Ville de Gatineau
Recherché pour proxénétisme : arrestation de M. Nyoka Mweneluko
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 20 décembre 2019. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Recherché pour proxénétisme : arrestation de M. Nyoka Mweneluko

Gatineau, le 20 décembre 2019. – M. Nyoka Mweneloko a comparu avant-hier devant la Cour du Québec à Gatineau à la suite de son arrestation, en fin d'après-midi jeudi dernier, à Sudbury. Il était recherché depuis le 30 octobre dans le cadre d'une enquête menée par l'Équipe intégrée de lutte contre le proxénétisme (EILP).


Faits en bref

Un partage efficace de l'information et la vigilance des policiers ont mené à l'arrestation de M. Mweneluko, le 12 décembre dernier vers 16 h, à Sudbury.
L'homme a été transporté à Gatineau afin de comparaître devant la Cour du Québec pour répondre à des accusations de :
- Proxénétisme (personne de moins de 18 ans);
- Avantage matériel provenant de la prestation de services sexuels d'une personne âgée de moins de 18 ans;
- Publicité de services sexuels;
- Vol de moins de 5 000 $;
- Entrave;
- Entrave à la justice.
M. Mweneluko est demeuré détenu en attente de la suite des procédures.

Retour sur les faits

À la fin du mois d'août 2019, M. Mweneluko aurait convaincu une jeune fille de 15 ans d'offrir des services d'ordre sexuel dans la région de Gatineau et d'Ottawa.
Le 15 septembre, M. Mweneluko aurait abandonné la jeune fille tout en conservant son argent et son cellulaire.

Équipe intégrée de lutte au proxénétisme (EILP)

Le mandat de l'EILP est de lutter contre les réseaux de proxénétisme et de traite de personnes à des fins d'exploitation sexuelle qui opèrent au Québec sur une base interrégionale, interprovinciale et internationale.
Le tout se fait notamment en ciblant les personnes ou les groupes qui permettent à ces formes d'exploitation de prospérer, soit par l'achat de services sexuels ou par les profits qu'ils en retirent; et en réduisant l'intérêt économique de l'exploitation sexuelle d'autrui par la récupération maximale des produits et instruments issus de cette activité illégale.
L'Équipe intégrée de lutte au proxénétisme (EILP) et été créée le 21 avril 2017 par le ministre de la Sécurité publique.
Cette équipe regroupe des enquêteurs et des membres civils du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), de la Sûreté du Québec (SQ), de la Gendarmerie royale du Canada et des services de police de Laval, de Longueuil, de Gatineau et de Québec. L'EILP est basée dans la métropole; le SPVM en assume l'opérabilité tactique et la SQ, la coordination.
Cette structure facilite notamment l'échange d'informations et d'expertise, favorise la coordination des dossiers et, par conséquent, la rapidité des interventions auprès des victimes.
Elle permet également une couverture géographique optimale et offre la souplesse nécessaire pour s'adapter à la complexité du phénomène.
– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service de police de la Ville de Gatineau
Source
Renée-Anne St-Amant
Agente relationniste
Service de police
Ville de Gatineau
st-amant.renee-anne@gatineau.ca
@policegatineau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page