Ville de Gatineau
Présence policière accrue pour la rentrée scolaire de 2016
Passer au contenu principal
Présence policière accrue pour la rentrée scolaire de 2016
Présence policière accrue pour la rentrée scolaire de 2016

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

Ce communiqué a été publié le 30 août 2016. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Gatineau, le 30 août 2016. – Cette semaine, plusieurs milliers d'enfants et d'adolescents reprendront le chemin des classes, augmentant ainsi l'achalandage des piétons, des cyclistes et des véhicules aux abords des établissements scolaires. Si les premières journées sont parfois stressantes, voire chaotiques, la sécurité des écoliers doit rester une priorité absolue pour tous. C'est pourquoi, au cours des prochaines semaines, les policiers du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) porteront une attention particulière à diverses infractions commises dans les zones scolaires comme la vitesse excessive et le non-respect des arrêts obligatoires ou des arrêts interdits. Bien que le nombre d'opérations policières planifiées soit accru à proximité des écoles primaires gatinoises durant le mois de septembre, la présence policière se poursuivra toute l'année.

Messages et activités de prévention

Afin de marquer le retour en classe et de rappeler aux citoyens l'importance de redoubler de prudence, le SPVG a, une fois de plus cette année, utilisé ses quatre grandes bannières au message évocateur : une signalisation représentant des écoliers et annonçant le début d'une zone scolaire est suivie du texte « De retour, soyez vigilants! ». Ces bannières, visibles de loin, ont été installées sur des autobus de trois compagnies de transport scolaire de la région et sont visibles depuis quelques jours à divers endroits stratégiques répartis dans la ville. Cette initiative a été rendue possible grâce à la collaboration des transporteurs scolaires qui font de la sécurité des enfants une priorité.

De plus, le mercredi 24 août dernier, en collaboration avec la Commission scolaire des Draveurs, une activité annuelle de sensibilisation des nouveaux élèves du niveau primaire s'est tenue au sujet des règles à respecter à bord et aux abords des autobus scolaires. Quatre représentations s'adressant à près de 250 élèves et leurs parents ont été effectuées par les policiers du SPVG au débarcadère de l'école polyvalente Nicolas-Gatineau. Voici quelques conseils donnés par les policiers aux enfants :

• Je ne cours jamais à la rencontre de l'autobus.
• Je regarde à gauche et à droite avant de traverser la rue.
• J'attends que l'autobus soit arrêté avant de m'en approcher ou d'y monter.
• Je m'éloigne suffisamment de l'autobus pour être bien vu du conducteur.
• J'attends le signal du conducteur avant de passer devant l'autobus.

Les parents peuvent obtenir plus de conseils de sécurité de sécurité en visitant le site Web de la Société de l'assurance automobile du Québec : https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/clienteles/parents-enfants/transport-scolaire/.

Tolérance zéro pour les stationnements illégaux dans les zones scolaires : une question de sécurité

Les enfants sont vulnérables en tant que piétons puisqu'ils ne peuvent voir au-dessus des voitures et sont difficilement visibles par les automobilistes. Les enfants ont également du mal à évaluer les distances et sont souvent distraits et impulsifs. Or, malgré les nombreux efforts de sensibilisation, les policiers, les agents de stationnement et les brigadiers observent encore régulièrement que des élèves doivent descendre du trottoir pour contourner la voiture immobilisée d'un parent ou se faufiler entre deux véhicules, augmentant ainsi le risque d'incidents.

Plus particulièrement, le SPVG souhaite que les adultes qui assurent le transport de leurs enfants vers l'école respectent le fait qu'il n'est pas autorisé ou justifiable de stationner sa voiture quelques instants en double ou dans un endroit non autorisé, même pour déposer ou faire monter ses enfants. De même, un véhicule ne doit ni bloquer un trottoir ni être laissé dans un endroit interdit le temps de rencontrer les professeurs ou les surveillants de l'école.

Ainsi, le SPVG tient à rappeler aux parents et aux conducteurs qu'il est certes important de s'assurer que leurs enfants se rendent en sécurité à l'école, mais qu'il est de leur responsabilité de ne pas mettre la vie des autres en danger. La meilleure façon d'y arriver demeure la prudence et le respect des règles et des lois en vigueur. Les agents de la Division du stationnement, appuyés par les policiers, verront à ce que ces règlements soient respectés du premier au dernier jour d'école.

Source :
Jean-Paul Le May
Service de police de la Ville de Gatineau
Sergent-relationniste
819 243-2345, poste 7630
lemay.jean-paul@gatineau.ca

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page