Ville de Gatineau
De premiers changements seront apportés aux collectes des matières résiduelles à compter du 15 juillet 2018
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 13 mars 2018. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
De premiers changements seront apportés aux collectes des matières résiduelles à compter du 15 juillet 2018

Gatineau, le 13 mars 2018. – Le conseil municipal a approuvé les premiers changements au service municipal de collecte prévu au plan de gestion des matières résiduelles. Conformément aux exigences du gouvernement provincial, Gatineau doit réduire ses déchets. Le plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) 2016-2020 prévoit réduire les déchets de 45 % d'ici 2020. Cette annonce est conditionnelle à l'autorisation du conseil municipal ce soir à 19 h.


Faits en bref

Les Gatinois ont déjà une longueur d'avance sur les grandes villes de la province. Avec un taux d'élimination de déchets résidentiels de 214 kg/habitant en 2016, Gatineau se classe au 2e rang parmi les grandes villes du Québec.
Malgré cette performance, nous devons réduire davantage nos déchets pour atteindre l'objectif du provincial. Il n'y a pas eu de baisse significative de la quantité de déchets produits depuis l'implantation de la collecte des matières compostables en 2010.
Le taux de participation des citoyens stagne. Chaque année, 17 000 tonnes de matières compostables se retrouvent aux ordures ménagères.
Changements mis en place compter du 15 juillet 2018 :
-Les matières compostables seront interdites dans les ordures ménagères.
-Les encombrants et les résidus de construction seront également interdits dans les ordures ménagères. Ces matières ne seront plus ramassées lors de la collecte des ordures.
-On réduira de moitié la fréquence de vidange des conteneurs d'ordures ménagères dans les immeubles à logements multiples. Ainsi, la vidange s'effectuera toutes les deux semaines. (La fréquence de collecte s'effectue déjà toutes les deux semaines aux unités d'habitation desservies à la rue.)
-Le volume du contenant d'ordures ménagères sera limité à 120 litres par collecte en bordure de rue. La Ville envisage d'implanter un système d'incitatifs tarifaires pour les résidants ayant un surplus d'ordures ménagères. Le Service de l'environnement doit présenter un plan de déploiement comprenant un projet-pilote pour faciliter la transition.
-Le règlement relatif à la gestion des matières résiduelles sera bientôt modifié. Il viendra préciser l'entrée en vigueur des changements apportés au service de collecte.
De nouveaux services seront mis en place en 2018 :
-Un organisme ramassera les encombrants (meubles, électroménagers, articles de sport, etc.) sur appel à domicile toute l'année. Ce service de dons d'encombrants réutilisables ou recyclables devrait être mis en place au cours de l'année 2018.
-Deux nouvelles collectes spéciales débuteront en octobre 2018. Chacune d'elles se tiendra quatre fois par année, à la rue seulement :
1) Une collecte d'encombrants « déchets » (matelas, canapés, meubles en plastique ou brisés, tapis, etc.);
2) Une collecte de résidus de construction, de rénovation et de démolition (bois, palettes de bois, gypse, etc.).
-On accompagnera les propriétaires des multilogements, ceci afin de favoriser la participation des occupants aux collectes de matières compostables et recyclables. Des visites sont prévues ce printemps afin de les aider à évaluer leurs besoins : nombre et volume de bacs ou de conteneurs, emplacement, etc. Des outils de sensibilisation seront également fournis dans le cadre de cet accompagnement.
La firme Derichebourg collecte les matières résiduelles sur le territoire gatinois depuis le 1er juin 2017. Le contrat de collecte prend en compte les changements prévus au PGMR.
Il en coûte présentement 129,56 $ par foyer, par année, pour le service de collecte des matières résiduelles dans le secteur résidentiel, soit un des meilleurs coûts au Québec pour ce service.
La Ville diffusera une campagne d'information à l'intention de tous les citoyens pour les informer des changements à venir.
Le PGMR 2016-2020 est disponible dans le gatineau.ca/dtritus.


Citation

« Le conseil municipal va de l'avant avec les premiers changements proposés dans le plan de gestion des matières résiduelles adopté en 2016. Sur l'échiquier provincial, Gatineau se classe bien en matière de réduction de déchets. Mais pour atteindre notre objectif de réduction de 45 %, nous devons faire plus et la participation de tous les Gatinois sera essentielle » a expliqué la conseillère municipale et présidente de la Commission sur le développement du territoire, l'habitation et l'environnement, Mme Maude Marquis-Bissonnette.


Image


Liens connexes

Présentation du 13 mars 2018

Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) 2016-2020

Site Web

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Service des communications
Ville de Gatineau
819 595-7171
communications@gatineau.ca
@ville_gatineau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page