Ville de Gatineau
Homicide de Christine MacNeil : un Ottavien accusé de meurtre avec préméditation
Passer au contenu principal
Homicide de Christine MacNeil : un Ottavien accusé de meurtre avec préméditation
Homicide de Christine MacNeil : un Ottavien accusé de meurtre avec préméditation

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

En savoir plus

Dans cette page

Voir aussi

Ce communiqué a été publié le 18 février 2016. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Gatineau, le 18 février 2016. – À la suite de l'enquête du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) pour l'homicide de madame Christine MacNeil, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a autorisé un chef d'accusation de meurtre au premier degré à l'encontre de Blake Dooley, un résident d'Ottawa âgé de 53 ans. Monsieur Blake Dooley comparaîtra cet après-midi au palais de justice de Gatineau.

Monsieur Dooley a été arrêté le mercredi 17 février 2016 vers 16 h à Ottawa par l'Équipe tactique du Service de police d'Ottawa (SPO). Le prévenu a ensuite été conduit au quartier général du SPVG situé au 590, boulevard Gréber à Gatineau, où il a été interrogé par les enquêteurs de la Section des crimes majeurs du SPVG.

Au même moment, des enquêteurs du SPVG et du SPO ont perquisitionné trois résidences situées à Ottawa :

• 115, promenade Mountshannon
• 1285, avenue Woodroffe
• 1324, rue Field

Selon l'inspecteur-chef Marc Leduc de la Division des enquêtes criminelles du SPVG, « l'enquête intensive des derniers mois a démontré que la victime était bel et bien ciblée par son meurtrier. Madame MacNeil connaissait monsieur Dooley et des éléments nous permettent d'établir que le meurtre a été planifié. D'ailleurs, l'enquête se poursuit et il est possible qu'il y ait d'autres arrestations en lien avec cet homicide. » Monsieur Leduc a ajouté qu'il espère que cette arrestation permettra aux proches de madame MacNeil de faire leur deuil.

« La conclusion de cette enquête démontre l'importance de la collaboration avec nos partenaires. À ce titre, j'aimerais remercier le Service de police d'Ottawa, la Gendarmerie royale du Canada, ainsi que la Sûreté du Québec. De même, je tiens à souligner l'excellente collaboration des employés et dirigeants de l'Hôtel Four Points by Sheraton au moment du drame. Malgré cette situation hors de l'ordinaire, ils ont su garder une attitude positive. »

Rappel des événements

Vers 20 h 5, le lundi 19 octobre 2015, les policiers ont répondu à un appel au 911 indiquant que des coups de feu avaient été entendus à l'Hôtel Four Points by Sheraton situé au 35, rue Laurier, dans le secteur de Hull, à Gatineau. Sur les lieux, les policiers ont découvert le corps inanimé de la victime qui présentait des blessures par projectile d'arme à feu. Christine MacNeil, une Ottavienne de 25 ans, a été conduite à un centre hospitalier où son décès a été constaté.

Vers midi, le mardi 20 octobre, le confinement a été complètement levé à l'Hôtel Four Points by Sheraton, permettant ainsi aux clients et aux employés de circuler librement. Seul l'étage où s'était produit le drame est demeuré inaccessible le temps que des expertises scientifiques soient menées par le Service de l'identité judiciaire du SPVG, ainsi que par le Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal.

Le 9 février dernier, le SPVG a dévoilé le portrait-robot d'une personne d'intérêt dans l'enquête. Les enquêteurs ont reçu plusieurs informations et ont rencontré de nouveaux témoins à la suite de la publication du portrait-robot.

Suite de l'enquête

Malgré l'arrestation de monsieur Dooley, l'enquête se poursuit et le SPVG invite toute personne détenant de l'information quant à cet homicide à communiquer avec les enquêteurs par la ligne Infomeurtre du SPVG au 819 243-INFO (4636), option 1. Les renseignements seront traités de façon confidentielle et les citoyens n'ont pas l'obligation de s'identifier.

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page