Ville de Gatineau
Réaction du Maire de Gatineau au décès de Mme Jocelyne Villeneuve-Ouellette
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 21 août 2015. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Réaction du Maire de Gatineau au décès de Mme Jocelyne Villeneuve-Ouellette

Gatineau, le 21 août 2015 – Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, tient à rendre hommage à
Mme Jocelyne Villeneuve - Ouellette, ancienne députée, décédée ce jeudi.

« En tant que première femme élue de l'Outaouais à l'Assemblée Nationale, Madame Ouellette a fait partie d'une cohorte importante de femmes ayant fait leur entrée pour la première fois à l'Assemblée nationale du Québec. Ces femmes ont contribué à rendre la politique québécoise plus représentative et en ce sens, plus démocratique.

Son engagement dans de nombreuses organisations importantes mérite d'être souligné, notamment la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, la Société immobilière du Canada, l'Office national du film, le Réseau des décideurs d'entreprises du Québec, la Fondation Marcelle-Ferron, la Société ViJo et la Commission municipale du Québec. Elle a également participé à la mise en place du système « Rosalie », cher à René Lévesque, qui a assainit les processus d'octroi de contrats à Québec .

Par son dévouement, Mme Ouellette a contribué à faire rayonner l'Outaouais et le Québec et restera toujours un modèle pour celles et ceux qui choisissent le service public. Son héritage est considérable et nous nous assurerons qu'il ne soit pas oublié » .
– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Laurence Gillot
Attachée de presse

communications@gatineau.ca
@ville_gatineau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page