Ville de Gatineau
Programme d'aide pour le débranchement des drains de fondation
Passer au contenu principal
Programme d'aide pour le débranchement des drains de fondation
Programme d'aide pour le débranchement des drains de fondation

Dans cette page

Voir aussi

Aux prises avec des refoulements d'égout?

Par son Programme d'aide pour le débranchement des drains de fondation, la Ville de Gatineau prête main forte à de nombreux citoyens dont certains ont subi des infiltrations d'eau et/ou des refoulements d'égout au cours des dernières années. Il s'agit là d'une solution concrète et économique afin de pallier les problèmes de refoulement lors de pluies abondantes.

Les personnes dont la propriété sera admissible au Programme verront leurs coûts de débranchement absorbés à 50 % par la Ville, pour un remboursement maximal de 4 000 $.

Les propriétés visées sont les suivantes :

  • Les propriétés raccordées au réseau d'égout pseudo-domestique ayant subi un refoulement en 2017 et/ou en 2018;
  • Les propriétés localisées dans les zones visées n'ayant pas subi de refoulement en 2017 ou 2018.

Les personnes admissibles seront informées des modalités du Programme par la poste. À noter qu'une analyse des bassins a été effectuée pour identifier les propriétés à prioriser.

Pour se prévaloir du Programme, une demande de subvention devra être soumise entre le 1er janvier 2022 et le 31 décembre 2025. Après approbation, les travaux devront être réalisés dans un délai de 365 jours.

Il est à noter que les travaux devront inclure l'ajout d'une pompe d'assèchement, et qu'un mandataire de la Ville sera chargé d'attester de la conformité des travaux.

De plus amples renseignement seront ajoutés à cette page avec l'entrée en vigueur du Programme en janvier 2022.

Pour mieux comprendre les avantages du débranchement des drains de fondation

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 290 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page