Budget de 2020
Passer au contenu principal
Budget de 2020
Budget de 2020

Dans cette page

Voir aussi

Une Ville qui s'adapte et qui progresse de manière constante

S'adapter

Bonjour,

Voici les grandes lignes du budget 2020 de la Ville de Gatineau.

Le budget que nous adoptons aujourd'hui est rigoureux et audacieux. Il nous permet de poursuivre la réalisation de la vision que s'est donnée le conseil municipal en début de mandat, tout en adaptant notre action aux défis qui se présentent à nous.

Cette année, des investissements stratégiques sont faits dans un ambitieux plan de développement du plein air urbain ainsi que pour les premiers mois de fonctionnement de la nouvelle bibliothèque Donalda-Charron, dans le Plateau. L'adaptation et la lutte aux changements climatiques occupent aussi une grande place dans nos actions. Mentionnons enfin que nous continuons d'augmenter la cadence en matière de pavage et dans nos infrastructures en général.

Nous travaillons depuis plusieurs années à diversifier les revenus afin d'alléger la pression sur l'impôt foncier, et les villes ont obtenu cette année un gain historique : le gouvernement du Québec a accepté de partager les revenus associés à un point de TVQ. Ce sont des sommes qui augmenteront progressivement d'année en année et qui rapporteront déjà à Gatineau autour de huit millions de dollars annuellement d'ici cinq ans. C'est un énorme pas dans la bonne direction.

Je veux saluer la contribution de toutes celles et de tous ceux qui, au sein de l'administration municipale et parmi les élus, ont contribué de près ou de loin à l'exercice budgétaire. Nous continuons à bâtir le Gatineau dont nous rêvons, une Ville prête à faire face aux défis de son époque, capable d'être à la hauteur des attentes de ses citoyennes et de ses citoyens.

Le maire,
Maxime Pedneaud-Jobin

Faits saillants du budget

Un budget équilibré et responsable de 651,8 M$

Le 10 décembre dernier, le conseil municipal de Gatineau a adopté le budget pour l'année 2020 : un budget équilibré de 651,8 M$. Cela représente 28,5 M$ de plus qu'en 2019. Cette année, l'augmentation de taxes se divise en deux volets :

La hausse de taxes est encore une fois la plus basse depuis 2005.

Il s'agit d'une hausse des dépenses de 28,5 M$ ou 4,6 % par rapport à 2019.

  • Une hausse de taxes de 1,6 % pour les opérations de la Ville et de 0,5 % de la taxe dédiée pour le fonds des infrastructures, ce qui correspond aux recommandations du Comité d'analyse approfondie du budget adoptées le 11 décembre 2018.
  • Une hausse totale de 2,1 %, ce qui équivaut à 60 $ pour la résidence médiane évaluée à 238 200 $. 

Évolution de la taxe dédiée aux infrastructures

À ce jour, la taxe dédiée a permis à la Ville d'investir près de 149 M$ dans les infrastructures. S'y ajouteront près de 41 M$ en 2020.

Une gestion saine et rigoureuse de la dette

La gestion saine et rigoureuse de la dette au fil des dernières années permet une constante baisse du service de la dette en relation avec le budget total et représente 9,9 % du budget en 2020.

Diversification des revenus

Afin de réduire le fardeau fiscal des contribuables, un plan graduel de diversification des revenus est en place.

  • En 2018, les droits de mutation immobilière pour les transactions de plus de 1 M$ ont été majorés : les revenus sont estimés à 2 M$ par année.
  • En 2019, le taux de la taxe foncière sur les terrains desservis a été ajusté à 200 % du taux résidentiel pour des revenus de 3,5 M$.
  • En 2020, le partage de la croissance de la TVQ découlant du partenariat Québec-Municipalités 2020-2024 permettra de recevoir 2,35 M$. À cela s'ajoutera une somme d'environ 400 000 $ par année grâce à la majoration de l'enveloppe du Fonds de développement des territoires.

Nouveau partenariat Québec-Municipalités 2020-2024

Le nouveau partenariat bonifie les mesures de partage de revenus et confère une autonomie financière à l'ensemble des municipalités. Cette entente reconnaît le rôle déterminant des municipalités et des MRC dans le développement du Québec comme gouvernements de proximité.

Grâce à cette entente, Gatineau bénéficiera des mesures de partage de revenus suivantes :

  • La croissance de la TVQ rapportera 2,35 M$ à Gatineau en 2020;
    • Un montant qui représente l'équivalent de la croissance des revenus générés par un point de la TVQ. Les villes reçoivent 1/10 de la différence de TVQ perçue par le gouvernement par rapport à l'année de référence;
  • La majoration de l'enveloppe du Fonds de développement des territoires (FDT) générera environ 400 000 $ de plus par année;
  • La reconduction des avantages fiscaux relatifs à l'accord 2016-2019 du partenariat fiscal se traduira par :
    • Le remboursement à 50 % de la TVQ payée;
    • Le maintien aux mêmes taux des compensations tenant lieu de taxes pour les immeubles publics provinciaux.

Bonifications des services à la population

Pour répondre aux besoins de la communauté, la Ville investit : 

  • 530 000 $ pour financer les huit premiers mois d'opération de la bibliothèque Donalda-Charron, en construction dans le quartier du Plateau;
  • 253 000 $ pour bonifier le budget du balayage printanier afin d'augmenter le niveau de service et procéder aux opérations en six semaines plutôt que huit;
  • 28 160 $ pour le réseau blanc 2019-2020, un projet pilote de damage de pistes cyclables;
  • 63 840 $ pour le plan d'action du plein air urbain;
  • 125 000 $ pour la création de l'Office de consultation publique de Gatineau

Plan d'investissements 2020-2022 – Volet maintien

Le total des investissements pour les trois prochaines années est de 465,9 M$, dont 197,8 M$ en 2020, soit :

Ruisseau Wabasse 56,3 M$
Réseaux d'aqueduc et d'égout  49,6 M$
Réseau routier  27,4 M$
Usines d'eau potable et des eaux usées  14,8 M$
Édifices 12,9 M$
Logement social et programme de rénovation résidentielle 5,5 M$
Aménagement des parcs et plein air urbain  3,5 M$
Autres investissements 27,8 M$

Les programmes d'investissements pour le pavage, pour régler la situation relative à la coloration de l'eau et pour la réalisation de travaux à la suite des pluies importantes sont maintenus :

  • La réfection du réseau routier recevra 27,4 M$, soit une augmentation de 1,5 M$;
  • Le programme pour régler la situation relative à la coloration de l'eau 2017-2028, pour lequel sont prévus des investissements totaux de 53 M$, recueillera 2 M$;
  • Le programme de gestion des eaux pluviales, qui nécessitera un investissement total de 34,3 M$ (2019-2024), touchera 4,4 M$.

Les enveloppes budgétaires suivantes ont été bonifiées pour mieux répondre aux besoins :

  • Accès-Logis : bonifié à 4,3 M$ par année (2020 à 2022), soit une augmentation de 853 000 $ par année;
  • Nouveaux trottoirs : bonification de 720 000 $ sur deux ans (2021-2022).

Participation au projet du ruisseau Wabassee pour un total de 56,3 M$ subventionné à 40 %

Le projet consiste en divers travaux visant à améliorer les infrastructures municipales en réponse à des événements climatiques majeurs, comme des pluies importantes, dans l'ensemble du bassin du ruisseau Wabassee, situé dans le district du Lac-Beauchamp : aménagement de bassins de rétention, stabilisation des berges, atténuation de l'érosion et correction de talus et de structures de ponceaux. Ce vaste chantier aura pour but de renforcer la capacité des infrastructures municipales et de réduire la probabilité d'éventuels problèmes, notamment au niveau des inondations. 

Des fonds ont été ajoutés au Plan d'investissements 2020-2022 pour :

  • La réalisation d'un plan directeur pour l'aménagement des terrains vacants dans les secteurs victimes de la crue des eaux et un chantier de réflexion sur l'adaptation des quartiers à risque d'inondations ainsi que les mesures en découlant, pour un budget total de 1,4 M$;
  • Des travaux correctifs sur les raccordements inversés de 1 M$ par année;
  • Mise aux normes de la signalisation routière des passages pour personnes de 1 M$ sur trois ans;
  • Reboisement des sites non aménagés de 230 000 $ par année.

Sommaire des revenus et dépenses 2020

Quelques exemples de réalisations par secteur en 2019

Secteur d'Aylmer :

  • Construction du pavillon du parc des Cèdres (en cours);
  • Travaux de réfection des services municipaux d'aqueduc, d'égout et de chaussée sur le chemin Vanier (en cours);
  • Remplacement de la structure de jeux pour les 2 à 5 ans et les deux composantes sur ressort dans l'aire de sable existante au parc Lakeview.

Secteur de Hull :

  • Mise à niveau de l'usine de production d'eau potable du secteur de Hull;
  • Construction de la bibliothèque Donalda-Charron (en cours);
  • Travaux de réfection des services municipaux d'aqueduc, égout et chaussée de la rue Kent.

Secteur de Gatineau :

  • Réfection routière du boulevard Saint-René;
  • Remplacement du ponceau du ruisseau Wabassee sous la rue Notre-Dame;
  • Construction d'un complexe 4 glaces et d'un stationnement étagé sur le boulevard de la Cité.

Secteur de Buckingham et de Masson-Angers :

  • Aménagement paysager, mobilier urbain et sentiers du parc Laframboise;
  • Aménagement des courbes de la piste BMX;
  • Mise en place d'un parc à chiens clôturé sur la rue McCallum.

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page