Ville de Gatineau
Nouvelle accusation dans le dossier de l'incendie de la rue Paluck
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 24 février 2020. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Nouvelle accusation dans le dossier de l'incendie de la rue Paluck

Gatineau, le 24 février 2020. – Ce matin, des policiers du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) ont, de nouveau, procédé à l'arrestation d'une femme de 39 ans de Gatineau pour homicide involontaire en lien avec l'incendie s'étant déclaré dans un immeuble à logements de la rue Paluck le 31 août 2019 et des suites duquel un bébé est décédé.

Retour sur les faits :

L'incendie est survenu dans la nuit du 31 août 2019 dans le secteur de Buckingham. Les pompiers du Service de sécurité incendie de Gatineau (SSIG), les policiers ainsi que les paramédics s'étaient tous déplacés sur les lieux.
Cinq personnes qui se trouvaient sur les lieux avaient subi des blessures lors de l'événement.
Trois d'entre elles, soit un adulte et deux enfants avaient subi des blessures importantes.
- Un bébé âgé de trois mois se trouvait parmi les blessés graves et avait finalement succombé à ses blessures plus tard le même jour à l'hôpital.
- Les deux autres personnes blessées sévèrement, un homme dans la trentaine et un enfant de moins de deux ans avaient été hospitalisés. Leur état était jugé sérieux, mais on ne craignait pas pour leurs vies.

Enquête et arrestation

Le 25 octobre 2019, le SPVG annonçait l'arrestation d'une femme de 38 ans de Gatineau pour homicide involontaire en lien avec le décès du bébé de trois mois.
Des accusations d'incendie criminel entrainant des dommages matériels, d'incendie criminel mettant en danger la vie humaine et d'homicide involontaire avaient également été autorisées par le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) contre cette dernière.
À la suite de cette première comparution, la femme avait été remise en liberté avec des conditions à respecter.
Aujourd'hui, un second chef d'accusation d'homicide involontaire s'ajoute à la liste d'accusations de la femme qui a maintenant 39 ans.
Cette accusation découle du décès de l'homme dans la trentaine survenue à la fin du mois de décembre 2019.
L'accusée comparaîtra devant la Cour du Québec cet après-midi.
Le SPVG poursuit son enquête et continue de travailler en partenariat avec la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) en ce qui concerne les autres enfants impliqués dans le dossier.
- L'enfant de moins de deux ans au moment des faits se trouve toujours dans une institution spécialisée puisque son état nécessite encore des soins.
– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service de police de la Ville de Gatineau
Source
Andrée East
Agente relationniste
Service de police
Ville de Gatineau
east.andree@gatineau.ca
@policegatineau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page