Ville de Gatineau
Rentrée scolaire 2018 : la prudence s'impose!
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 28 août 2018. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Rentrée scolaire 2018 : la prudence s'impose!

Gatineau, le 28 août 2018. – Les vacances estivales tirant à leur fin et le retour en classe étant imminent, le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) tient à rappeler l'importance des bonnes habitudes de conduite sur l'ensemble du réseau routier, particulièrement à l'approche des zones scolaires des 74 écoles primaires et secondaires de son territoire.

La sécurité des écoliers, une priorité!

Au cours des jours et des semaines à venir, les policiers du SPVG veilleront au respect des limites de vitesse, des arrêts obligatoires, des feux intermittents des autobus scolaires et de l'ensemble de la signalisation concernant le stationnement.
Ils travailleront de pair avec les agents de la Division du stationnement et redoubleront d'efforts pour faire respecter les différentes réglementations à proximité des écoles.
Des brigadiers et brigadières scolaires seront également présents pour maximiser la sécurité des enfants.
Les mots d'ordre : prudence et vigilance! Au fond, la sécurité publique, c'est la responsabilité de tous!

Opérations ciblant la sécurité routière : tolérance zéro

L'objectif premier étant la sécurité des écoliers, diverses opérations seront tenues tout au long du mois de septembre, à l'entrée et à la sortie des classes, ainsi qu'à l'heure du dîner.
En collaboration avec les agents de la Division du stationnement, les policiers appliqueront rigoureusement la réglementation concernant le stationnement et les arrêts interdits aux abords des écoles.
Une attention particulière sera portée au respect de la limite de vitesse de 30 km/h et à la distraction au volant.
Le respect des arrêts obligatoires et des brigadiers scolaires sera aussi sous la loupe des policiers.
Les appareils automatisés du contrôle de la vitesse (radars photo) seront également mis à contribution afin d'assurer le respect des limites de vitesse.
Rappelons qu'en septembre 2017, 152 heures avaient été investies dans des opérations ayant pour objectif d'assurer la sécurité des écoliers, entraînant l'émission de :
- 326 constats d'infraction pour vitesse excessive;
- 78 constats d'infraction en lien avec le stationnement;
- 42 constats d'infraction pour diverses autres infractions au Code de la sécurité routière;
- 163 avis à des automobilistes afin de les sensibiliser au phénomène du « syndrome de la porte ».
Bien que le nombre d'opérations policières planifiées soit accru à proximité des écoles primaires gatinoises durant le mois de septembre, la présence policière se poursuivra toute l'année.

Mesures de sensibilisation : le piéton prudent

Dans le cadre de la rentrée scolaire et tout au long du mois de septembre, les policiers en profiteront pour aller à la rencontre des écoliers piétons de certains établissements scolaires afin de les sensibiliser à l'importance du respect des consignes de sécurité.
Lors de ces rencontres, les piétons qui s'engageront à demeurer prudents dans leurs déplacements se verront remettre un podomètre et un certificat « Le piéton prudent » officialisant cet engagement.

Les enfants, des usagers vulnérables sur nos routes

Compte tenu de leur petite taille, les enfants sont particulièrement vulnérables en tant que piétons puisqu'ils ne peuvent voir au-dessus des voitures et sont par le fait même peu visibles par les automobilistes.
Les enfants ont aussi du mal à évaluer les distances et à anticiper les dangers et sont souvent distraits et impulsifs.
Le comportement de certains automobilistes oblige trop souvent les écoliers à s'exposer au danger en se faufilant, par exemple, entre deux véhicules stationnés ou immobilisés illégalement.
Le « syndrome de la porte » est encore bien présent. On parle ici des parents qui immobilisent leur véhicule le plus près possible de la porte de l'école afin d'y déposer ou récupérer leurs enfants, et ce, sans égard à la signalisation et aux règles de sécurité routière.
En immobilisant son véhicule contrairement à la signalisation au profit de son propre enfant, ne serait-ce que pour quelques minutes, le conducteur met en péril la sécurité des autres écoliers, augmentant les risques d'accident avec les autres automobilistes et nuisant aux transporteurs scolaires.

Modifications au Code de la sécurité routière

En 2018, des modifications ont été apportées au Code de la sécurité routière afin d'améliorer la sécurité de tous les usagers, particulièrement celle des plus vulnérables. Parmi ces changements, les suivants s'appliquent notamment à un contexte de rentrée scolaire :
- L'amende pour le conducteur d'un véhicule routier qui n'obéit pas aux ordres d'un signaleur, d'un brigadier ou d'un agent de la paix a été doublée. La fourchette d'amende est dorénavant de 200 $ à 400 $. Le nombre de points d'inaptitude passe de 3 à 4.
- À un passage pour piétons, ces derniers ont la priorité dès qu'ils manifestent leur intention de s'engager.
- Un cycliste qui s'approche d'un autobus ou minibus affecté au transport d'écoliers dont les feux rouges intermittents sont en marche ou qui fait usage de son signal d'arrêt obligatoire doit s'immobiliser à plus de 5 m du véhicule.
- Le conducteur d'un véhicule routier doit ralentir et respecter une distance de 1 m sur les routes où la limite est de 50 km/h ou moins entre son véhicule et un piéton qui circule sur la chaussée ou sur l'accotement.

Vidéo

La petite Prudence et l'agente Vachon vous adressent quelques mots

Certificat « Le piéton prudent »


Liens connexes

Vitesse et sécurité routière

Conseils de sécurité – Prudence près des écoles

Nouvelles mesures du Code de la sécurité routière

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service de police de la Ville de Gatineau
Source
Isabelle Vachon
Agente relationniste
Service de police
Ville de Gatineau
vachon.isabelle@gatineau.ca
@policegatineau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page