Ville de Gatineau
RAPPEL - Parlons déchets : consultation publique sur le projet de plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) 2016-2020
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 24 septembre 2015. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
RAPPEL - Parlons déchets : consultation publique sur le projet de plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) 2016-2020

Gatineau, le 24 septembre 2015. – Les Gatinois sont invités à se prononcer sur les propositions du projet de PGMR 2016-2020 dans le cadre d'une consultation publique.


Faits en bref

Le PGMR 2016-2020 doit répondre aux nouveaux objectifs de la Politique québécoise de réduction des matières résiduelles.
Cette politique interdira l'enfouissement du papier, du carton, des matières compostables, du bois et des biosolides à partir de 2020. L'interdiction sera en vigueur partout au Québec. Elle vise aussi la récupération de 70 % des matières recyclables et des résidus de construction, de rénovation et de démolition (CRD).
Le plan propose 29 actions en vue d'atteindre les objectifs du gouvernement sur le territoire gatinois.
Exemples d'actions proposées : collectes spéciales d'encombrants et de résidus de CRD quatre fois par année. L'utilisation de sacs de plastique compostables pour les bacs bruns. Rendre les résidus de CRD gratuits aux écocentres. Mettre en place des incitatifs tarifaires.
Les actions visent le secteur résidentiel, les industries, les commerces et les institutions ainsi que la Ville en tant qu'organisation.
La Ville présentera le projet de PGMR à l'occasion de deux séances d'information : les 28 et le 30 septembre. Puis, on recueillera les commentaires des citoyens à l'occasion d'une audience publique le 28 octobre. Les personnes désirant présenter un mémoire auront jusqu'au 19 octobre pour le déposer.
Cette consultation se tiendra par l'intermédiaire d'une commission. Huit représentants issus de différents secteurs du milieu, dont deux membres citoyens, forment cette commission.
Le dernier PGMR 2006-2010 avait permis de réduire de 30 % la quantité de nos matières résiduelles.
Le coût de la mise en oeuvre du PGMR 2016 à 2020 s'élèvera à un peu plus de 4 M$ sur cinq ans. Il permettra des économies sur la taxe municipale d'ici 2020.
Le nouveau PGMR 2016-2020 entrera en vigueur en 2016 à la suite de l'acceptation de celui-ci par le gouvernement du Québec.


Citations

« Les enjeux sont importants. Pour réussir à réduire la quantité de déchets que nous produisons, nous avons besoin de la participation de tous les Gatinois. C'est le moment où jamais pour les citoyens de faire entendre leur opinion sur les scénarios que nous allons leur proposer. Il s'agit d'une question de bien-être environnemental et social de notre communauté. C'est également une question financière pour la Ville qui investit 11,5 M $ chaque année dans la gestion de ses déchets » a déclaré le maire de Gatineau, M. Maxime Pedneaud-Jobin.

« La participation des citoyens aux programmes de collecte stagne depuis bientôt cinq ans. Par ailleurs, la gestion des ordures ménagères est ce qui coûte le plus cher à la Ville. Il faut absolument réduire la quantité de déchets qu'on envoie au site d'enfouissement » a ajouté Mme Denise Laferrière, conseillère municipale et présidente de la Commission consultative sur l'environnement et le développement durable de la Ville de Gatineau.


Lien connexe

www.gatineau.ca/portail/default.…

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Jean Boileau, ARP, FSCRP
Directeur,
Service des communications
Ville de Gatineau
819 595-7171
boileau.jean@gatineau.ca
@JeanBoileau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page