Gatineau signe un protocole d'entente avec le CREDDO concernant les terrains vacants cédés à la Ville à la suite des inondations de 2017
Passer au contenu principal
Ville de Gatineau
Communiqué
Gatineau signe un protocole d'entente avec le CREDDO concernant les terrains vacants cédés à la Ville à la suite des inondations de 2017

Gatineau, le 16 avril 2019. – La Ville de Gatineau signe un protocole d'entente avec le Conseil régional de l'environnement et du développement durable de l'Outaouais (CREDDO). L'organisme coordonnera une démarche visant l'élaboration d'un plan directeur d'aménagement pour les terrains vacants cédés à la Ville à la suite des inondations du printemps 2017. Les détails de cette entente seront entérinés lors d'une prochaine séance du conseil municipal.


Faits en bref

Gatineau souhaite harmoniser les actions à prévoir pour la revitalisation des terrains vacants cédés à la Ville à la suite des inondations de 2017.
Un protocole d'entente avec le CREDDO a pour but de développer une vision d'ensemble et un plan d'action concret.
Cette vision d'ensemble précisera les actions futures et sera présentée, pour approbation par le conseil municipal, dans les prochains mois.
Une contribution financière de 80 000 $, provenant du Fonds vert, est prévue à cet effet.
Ce projet cadre avec les objectifs du Fonds vert de Gatineau qui vise à soutenir des initiatives qui profiteront à la communauté.


Citations

« C'est une bonne nouvelle aujourd'hui pour Gatineau et pour les citoyens et citoyennes de ces secteurs où l'on retrouve beaucoup de lots vacants. Avoir un plan directeur d'aménagement est essentiel et incontournable pour avoir une vue d'ensemble et mettre de l'avant des aménagements qui seront bénéfiques pour les communautés qui y résident toujours et qui revitaliseront de façon harmonieuse ces secteurs », estime Mme Myriam Nadeau, conseillère municipale du district de Pointe-Gatineau.

« L'appui de la Ville de Gatineau au CREDDO afin de financer le plan directeur d'aménagement pour les terrains laissés vacants dans les districts de Pointe-Gatineau et du Lac-Beauchamp est une réponse concrète aux réflexions en cours par nos citoyens et citoyennes. Cette initiative s'inscrit dans l'orientation du conseil municipal visant à protéger notre environnement et assurer le développement durable du territoire », a fait valoir le conseiller municipal du district du Lac-Beauchamp, M. Jean-François LeBlanc.


Liens connexes

Fonds vert

CREDDO

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Marie-Hélène Rivard
Chef, relations publiques,
Service des communications
Ville de Gatineau
819 595-7171
rivard.marie-helene@gatineau.ca
@ville_gatineau

     
Gatineau est la quatrième ville
en importance au Québec avec
ses quelque 285 000 habitants