Ville de Gatineau
La Ville de Gatineau acceptera les sacs de plastique compostable dans les bacs bruns
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 14 février 2017. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
La Ville de Gatineau acceptera les sacs de plastique compostable dans les bacs bruns

Gatineau, le 14 février 2017. – La Ville a retenu l'option des sacs de plastique compostable dans le nouveau contrat de transport et de traitement des matières compostables. Cette décision s'inscrit à l'ordre du jour de la prochaine rencontre du comité exécutif pour son adoption officielle.


Faits en bref

Le traitement des matières compostables avec sacs de plastique compostable coûtera à la Ville 9 266 386,55 $ sur quatre ans.
Cette somme est inférieure au coût actuel de compostage. Ceci s'explique notamment en raison de la pression de la concurrence imposée dans un processus d'appel d'offres.
La collecte des matières compostables a été implantée en 2010. Les sacs de plastique toute catégorie ont toujours été interdits dans cette collecte.
Cette interdiction donnait un compost de meilleure qualité avec peu de contamination et diminuait les coûts de traitement.
Cependant, la participation à la collecte des matières compostables stagne depuis plusieurs années avec un taux qui est inférieur à 50 %.
La Ville a pris en compte les commentaires des citoyens réticents à participer. Ce sont essentiellement les nuisances, les odeurs et le coût des sacs permis actuellement dans la collecte qui freinent leur participation.
L'acceptation des sacs de plastique compostable facilitera la participation des citoyens. Ils auront alors plus d'options pour gérer leurs résidus alimentaires.
Ce sont les sacs de plastique compostable certifiés par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) qui seront acceptés. Les citoyens pourront les utiliser à partir du 1er avril 2017.
La Ville estime que l'utilisation des sacs de plastique compostable devrait permettre de composter annuellement 2711 tonnes de plus qu'en 2013.
Le Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) 2016-2020 prévoit réduire de 45 % la quantité de déchets par rapport à 2013.
Une campagne d'information et de sensibilisation précédera la mise en place de cette nouvelle façon de faire.


Citations

« Je demande aux citoyens d'adhérer au nouveau Plan de gestion des matières résiduelles pour atteindre notre cible de réduction des déchets de 45 % dans le secteur résidentiel. D'autres mesures entreront en vigueur d'ici 2020. Les sommes allouées au nouveau contrat sont prévues dans le PGMR 2016-2020 » a expliqué le maire de Gatineau, M. Maxime Pedneaud-Jobin.

« Dans trois ans, soit en 2020, le gouvernement du Québec prévoit interdire l'enfouissement des matières compostables. Il faut se donner les outils nécessaires pour y arriver. L'acceptation des sacs de plastique compostable facilitera la participation des Gatinois à cette collecte » a ajouté Mme Denise Laferrière, conseillère municipale et présidente de la Commission consultative sur l'environnement et le développement durable de la Ville de Gatineau.


Image


Liens connexes

Site Web de la Ville de Gatineau

Sacs de plastique compostable

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Jean Boileau, ARP, FSCRP
Directeur,
Service des communications
Ville de Gatineau
819 595-7171
boileau.jean@gatineau.ca
@JeanBoileau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page