Ville de Gatineau
Budget de 2021
Passer au contenu principal
Budget de 2021
Budget de 2021

Dans cette page

Voir aussi

Dans cette page

Voir aussi

Gatineau progresse, sur tous les fronts

Bonjour,

L'exercice budgétaire de cette année a évidemment été marqué par la pandémie, une situation extraordinaire qui nous affecte de façon importante sur le plan financier. Mais malgré cela, nous réussissons, avec le dernier budget de ce conseil municipal, à faire progresser Gatineau.

Comme d'habitude, Gatineau est présente sur tous les fronts pour défendre les intérêts des gens de chez nous, comme elle l'a été depuis le début de cette pandémie et comme elle l'a été pendant chacune des crises des dernières années.

Mais au-delà des crises, le rôle de la Ville comme outil collectif indispensable se manifeste dans plusieurs domaines, peut-être plus que jamais : lutte aux inégalités, lutte aux changements climatiques, développement économique et j'en passe. Les villes sont au front et malgré tout, Gatineau progresse.

Les répercussions financières de la pandémie sont importantes, mais grâce à l'appui financier du gouvernement du Québec, nous évitons de tomber dans le piège des compressions – ce qui serait la pire chose à faire en temps de crise. Comme d'habitude, la prudence et la rigueur nous guident.

L'année 2020 n'est pas la première année difficile que nous traversons. Si la Ville n'est aujourd'hui pas paralysée par toutes ces crises et les bouleversements qu'elles ont entraînés, c'est en grande partie grâce au travail acharné des membres de notre fonction publique, et je les en remercie. Grâce à eux, et au travail de l'ensemble du conseil municipal, nous pouvons continuer à progresser sur plusieurs fronts.

Merci, et portez-vous bien.

Le maire,
Maxime Pedneaud-Jobin

Faits saillants du budget

Un budget de fonctionnement équilibré de 671,5 M$

  • Une augmentation de 19,7 M$ ou 3 % par rapport à 2020

Amélioration des services à la population

Le budget de fonctionnement inclut plusieurs améliorations de services

  • 520 000 $ pour compléter le financement des frais de fonctionnement de la bibliothèque Donalda-Charron, nouvellement construite dans le quartier du Plateau (ouverture en décembre 2020)
  • 114 000 $ pour financer le Plan de développement du plein air urbain conformément au plan de financement adopté en 2019
  • 60 000 $ pour l'éventuelle création de l'Office de consultation publique de Gatineau (2e portion)
  • 125 000 $ pour le soutien aux organismes culturels (L'Avant-première – bâtiment numéro 9)
  • 175 000 $ pour financer deux épandages supplémentaires d'abat-poussière sur les routes non pavées

Protection de l'environnement et lutte aux changements climatiques

  • 180 000 $ pour l'optimisation des heures d'ouverture des écocentres
  • 420 000 $ pour le maintien de huit collectes d'encombrants par année

Lutte aux inégalités sociales

  • 385 000 $ pour le programme d'aide d'urgence aux ménages sans logis
  • 231 000 $ pour le premier cadre de référence municipal en itinérance, avec un plan d'action pour clarifier les rôles et se donner les ressources appropriées

Appui au développement économique

  • 597 000 $ : cette somme supplémentaire est allouée pour le financement du Plan stratégique de développement économique 2021-2026 et le nouveau protocole ID Gatineau (investissements annuels doublés pour un total de 5 M$ sur cinq ans). Elle s'ajoute à toutes les initiatives déjà en place pour le développement économique au sein de la ville
  • 150 000 $ pour le financement de la politique d'économie sociale
  • 100 000 $ pour le Fonds stratégique pour les opportunités de rayonnement de Gatineau
  • 25 000 $ pour le Marché public du Plateau

Appui au transport en commun

  • 3 M$ afin de maintenir et même bonifier l'offre de service en transport en commun de la Société de transport de l'Outaouais, la Ville hausse sa quote-part de 3 M$, pour un total de 71,6 M$

Plan d'investissements 2021-2022-2023 – Volet maintien

Total des investissements : 452,6 M$

  • Le total des investissements, pour l'année 2021, est de 133,7 M$ pour assurer le maintien et la mise à niveau des infrastructures

Le Plan d'investissements – volet maintien comprend plusieurs projets majeurs, y compris :

  • Le projet de réaménagement du boulevard Saint-Joseph, adopté en 2015, a été bonifié et transformé au fil des consultations et des années : enfouissement des fils, revitalisation, davantage de place aux piétons et aux vélos, etc.). Le budget total du projet est évalué à 135 M$;
  • Le réaménagement de la rue Notre-Dame a été ajusté à 44 M$. Ici aussi, le projet a évolué au fil des ans pour s'adapter aux contraintes survenues, et pour en faire plus qu'une simple réfection d'infrastructure, mais une véritable occasion de revitalisation;
  • La poursuite du plan de financement pour les interventions associées à la situation relative à la coloration de l'eau; des investissements totaux de 59,7 M$ sont prévus d'ici 2028, dont 10,4 M$ pour 2021 à 2023;
  • La poursuite du plan de financement sur les investissements pour réduire les impacts associés aux pluies importantes; des investissements totaux de 36 M$ sont prévus d'ici 2028, dont 9 M$ pour 2021 à 2023. À ces montants s'ajoutent les fonds réservés pour réaliser le projet du bassin versant du ruisseau Wabassee (56,3 M$).

Investissement dans le pavage

Nos investissements annuels pour la réfection des rues ont augmenté de 72 % depuis 2013, passant de 16 à 27,4 M$ en 2020 et les années suivantes1.

Une nouvelle stratégie sera également mise en place visant à accroître l'investissement et à améliorer la durée de vie du réseau routier.

  • Elle permettra d'augmenter de 10 % à 15 % le nombre de kilomètres de rues entretenues.
  • Un montant unique de 24 M$ viendra bonifier les investissements à compter de l'année 2022.

1 Ce montant est majoré de 24,6 M$ sur les cinq prochaines années afin de réaliser les travaux déjà adoptés au Plan d'investissements – volet maintien.

Les enveloppes budgétaires suivantes ont été bonifiées pour mieux répondre aux besoins

  • Nouveau programme d'art public commémoratif, soit un ajout de 109 000 $/an
  • Programme annuel d'aménagement de mesures de modération de la circulation, pour 200 000 $ supplémentaires par année, soit une enveloppe totale de 450 000 $
  • Développement informatique, soit une augmentation de 400 000 $/an en lien avec l'évolution des méthodes de travail (télétravail, etc.) pour une enveloppe totale de 4,7 M$

Pour le Plan d'investissements – volet maintien (PIVM) 2021-2022-2023, 74 % des investissements seront financés comptant en 2021 (paiement comptant, taxe dédiée et Programme de la taxe sur l'essence et de la contribution du Québec [TECQ]) et seulement 26 % seront financés par emprunt.

Un Service de la dette sous contrôle

63,9 M$

  • Une diminution de 830 000 $ ou 1,3 % par rapport à 2020
  • Représente 9,5 % du budget total

Répercussions sur le compte de taxes

Pour financer l'ensemble des services offerts par la Ville et les investissements dans les infrastructures, une augmentation du budget de l'ordre de 19,7 M$ sera nécessaire. La hausse de taxes est conforme au cadre financier adopté par le conseil municipal à la suite de l'étude réalisée par le Comité d'analyse approfondie du budget.

Il s'agira, pour la troisième année consécutive, de la plus faible augmentation depuis 2005.

La Ville de Gatineau a participé activement aux efforts visant à convaincre les gouvernements d'offrir une aide financière pour parer aux répercussions de la pandémie. L'aide allouée permet de respecter le cadre financier adopté par le conseil municipal, et ce, sans réduire les services ou abandonner de projets d'infrastructures. Une première portion de l'aide gouvernementale de 29,3 M$ est utilisée pour le budget 2020 et le solde viendra combler, en 2021, les répercussions financières de la pandémie.

Sommaire des revenus et dépenses 2021

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 290 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page