Ville de Gatineau
La Ville de Gatineau dévoile la situation financière des régimes de retraite des employés municipaux
Passer au contenu principal
La Ville de Gatineau dévoile la situation financière des régimes de retraite des employés municipaux
La Ville de Gatineau dévoile la situation financière des régimes de retraite des employés municipaux

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

Ce communiqué a été publié le 13 janvier 2015. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Gatineau, le 13 janvier 2015- Tel que prévu par la Loi 3, Loi favorisant la santé financière et la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur municipal, la Ville de Gatineau a dévoilé la situation financière des régimes de retraite des groupes d'employés municipaux.

En date du 31 décembre 2013, le déficit actuariel de l'ensemble des régimes de retraite des employés de la Ville de Gatineau est de 65 millions de dollars.

Répartition du déficit de restructuration (en millions de dollars)

 PoliciersPompiersCols blancsCols bleusCadres et professionnelsTotal
Déficit attribuable      
  • Groupe actifs
5,337,81,213,731
  • Groupe retraités
6,92,57,1116,534
Total12,25,514,92,230,265


Les grands principes de la Loi 3 sont notamment :
• partage 50-50 du coût du service courant
• partage 50-50 des déficits actuariels futurs
• partage du déficit associé aux prestations accumulées jusqu'au 31 décembre 2013 entre les participants et la Ville
• cibles du coût du régime à un maximum de 18% de la masse salariale (20% dans le cas des policiers et des pompiers)
• création d'un fonds de stabilisation
• élimination obligatoire de l'indexation automatique des rentes payables après la retraite pour les participants actifs
• option de suspendre l'indexation aux retraités à compter de janvier 2017
• processus encadrant la restructuration

« La Loi 3 établit des principes clairs permettant un contrôle et une répartition équitable des coûts des régimes. La restructuration permettra de favoriser la santé financière et la pérennité des régimes de retraite de nos employés tout en limitant leur impact fiscal futur pour les contribuables gatinois » a déclaré le maire, M. Pedneaud-Jobin.

Le processus de restructuration, débutant en février 2015, prévoit une période de négociation d'une année, pouvant être prolongée jusqu'à six mois additionnels.

« Tel que nous l'avons toujours dit, nous souhaitons régler, de concert avec les groupes d'employés la question du financement des régimes de retraite, laquelle crée une pression majeure sur les finances publiques.» a conclut M. Pedneaud-Jobin.

La Ville de Gatineau est le promoteur de cinq régimes de retraite à prestations déterminées dont les actifs totalisent plus de 700 millions de dollars et bénéficient à plus de 2500 participants actifs et 1300 retraités. Les différents régimes de retraite concernent les catégories d'employés suivantes: policiers, pompiers, cols bleus, cols blancs, cadres et professionnels.

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page