Ville de Gatineau
La mairesse de Montréal et les maires de Québec et de Gatineau rappellent l'urgence d'un financement pour le logement social
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 18 septembre 2020. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
La mairesse de Montréal et les maires de Québec et de Gatineau rappellent l'urgence d'un financement pour le logement social

Montréal, le 18 septembre 2020 – Les besoins en logement sociaux et abordables sont criants partout au Québec, mais plus particulièrement dans les grandes villes comme Montréal, Québec et Gatineau. Malheureusement, ces besoins ont été exacerbés par la pandémie de la COVID-19.

Au lendemain d'une entente de principe entre les gouvernements du Canada et du Québec pour le financement du logement social,, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, le maire de Québec, Régis Labeaume, et le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, ont uni leurs voix afin de souligner cette avancée et de rappeler le chemin qu'il reste à franchir.

« À Montréal seulement, 150 000 ménages attendent toujours un logement adéquat et abordable. Et même si les villes continuent d'agir et d'investir massivement dans le dossier du logement, nous ne pouvons pas y arriver seules. L'annonce d'une entente de principe est une excellente nouvelle et nous permet de nous concentrer maintenant sur le dénouement - quand nous verrons les effets concrets de cette entente dans nos villes, dans nos quartiers et que nous pourrons recommencer à développer des projets de logements pour la population dans le besoin », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Depuis 1996, le Québec finance, à travers le programme AccèsLogis, le développement du logement social, communautaire et abordable. Ce modèle unique de développement fait consensus auprès des partenaires de partout au Québec. Ce programme doit aujourd'hui être renfloué.

« L'annonce de l'entente de principe est une belle étape de franchie vers la concrétisation de projets de logement sociaux. La Ville de Québec souhaite aller de l'avant le plus rapidement possible avec des projets bénéficiant à des clientèles vulnérables comme les itinérants, les jeunes sortant des services de protection de la jeunesse et les personnes vivant avec un handicap. C'est avec un effort concerté de tous les niveaux de gouvernement que nous atteindrons nos objectifs. », a souligné le maire de Québec, Régis Labeaume.

« Je suis soulagé de l'annonce d'une entente de principe entre le gouvernement du Québec et le gouvernement fédéral en logement. Nous attendrons de voir les détails de l'entente avant de trop célébrer, mais l'important c'est que nous aurons 1,7 milliards $ de plus au Québec pour construire des nouveaux logements au bénéfice des personnes qui en ont le plus besoin. Cette injection de nouveaux fonds sera particulièrement bienvenue à Gatineau où nous vivons une crise du logement sans précédent, où les loyers sont les plus élevés au Québec et où nous peinons actuellement à boucler le montage financier de plusieurs projets de logements sociaux et communautaires parce qu'il manque de fonds
», a conclu le maire de Gatineau et président du caucus des maires des grandes villes pour l'Union des municipalités du Québec, Maxime Pedneaud-Jobin.

La crise que nous traversons a des impacts majeurs sur la précarité de nos citoyennes et citoyens. Mais elle est aussi l'occasion de faire de la construction de logements sociaux et communautaires une priorité qui stimulera la relance de l'économie québécoise. Chaque dollar investi dans la réalisation de projets d'habitation communautaire génère des retombées économiques de 2,30 $ dans le secteur de la construction.
– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Cabinet du maire
Ville de Gatineau
Source
Laurence Gillot
Attachée de presse,
Cabinet du maire
Ville de Gatineau
gillot.laurence@gatineau.ca
@Laurence_Gillot

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page