Ville de Gatineau
Le SPVG recherche d'autres victimes potentielles à la suite de l'arrestation d'un suspect pour agressions sexuelles
Passer au contenu principal
Le SPVG recherche d'autres victimes potentielles à la suite de l'arrestation d'un suspect pour agressions sexuelles
Le SPVG recherche d'autres victimes potentielles à la suite de l'arrestation d'un suspect pour agressions sexuelles

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

Ce communiqué a été publié le 28 mai 2015. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Gatineau, le 28 mai 2015. – Le mardi 26 mai, les policiers du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) ont procédé à l'arrestation d'un homme de 19 ans, résidant de Gatineau, relativement à trois agressions sexuelles qui se seraient produites sur le territoire de la Ville au cours des derniers mois.

C'est l'analyse approfondie de dossiers d'agressions sexuelles non résolus de décembre 2014 à avril 2015 qui a permis d'identifier les similitudes entre trois dossiers et de faire progresser l'enquête plus rapidement. En plus d'avoir le secteur d'Aylmer en commun comme lieu des agressions, celles-ci ont été commises à l'extérieur. Les gestes allégués dans ces dossiers varient du baiser forcé à caractère sexuel aux attouchements.

Le SPVG tient à rappeler aux citoyens que toutes les agressions sexuelles sont criminelles, peu importe la forme qu'elles prennent, et que les victimes de gestes inappropriés de nature sexuelle ne doivent pas hésiter à les dénoncer aux policiers.

À ce stade de l'enquête, le SPVG est en mesure de porter deux accusations d'agressions sexuelles contre le résidant du secteur d'Aylmer qui a comparu le mercredi 27 mai à la Cour du Québec. L'enquête se poursuit et d'autres accusations pourraient s'ajouter.

Certains éléments de l'enquête portent les enquêteurs à croire que le suspect aurait pu faire d'autres victimes. Certains gestes commis auraient pu être banalisés par des victimes qui hésitent à porter plainte ou qui craindraient de ne pas être crues.

Afin de ne pas nuire à l'enquête en cours, le SPVG se limite à donner une description physique de l'homme en question, soit :

- Un homme mulâtre
- Mesurant 1 m 83 (6 pieds), pesant 73 kg (160 lb)
- Cheveux rasés bruns, yeux marron
- Portant la barbe mince à l'occasion
- Lèvres pulpeuses

Toute personne croyant avoir été victime d'une agression sexuelle commise par cet homme est priée de se déplacer au poste de police de son secteur afin d'y formuler une plainte formelle.

Les victimes d'agressions sexuelles souffrent souvent de séquelles psychologiques et de traumatismes. Des organismes d'aide oeuvrant auprès de ces victimes peuvent les aider à surmonter les défis. Ces victimes peuvent communiquer avec le CLSC de leur secteur afin de connaître l'aide qui leur est offerte.

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page