Ville de Gatineau
Recrudescence d'un stratagème de fraude lié à la location de logements
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 6 mai 2021. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Recrudescence d'un stratagème de fraude lié à la location de logements

Gatineau, le 6 mai 2021. – Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) souhaite mettre en garde la population contre un stratagème de fraude qui semble revenir en force sur son territoire, soit la fraude liée à la location de logements.

Les grandes lignes du stratagème

La victime remarque un appartement ou une maison à louer sur un site d'annonces Internet. Les coordonnées d'une personne-ressource sont inscrites dans l'annonce afin de faciliter le contact entre la victime et le suspect.
Après discussion avec le supposé locateur, la victime prend rendez-vous avec lui pour visiter le logement.
Peu avant la date de la rencontre, le « locateur » demande à sa victime de lui transférer une somme d'argent par virement bancaire ou à l'aide de cartes prépayées (de type PaySafe, Néosurf ou autre) pour lui démontrer le sérieux de sa démarche et réserver le logement.
• Dans le cas du virement bancaire, le supposé locateur mentionne à sa victime que ce geste vise à démontrer sa bonne foi ou qu'il doit faire venir un neveu d'une région éloignée pour la visite, car il est à l'extérieur, et il ne veut pas qu'il se déplace pour rien. Il précise qu'il n'acceptera pas le virement de fonds immédiatement, qu'il s'agit uniquement d'une « garantie ».
- Le fraudeur indique à sa victime de garder pour elle la réponse à la question de sécurité qu'elle inscrira lors de la transaction en ligne et qu'elle ne devra la lui donner qu'au moment où ils concluront la transaction.
- Entre-temps, la victime reçoit un courriel d'avis de son institution financière indiquant que le virement a été déposé dans le compte du destinataire.
- Le montant du virement est effectivement débité du compte de la victime, sans que celle-ci ait donné au suspect la réponse à la question de sécurité.
Dans le cas de cartes prépayées, le fraudeur demande à sa victime de lui envoyer une photo du reçu ou de lui communiquer les numéros. Il arrive aussi qu'il demande à la victime de vérifier que les cartes fonctionnent en suivant un lien qu'il lui envoie directement.
- Cette opération permet au malfaiteur de vider les cartes.
Dans tous les cas, une fois la date de rencontre arrivée, la victime se présente à l'endroit convenu et constate qu'il n'y a personne. Elle réalise alors que l'habitation convoitée n'est pas à louer et que le supposé locateur a coupé toute communication avec elle.

Comment cette fraude est-elle possible?

Les fraudeurs sont habiles et persistants. Ils n'hésiteront pas à mettre de la pression sur les victimes pour parvenir à leurs fins. Comme il peut être difficile de se trouver un logement actuellement, les victimes risquent davantage de céder à la pression.
Le contexte pandémique actuel peut amener certaines personnes à accepter de louer un logement sans même l'avoir visité.
Ce contexte amène également les gens à privilégier les échanges en ligne ou par messagerie plutôt qu'en personne afin de limiter les contacts. Les fraudeurs tentent évidemment de tirer avantage de cette situation.
Certaines institutions financières permettent aux destinataires d'un transfert de fonds d'activer une option de dépôt automatique.
Les victimes ne sont pas informées que cette option a été activée lorsqu'elles effectuent leur transaction.
Cette option est tout à fait légale et différentes institutions financières y adhèrent.

Comment prévenir ce genre de fraude?

Lorsqu'une annonce attire votre attention, il est important d'effectuer un repérage physique des lieux (en personne ou avec une application comme Google Maps) pour s'assurer que le logement existe bel et bien et qu'il est effectivement à louer. Dans certains dossiers antérieurs, l'adresse donnée par les fraudeurs était inexistante ou correspondait à une unité commerciale.
Les virements bancaires devraient uniquement être effectués à des personnes de confiance et que l'on connaît personnellement.
Si un virement de fonds à une personne inconnue est nécessaire, il importe d'effectuer la transaction en présence physique de la personne et de l'article convoité.
Il est important de se rappeler qu'un dépôt d'argent à un particulier est et restera toujours risqué, car il dépend de la bonne volonté du destinataire.
Toute demande de paiement par carte prépayée devrait susciter de sérieux doutes.
En cas de doute, les citoyens peuvent contacter le SPVG au 819 246-0222.

Liens connexes

Prévention du crime et conseils de sécurité

Fraude

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service de police de la Ville de Gatineau
Source
Andrée East
Agente relationniste
Service de police
Ville de Gatineau
east.andree@gatineau.ca
@policegatineau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page