La Commission jeunesse, un modèle d'éducation à la citoyenneté démocratique
Passer au contenu principal
Ville de Gatineau
Communiqué
La Commission jeunesse, un modèle d'éducation à la citoyenneté démocratique

Gatineau, le 29 octobre 2019. – La Commission jeunesse de Gatineau (CJ) s'est révélée un modèle de gouvernance municipale axée sur la jeunesse. Elle a servi de terrain d'étude au projet de recherche collaborative sur les pratiques d'éducation citoyenne en milieux communautaire et associatif. Le projet a été mené par le Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités (CIRCEM) de l'Université d'Ottawa.


Faits en bref

La Commission jeunesse s'est démarquée par sa capacité à :
- Soutenir une stratégie d'action centrée sur les jeunes;
- Soutenir un partenariat équilibré entre les jeunes et les adultes;
- Faire vivre une expérience authentique aux jeunes.
La Commission jeunesse de Gatineau est la première commission jeunesse au Québec. Depuis près de 20 ans, elle cherche à contribuer au développement de jeunes citoyens alertes, accomplis, réfléchis et engagés dans leur communauté.
L'objectif du projet est de comprendre la portée éducative, citoyenne et démocratique de l'expérience participative des jeunes au sein d'initiatives d'éducation à la citoyenneté.
Une centaine d'heures d'observations ethnographiques et d'entretiens ont été réalisés auprès de la Commission jeunesse en 2017-2018.
Stéphanie Gaudet, directrice du CIRCEM et chercheure principale du projet, et Mariève Forest, chercheure, ont présenté leur rapport de recherche au comité plénier.
Les chercheurs ont soumis cinq recommandations à la Commission jeunesse :

1. Favoriser un dialogue constant entre ses membres sur les fins visées et les valeurs véhiculées par les postures et les initiatives qu'elle met de l'avant;

2. Se pencher sur l'enjeu de la représentativité de ses membres selon leur statut socioéconomique, pour assurer l'accès aux jeunes moins fortunés;

3. Préciser des normes de collaboration élargie avec les commissions scolaires pour :
- Accroître la visibilité de la Commission jeunesse;
- Assurer une meilleure continuité des réalisations;

4. Maintenir l'organisation d'événements pour impliquer davantage de jeunes dans la définition des orientations stratégiques jeunesse de la CJ et de la Ville de Gatineau;

5. Assurer la tenue d'exercices de planification annuelle, bisannuelle et stratégique qui favorisent davantage l'engagement et l'initiative des membres.


Citation

« La Commission jeunesse est considérée par plusieurs comme un leader au sein du monde jeunesse municipal, et ce, depuis bientôt 20 ans. C'est grâce à des organisations comme la CJ que nos jeunes peuvent démystifier l'appareil municipal, grandir sur le plan personnel et s'épanouir au travers d'expériences enrichissantes. Non seulement elle est avant-gardiste, mais elle aide à former la relève de demain », a mentionné Mme Miron, coprésidente de la Commission jeunesse.


Liens connexes

Commission jeunesse de Gatineau

Les pratiques d'éducation citoyenne en milieux communautaire et associatif


Document connexe

Présentation Recherche partenariale sur les expériences d'éducation à la citoyenneté démocratique


Vidéo

L'éducation à la citoyenneté


Image

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Marie-Hélène Rivard
Chef, relations publiques,
Service des communications
Ville de Gatineau
819 595-7171
rivard.marie-helene@gatineau.ca
@ville_gatineau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page