Ville de Gatineau
Rapport de la Commission sur l'implication du milieu - Le maire de Gatineau partage l'analyse des commissaires et de l'ombudsman
Passer au contenu principal
Rapport de la Commission sur l'implication du milieu - Le maire de Gatineau partage l'analyse des commissaires et de l'ombudsman
Rapport de la Commission sur l'implication du milieu - Le maire de Gatineau partage l'analyse des commissaires et de l'ombudsman

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

Ce communiqué a été publié le 19 mars 2014. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Gatineau, le 19 mars 2014. – Réagissant à la publication du rapport de la Commission sur l'implication du milieu du Bureau de l'ombudsman de la Ville de Gatineau, le maire de Gatineau, monsieur Maxime Pedneaud-Jobin, a affirmé qu'il partage entièrement les conclusions émises par les commissaires et l'ombudsman en ce qui a trait aux consultations publiques municipales. Cela concorde directement avec sa vision des choses ainsi que celle du conseil municipal. « Le rapport va dans le sens de mes constatations sur les consultations publiques. Les consultations sont bonnes en théorie, mais les pratiques sont à revoir. Il y a un problème dans l'application du Cadre de référence en matière de participation citoyenne aux affaires municipales. Nous sommes donc tout à fait disposés à le corriger », a déclaré monsieur Maxime Pedneaud-Jobin.

Selon le maire, la Ville de Gatineau dispose de tous les moyens pour agir rapidement. En ce sens, il voit des changements possibles à court terme. « Nous pouvons dès maintenant apporter des correctifs à la manière dont nous menons nos consultations publiques afin d'inclure dans nos pratiques certains aspects actuellement absents. Les suivis des consultations, c'est-à-dire la documentation de son influence sur les projets, la consultation en amont et l'établissement de critères pour le choix des projets soumis à une consultation, sont tous des éléments auxquels il faut s'attarder dès maintenant », a affirmé monsieur Pedneaud-Jobin.

À moyen terme, monsieur Pedneaud-Jobin et son conseil municipal ont demandé aux services municipaux d'analyser la possibilité d'implanter un office indépendant pour la gestion de l'ensemble des consultations publiques. Toutefois, cela devra se faire à coût nul. « Nous devons nous interroger à savoir de qui relève la responsabilité de consulter les citoyens. Que ce soit la Ville ou un autre acteur, il faut déterminer s'il n'est pas plus pertinent de donner cette charge à un bureau qui relève du conseil municipal plutôt que de la Direction générale. Nous aurons la discussion dès le dépôt du rapport d'analyse par nos services et en fonction de la capacité financière de la ville », a conclu monsieur Maxime Pedneaud-Jobin.

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page