Ville de Gatineau
Retour de la semaine de relâche : zones scolaires sous surveillance policière
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 12 mars 2018. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Retour de la semaine de relâche : zones scolaires sous surveillance policière

Gatineau, le 12 mars 2018. – Aujourd'hui, plusieurs corps policiers de l'Outaouais et des Hautes-Laurentides tiendront une opération concertée dans les différentes zones scolaires sur leurs territoires respectifs afin d'assurer la sécurité des écoliers en ce retour en classe après la relâche. Comme quoi les policiers des divers corps policiers impliqués n'ont pas fait relâche la semaine dernière. Ils ont plutôt profité de ce congé pour planifier un retour en classe des plus sécuritaires.

Tolérance zéro : une question de sécurité

Le retour après la relâche scolaire constitue ainsi une excellente occasion de rappeler aux automobilistes les bonnes habitudes de conduite à adopter aux abords des établissements scolaires.
Des opérations seront tenues tout au long de la journée, soit à l'entrée et à la sortie des classes, mais également à l'heure du dîner. Elles viseront à assurer la sécurité des écoliers.
Les policiers porteront notamment une attention particulière au respect des limites de vitesse, des arrêts obligatoires, des feux intermittents des autobus scolaires et à l'ensemble de la signalisation concernant le stationnement.
- Les contrevenants s'exposent à des amendes dont le montant varie en fonction de l'infraction commise et du règlement appliqué (Code de la sécurité routière et règlements municipaux).
Les radars photo seront également mis à contribution afin d'assurer le respect des limites de vitesse dans les municipalités participantes au projet pilote.
Les corps policiers participant à cette opération concertée sont :
- le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG);
- la Sûreté du Québec;
- la MRC des Collines-de-l'Outaouais;
- la police autochtone de Kitigan Zibi;
- le Service de police de la Ville de Mont-Tremblant.
D'autres opérations semblables pourraient être tenues dans les jours et les semaines à venir.

Les enfants, des usagers vulnérables de la route

Les enfants sont des usagers vulnérables de la route puisqu'ils ne peuvent voir au-dessus des voitures et sont difficilement visibles par les automobilistes.
Ils ont également du mal à évaluer les distances et sont souvent distraits et impulsifs, ce qui les rend encore plus vulnérables.
De plus, le comportement de certains automobilistes oblige trop souvent les écoliers à s'exposer au danger en descendant du trottoir pour contourner une voiture ou encore en se faufilant entre deux voitures.
Par ailleurs, le « syndrome de la porte », c'est-à-dire le fait de déposer ou de récupérer les enfants le plus près possible de la porte de l'école, sans égard à la signalisation et aux règles de sécurité routière, est toujours bien présent. C'est pourquoi les divers corps policiers concernés tiennent à rappeler aux parents qu'il est inacceptable d'immobiliser son véhicule contrairement à la signalisation, et ce, même pour quelques minutes.
Ils tiennent également à rappeler aux parents que la meilleure façon d'assurer la sécurité de leurs enfants demeure la prudence et le respect des règles et des lois en vigueur.
En planifiant bien ses déplacements et en respectant les règles et les lois en vigueur, nous pouvons réduire considérablement les risques d'incident en zones scolaires. Au fond, la sécurité publique, c'est la responsabilité de tous!


Image


Liens connexes

Sécurité aux abords des écoles

Radars photo

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service de police de la Ville de Gatineau
Source
Andrée East
Agente relationniste
Service de police
Ville de Gatineau
east.andree@gatineau.ca
@policegatineau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page