de la piscine du centre sportif (secteur de Gatineau)
Dimensions : 8,6 m de hauteur sur 9,8 m de largeur
Réalisée par Jonathan Barbier, Lukasz Bober, Maxime Haineault, Xavier Lapointe, Patrick Moss, Marc-André Perron et Julien Querry

Nouveau regard, décembre 2010 

Œuvre temporaire sur les panneaux qui entouraient un chantier de construction à l'angle des rues Kent et Victoria (secteur de Hull)
Dimensions : 2,44 m de hauteur sur 130 m de largeur
Réalisée par Lukasz Bober, Philippe Lareau, Patrick Moss et Marc-André Perron

Étincelle de vie, juin 2009

Œuvre permanente sur un mur de soutien de la rue Saint-Rédempteur (secteur de Hull)
Dimensions : 8,6 m de hauteur sur 70 m de largeur
Réalisée par Lukasz Bober, Philippe Cantin, Patrick Moss et Marc-André Perron

Boîtes de raccordement de Bell


Voir toutes les photos

2e édition

Du 26 septembre au 2 octobre, sept artistes-graffiteurs ont décoré 17 boîtes de raccordement de Bell dans les secteurs d'Aylmer, de Buckingham et de Gatineau.

Ce projet réalisé en collaboration avec Bell Canada et le Bell Mural Projects visait à prévenir les tags et les graffitis illégaux et à faire disparaître la monotonie de ces boîtes.

Les sept jeunes artistes gatinois retenus suite à l'appel de candidatures étaient : Lukasz Bober, Mathieu Désilet, Maxime Haineault, Jean-François Henri, Marin Mitrasinovic, Marc-André Perron-Bénard et Maria-Rosa Szychowska.

Thématique : L'histoire, de la ville urbaine et champêtre!

Secteur d'Aylmer
Près du 10, rue Belmont
Près du 345, boulevard Wilfrid-Lavigne
20, rue Louisbourg
En face du 12, rue Broad – Parc Commémoratif
Près du 26, rue Brook
5, rue Barsac

Secteur de Gatineau
139, boulevard de l'Hôpital – En face du 664, boulevard de la Gappe
850, boulevard de la Gappe – Centre sportif de Gatineau
455, boulevard de la Gappe  
34, rue de la Futaie – À droite de l'entrée

Secteur de Buckingham
En face du 502, rue Kenny
Près du 784, rue MacLaren
À côté du 190, rue Georges – Parc avec plusieurs boîtes Bell
En face du 731, rue Georges – 2 boîtes ensemble
En face du 570, rue de Buckingham
Près du 104, rue Labre    
En face du 660, rue Bélanger – Entrée du terrain de baseball

1ère édition

Le concours de décoration s'est déroulé le 7 septembre dans le cadre du Festival de l'Outaouais émergent. Ce projet de collaboration avec Bell Canada, l'organisme Bell Box Murals Project de Toronto et de la citoyenne Candace Anka réalisé dans le respect des biens publics et privés découle de l'objectif de prévenir les tags et les graffitis illégaux grâce à une appréciation de l'art urbain du graffiti.

Thématique : Communications

Six artistes-graffiteurs gatinois ont été choisis à la suite d'un appel de candidatures pour l'embellissement de huit boîtes de raccordement de Bell Canada présélectionnées. Les huit boîtes de raccordement décorées sont situées dans le centre-ville de Gatineau :


Près du sentier de l'Île et de la résidence du 223, rue Champlain : Mathieu Désilet


À côté du 1, rue Victoria : Claudine Nafaa


À côté du 218, boulevard des Allumettières (à l'angle de la rue Saint-Florent) : Lukasz Bober

Derrière le 120, promenade du Portage (à l'angle des rues Laval et Laurier) : Patrick Moss

Près du 35, rue Charlevoix : Marc-André Perron-Bénard

Derrière le 86, rue Eddy (près du stationnement) : Marin Mitrasinovic

Juste à côté du 55, rue Frontenac : Claudine Nafaa

À l'angle de la rue Hanson et du boulevard Alexandre-Taché : Patrick Moss

Liste des murs et des tunnels autorisés

Cinquante murs et tunnels autorisés, répartis sur 29 sites, ont été aménagés afin de permettre d'y graffiter à volonté et en toute légalité. La construction de murs de graffitis légaux vise à contrer les actes de vandalisme liés aux tags et aux graffitis.

Les murs sont repeints en blanc 4 fois par année pour permettre aux artistes de nouveaux canevas.

En 2016 les corvées de peinture aux murs autorisés sont :

  • du 25 au 28 mai;
  • du 6 au 9 juillet;
  • du 4 au 6 août;
  • du 14 au 17 septembre.

De leur côté les tunnels autorisés sont repeints à deux reprises.

En 2016 les travaux sont :

  • entre le 6 et le 9 juillet;
  • entre le 14 et 17 septembre.

Secteur d'Aylmer

Centre jeunesse : Un mur
Parc Belmont : Un mur
Parc Front : Un mur
Parc Lloyd : Deux murs

Secteur de Buckingham

Parc Beauchampville : Un mur

Secteur de Gatineau

Parc Gilbert-Garneau : Deux murs
Parc Limbour : Un mur
Parc Marcel-Gladu : Deux murs
Parc Raymond-Madore : Un mur
Parc René-Lévesque : Un mur
Parc Saint-Gérard : Deux murs
Parc des Vignobles : Deux murs

Secteur de Hull

Centre comm. Eugène-Sauvageau : Deux murs
Parc Daniel-Johnson : Un mur
Parc de l'Île : Trois murs
Parc des Hautes-Plaines : Trois murs
Parc des Ormes : Deux murs
Parc des Trembles : Deux murs
Parc du Gabbro : Deux murs
Parc du Plateau : Deux murs
Parc Dupuis : Un mur
Parc Fontaine : Un mur
Parc Jean-Dallaire : Deux murs
Parc Larocque : Deux murs
Parc Montpetit (centre communautaire Saint-Raymond) : Trois murs
Parc Moussette : Trois murs
Tunnel de l'école Philemon-Wright : Une zone
Tunnel du parc des Hautes-Plaines : Une zone
Tunnel Montclair et Fournier : Une zone

Secteur de Masson-Angers

Parc Gilles-Maisonneuve : Deux murs

Animation et démonstration

Il est possible de faire du graffiti dans les fêtes de quartier, les festivals ou d'autres événements publics organisés par la Ville ou ses partenaires. L'animation des ateliers et des démonstrations est confiée à de jeunes graffiteurs qui, au-delà de démontrer leur talent, sensibilisent les jeunes à l'expression de leur art en toute légalité.

Pour offrir une activité de graffiti, une demande doit être acheminée au moins un mois avant l'événement en remplissant le formulaire en ligne.

Procédure pour l'utilisation d'un mur mobile

Quantité
  • Cinq structures sont disponibles
Format
  • Surface à peindre : 8 x 4 pi recto verso
  • Structure globale : 6 pi de hauteur x 8 pi de largeur x 3 pi d'épaisseur
Matériaux
  • La surface à peindre : contreplaqué peint blanc
  • Structure : blocs de béton gris
Déplacement
  • Se déplace à l'aide d'un camion. (Assuré par le Service des travaux publics.)
Prêt
  • Organismes, fêtes de quartier et activités de courte durée
Coût du service
  • La Ville assume les frais de transport et de graffiteurs (4 heures par sortie)
Recommandations
  • Le demandeur doit fournir un plan du terrain avec l'emplacement désiré pour les structures ou encore peindre sur le gazon à l'aide d'une cannette l'emplacement choisi, sinon s'assurer qu'une personne sera sur place pour accueillir les employés des Travaux publics.
  • Le terrain doit pouvoir accueillir un camion.
  • Installer les structures à une bonne distance des bâtiments et des voitures pour éviter que le vent propage la peinture en aérosol.
  • Prendre en considération que les structures peuvent être peintes des deux côtés, donc éviter de coller la structure sur un bâtiment.
  • Les structures sont livrées du lundi au jeudi pendant les heures de travail des employés du Service des travaux publics. Elles doivent être installées dans un endroit accessible qui ne nuit pas à la circulation habituelle puisque les structures ne pourront être déplacées par la suite. 
  • Repeindre la surface en couleur pâle après utilisation.

Disposition des bombonnes de peinture de manière respectueuse de l'environnement

Les artistes-graffiteurs sont invités à se débarrasser de leurs bombonnes de peinture à l'écocentre de Gatineau.

Vidéos

Top of page