Ville de Gatineau
Mise à jour des changements apportés aux collectes des matières résiduelles
Passer au contenu principal
Ville de Gatineau
Communiqué
Mise à jour des changements apportés aux collectes des matières résiduelles

Gatineau, le 12 juin 2018. – La Ville déploiera jusqu'en juillet 2019 une série de mesures pour diminuer la quantité de déchets produits par les citoyens. Tel qu'annoncé en mars dernier, le compostage sera obligatoire dès le 15 juillet 2018. Les encombrants et les résidus de construction ne seront plus ramassés lors de la collecte des ordures. De nouveaux services seront aussi mis en place dès cet été pour aider les Gatinois à s'adapter.

Le conseil municipal adoptera un nouveau règlement relatif à la gestion des matières résiduelles le 3 juillet 2018. Parmi les dispositions de ce règlement, le volume de la poubelle sera limité à 120 litres par collecte en bordure de rue dès le 15 juillet 2019. D'ici là, d'autres mesures seront déployées, notamment une consultation citoyenne et la distribution des bacs gris.

Rappelons que ces mesures font partie du plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) 2016-2020 de la Ville de Gatineau. Conformément aux exigences du gouvernement provincial, toutes les municipalités du Québec doivent réduire leurs déchets.

Rappels – Changements mis en place à compter du 15 juillet 2018

Les matières compostables seront interdites dans les ordures ménagères, tout comme c'est déjà le cas pour les matières recyclables.
- Tous les propriétaires devront fournir à leurs occupants des bacs bruns et bleus d'un volume suffisant. Ils auront ainsi les outils appropriés pour participer aux collectes obligatoires des matières recyclables et compostables.
- Rappelons que la collecte des matières compostables a débuté en 2010 à Gatineau. Tous les citoyens peuvent y participer depuis ce temps à l'aide des bacs bruns.
Les encombrants et les résidus de construction seront également interdits dans les ordures ménagères. Ces matières ne seront plus ramassées lors de la collecte des ordures.
- Un service de don d'encombrants sur appel sera offert toute l'année par un organisme local d'économie sociale. L'organisme ramassera les encombrants réutilisables ou recyclables pour en favoriser le réemploi. Les matières ramassées pourront être des meubles, des électroménagers, des articles de sport, etc. La date officielle d'entrée en vigueur de ce service sera annoncée prochainement.
- Deux nouvelles collectes spéciales débuteront en octobre 2018. Chacune d'elles se tiendra quatre fois par année, à la rue seulement :
--- une collecte d'encombrants « déchets » destinés à l'enfouissement (matelas, canapés, meubles en plastique ou brisés, tapis, etc.);
--- une collecte de résidus de construction, de rénovation et de démolition (bois, palettes de bois, gypse, etc.) qui seront valorisés.

On réduira de moitié la fréquence de vidange des conteneurs d'ordures ménagères dans les immeubles à logements multiples. Ainsi, la vidange s'effectuera toutes les deux semaines. Des levées supplémentaires au service de base seront possibles moyennant un tarif prévu au règlement de tarification.
- La Ville accompagne présentement les propriétaires de multilogements pour évaluer leurs besoins et les aider à s'adapter aux changements. Gatineau souhaite ainsi faciliter la participation de tous les occupants aux collectes des matières compostables et recyclables.

À venir en 2019

À compter du 15 juillet 2019, le volume du contenant d'ordures ménagères sera limité à 120 litres. Seuls ce contenant ainsi que des sacs de surplus tarifés admissibles seront permis par collecte en bordure de rue, par unité desservie.
La Ville distribuera des bacs gris pour la collecte des ordures ménagères aux unités desservies en bordure de rue dès l'automne 2018.
La Ville mettra en place un programme de récupération des contenants et poubelles à la suite de la livraison des nouveaux bacs gris.
Une consultation est prévue au cours de la prochaine année concernant la limite de volume d'ordures ménagères et la tarification des surplus générés. La consultation aura pour principaux objectifs de :
- dresser le portrait de certains cas particuliers (garderies, familles nombreuses, petits commerces, résidences pour personnes âgées, etc.);
- développer des mesures d'atténuation et élaborer un modèle tarifaire adapté.
Un modèle tarifaire sera adopté par le conseil municipal au printemps 2019 en vue d'une entrée en vigueur le 15 juillet 2019.

Dans le doute? Consultez DTRITUS

Gatineau lance sa nouvelle application mobile DTRITUS, disponible dès maintenant pour les appareils Apple et Android. Cette application gratuite permet rapidement de :
- savoir comment vous départir de vos matières ou dans quel bac les déposer;
- connaître votre jour de collecte et obtenir un calendrier personnalisé selon votre adresse;
- recevoir des notifications le jour précédant vos collectes et des alertes concernant les collectes spéciales.
L'outil de recherche et le calendrier de collectes sont également disponibles au www.gatineau.ca/dtritus.


Faits en bref

En 2017, Gatineau avait un taux d'élimination de déchets résidentiels de 215 kg/habitant. Ce taux classe Gatineau au 2e rang parmi les grandes villes du Québec.
Chaque année, 17 000 tonnes de matières compostables se retrouvent aux ordures ménagères. Le taux de participation des Gatinois au compostage stagne depuis plusieurs années.
Dans son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) 2016-2020, Gatineau prévoit réduire les déchets résidentiels de 45 % d'ici 2020.
En vertu de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, d'ici 2020, il faudra récupérer :
- 70 % des matières recyclables;
- 100 % des matières compostables et biosolides;
- 70 % des résidus de construction, de rénovation et de démolition;
- 80 % des agrégats (béton, sable, gravillons, cailloux).
En 2016, la Ville de Gatineau a récupéré 66 % de ses matières recyclables (objectif provincial 2020 : 70 %). Seulement 41 % de ses matières compostables ont été récupérées (objectif provincial 2020 : 100 %).
Il en coûte présentement 129,56 $ par foyer, par année, pour le service de collecte des matières résiduelles dans le secteur résidentiel. Il s'agit d'un des meilleurs coûts au Québec pour ce service.
La Ville diffusera une campagne d'information à l'intention de tous les citoyens pour les informer des changements à venir.
Pour plus de renseignements sur les collectes et la gestion des matières résiduelles : www.gatineau.ca/dtritus.


Citation

« Tous les citoyens du Québec devront faire un effort en vue de réduire les matières envoyées aux sites d'enfouissement. Cela vise surtout les matières compostables qui en seront bannies. En réponse à cette exigence du gouvernement provincial, Gatineau vise à réduire de 45 % le volume de déchets résidentiels d'ici 2020. Pour réussir à atteindre cet objectif, la participation des Gatinois aux programmes de recyclage et de compostage est primordiale. Les mesures et les nouveaux services mis en place dès cet été sont aussi là pour les aider à réduire leurs déchets. D'ailleurs, j'invite tous les Gatinois à télécharger la nouvelle application DTRITUS pour les aider à bien trier leurs matières », a souligné la conseillère municipale et présidente de la Commission sur le développement du territoire, l'habitation et l'environnement, Mme Maude Marquis-Bissonnette.


Liens connexes

Site Web

Plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020

Présentation - Déploiement Action 23. du PGMR 2016‐2020

Résumé des changements des services de collectes


Images

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Jean Boileau, ARP, FSCRP
Directeur,
Service des communications
Ville de Gatineau
819 595-7171
boileau.jean@gatineau.ca
@JeanBoileau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page