Ville de Gatineau
Signature d'une entente entre le CSSS de Gatineau, le Service de Police de la Ville de Gatineau, la Sécurité Publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais et la Sûreté du Québec
Passer au contenu principal
Signature d'une entente entre le CSSS de Gatineau, le Service de Police de la Ville de Gatineau, la Sécurité Publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais et la Sûreté du Québec
Signature d'une entente entre le CSSS de Gatineau, le Service de Police de la Ville de Gatineau, la Sécurité Publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais et la Sûreté du Québec

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

Ce communiqué a été publié le 10 novembre 2014. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Gatineau, le 10 novembre 2014 – Une entente est intervenue entre le Centre de santé et de services sociaux de Gatineau et trois services de police de la région, à savoir le Service de Police de la Ville de Gatineau, la Sécurité Publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais et la Sûreté du Québec, division de l'Outaouais.

Cette entente de collaboration a fait l'objet de discussions durant près de deux ans. En vertu de cette entente, le personnel soignant de l'urgence de Gatineau et les trois services de police s'engagent à la mise en place et à la réalisation d'une meilleure collaboration.

Cette entente facilitera notamment le travail des policiers lors de situations parfois nébuleuses comme par exemple dans le cas d'une personne souffrant de santé mentale. En effet, il arrive fréquemment qu'une personne dont l'état de santé mentale présente un danger pour elle-même ou autrui arrive à l'urgence accompagnée par un policier. Grâce à l'entente conclue aujourd'hui, les parties pourront compter sur des interventions plus efficaces et sécuritaires, et ce, dans des délais plus courts lors de la prise en charge de cette clientèle.

Toujours dans l'objectif de vouloir améliorer la qualité des soins offerts à la population, il sera maintenant possible de mieux outiller les professionnels de la santé et les policiers qui doivent souvent intervenir dans un contexte légal et parfois complexe.

Le protocole d'entente est clair. Il permettra une meilleure fluidité dans les échanges d'informations entre les parties.

Le directeur général du CSSS de Gatineau, monsieur Denis Beaudoin, reconnaît l'importance de bien définir les rôles et les responsabilités des différentes parties. « Cette entente aura un impact positif sur l'efficacité et la coordination en situation d'urgence » de préciser monsieur Beaudoin.









De son côté, le directeur du Service de Police de la Ville de Gatineau, monsieur Mario Harel, soutient que cette entente sera bénéfique pour tous. « Il s'agit d'un bel exemple de partenariat où le service aux citoyens était au coeur des discussions, de même que le respect des rôles de chacun ».

En plus de donner à la région une plus grande visibilité en terme de sécurité, l'entente intervenue aujourd'hui contribuera à promouvoir des interventions de qualité, et ce, dans le respect des lois.

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page