Ville de Gatineau
Annonce dans le cadre du Jour de la Terre : Gatineau se prononcera sur le droit a un environnement sain
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 22 avril 2015. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Annonce dans le cadre du Jour de la Terre : Gatineau se prononcera sur le droit a un environnement sain

Gatineau, le 22 avril 2015. – C'est dans le cadre du Jour de la Terre que le maire de Gatineau, monsieur Maxime Pedneaud-Jobin, et la conseillère municipale du district de Hull-Wright et présidente de la Commission consultative sur l'environnement et le développement durable de Gatineau, madame Denise Laferrière, annoncent leur désir de présenter conjointement une résolution au prochain conseil municipal afin que la Ville de Gatineau reconnaisse officiellement le droit de vivre dans un environnement sain pour ses citoyens. Cet objectif se retrouve dans l'orientation 6 du conseil municipal voulant « une ville verte, active et en santé ».

Encouragés par différents groupes qui agissent dans le domaine de la protection de l'environnement et du développement durable, monsieur le maire et madame la conseillère municipale croient fermement à l'importance d'affirmer le droit des Gatinoises et des Gatinois de respirer un air pur, de boire une eau propre et de profiter de conditions de vie assurant leur santé et celle de leurs enfants.

« Cette reconnaissance se veut un mouvement de fond qui demande à l'ensemble des municipalités de reconnaître le droit à un environnement sain pour leurs citoyens et à interpeller les niveaux de gouvernements supérieurs à en faire autant » a déclaré monsieur Pedneaud-Jobin.

Pour sa part, la présidente de la Commission consultative de l'environnement et du développement durable, madame Denise Laferrière, a soutenu : « La Ville de Gatineau fait actuellement figure de chef de file dans ce mouvement en faisant des gestes concrets en matière d'environnement et de développement durable. Les Villes de Montréal et de Vancouver ont aussi emboîté le pas. Nous espérons que d'autres suivront » a soutenu madame Laferrière.

Plusieurs groupes environnementaux de la région ont encouragé la démarche de prise de position de la Ville de Gatineau, dont Enviro Éduc-Action, l'Agence de bassin versant des 7 (ABV des 7), Sentinelle Outaouais, le Conseil régional de l'environnement et du développement durable de l'Outaouais (CREDDO) et le Groupe d'action Équiterre de l'Outaouais (GAEO). « Dans le cadre du Jour de la Terre, cette annonce démontre bien le souhait de la Ville de Gatineau d'être et de demeurer un chef de file du développement durable au Québec » a déclaré madame Geneviève Carrier, directrice générale d'Enviro Éduc-Action.

Initiée par l'environnementaliste David Suzuki et sa fondation lors d'une tournée pancanadienne à l'automne 2014 (www.latourneebleuterre.ca), la présente démarche vise ultimement à faire enchâsser le droit à un environnement sain dans la Charte canadienne des droits et libertés de la personne. À l'échelle de la planète, plus de 110 pays reconnaissent ce droit à leurs citoyens et se servent de telles lois pour mieux protéger l'environnement en tant que bien collectif. À l'heure actuelle, le Canada ne fait pas partie de cette liste de pays.
– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Cabinet du maire
Ville de Gatineau
Source
Laurence Gillot
Attachée de presse,
Cabinet du maire
Ville de Gatineau
819 598 2072
gillot.laurence@gatineau.ca
@Laurence_Gillot

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page