Ville de Gatineau
Méfaits dans un cimetière
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 11 juin 2020. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Méfaits dans un cimetière

Gatineau, le 11 juin 2020. – Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) est à la recherche d'informations relatives à des méfaits commis récemment dans un cimetière du district de Pointe-Gatineau


Faits en bref

Le 20 mai dernier, les policiers du SPVG ont été appelés à se rendre au 35, rue Fortin, c'est-à-dire au cimetière des Jardins du Souvenir, concernant des méfaits sur des décorations ornant des pierres tombales.
Sur les lieux, les policiers ont remarqué que plusieurs objets décoratifs tels que des statuettes d'anges avaient été vandalisés et que quelques pierres tombales avaient été déplacées.
Les enquêteurs cherchent à joindre la famille des propriétaires de certaines pierres tombales dégradées avec qui ils n'ont toujours pas été en mesure d'entrer en contact.
Le SPVG fait donc appel à la population dans l'espoir de joindre de possibles victimes de ces méfaits, mais aussi d'obtenir davantage d'informations sur les méfaits à proprement parler.
L'enquête suit son cours afin de trouver le ou les auteurs de ces méfaits commis dans un lieu de recueillement.

Le SPVG invite toute personne détenant de l'information au sujet de ce crime ou les victimes potentielles à communiquer avec la ligne info au 819 243-INFO (4636), option 5. Les informations reçues sont traitées de façon confidentielle.

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service de police de la Ville de Gatineau
Source
Renée-Anne St-Amant
Agente relationniste
Service de police
Ville de Gatineau
st-amant.renee-anne@gatineau.ca
@policegatineau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page