Ville de Gatineau
Bilan du démantèlement du laboratoire clandestin
Passer au contenu principal
Bilan du démantèlement du laboratoire clandestin
Bilan du démantèlement du laboratoire clandestin

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

Ce communiqué a été publié le 6 janvier 2016. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Gatineau, le 6 janvier 2016. – La perquisition effectuée hier par le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) à l'appartement C du 781, boulevard Saint-René Est a permis de saisir une importante quantité de stupéfiants, ainsi que de l'équipement servant à la fabrication de drogue de synthèse.

Au total, 4 695 comprimés de méthamphétamine et 12 125 comprimés artisanaux de Cialis ont été saisis, en plus d'une presse industrielle pour les comprimés et d'une presse artisanale. Cette dernière presse sert à la compression de plus grandes quantités de stupéfiants sous forme de blocs (pour former des kilos de stupéfiants, par exemple). Sur les lieux, les policiers ont également trouvé divers ingrédients servant à la fabrication de drogue de synthèse, un malaxeur industriel servant à mélanger ces différents produits, un appareil pouvant compter les comprimés, des balances électroniques, un appareil permettant de sceller sous vide, des masques protecteurs et plusieurs feuilles de recettes permettant la production de diverses drogues.

Les tests menés sur les lieux par l'équipe spécialisée de la Sûreté du Québec (SQ) ont permis de démontrer que la presse industrielle trouvée dans le laboratoire clandestin avait une capacité de production de 21 000 comprimés à l'heure.

La méthamphétamine est l'une des drogues le plus souvent produites dans les laboratoires clandestins au Canada et l'une des substances le plus souvent retrouvées dans les comprimés de drogue de synthèse distribués au Québec. Sa consommation peut entraîner une forte dépendance et les dangers de sa consommation, tout comme pour les autres types de drogues de synthèse, sont bien réels en raison de sa fabrication artisanale issue d'un mélange de produits chimiques pouvant varier d'un comprimé à l'autre. Le consommateur n'a ainsi aucune idée de ce qu'il ingère ni de la dose réelle qui est absorbée.

Le SPVG poursuit sa lutte contre la drogue et invite toute personne ayant de l'information à ce sujet à contacter sa ligne info en composant le 819 243-4636, option 2.

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page