Ville de Gatineau
Un premier bilan pour le Plan de gestion de l'eau 2017-2021
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 8 octobre 2019. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Un premier bilan pour le Plan de gestion de l'eau 2017-2021

Gatineau, le 8 octobre 2019. – La Ville dresse un premier bilan du Plan de gestion de l'eau 2017-2021. Ce bilan met en lumière les efforts mis en place pour protéger la ressource en eau de la Ville de Gatineau pour les années 2017 et 2018.

Ce plan de gestion regroupe toutes les actions municipales visant à préserver l'eau et à en améliorer la qualité. Ces actions touchent l'eau potable, les eaux usées, l'écosystème aquatique et les campagnes de sensibilisation.


Faits en bref

Le Plan de gestion de l'eau 2017-2021 a été adopté en 2017 en lien avec le plan d'action 2014-2018 de la Politique environnementale.
Le Plan de gestion de l'eau compte quatre grandes orientations qui, à leur tour, se déclinent en plusieurs objectifs :
- Sensibiliser la population aux divers aspects de l'eau : mieux utiliser l'eau, réduire les rejets à l'égout et les polluants dans l'environnement, etc.;
- Protéger les écosystèmes aquatiques : gérer adéquatement l'eau pluviale, conserver les milieux humides et encadrer les activités de loisirs pour protéger les cours d'eau;
- Gérer adéquatement l'eau potable municipale : économiser l'eau potable et contrôler la qualité de l'eau;
- Optimiser l'assainissement des eaux usées : réduire la quantité d'eau à traiter, assurer sa qualité et éliminer les rejets à l'environnement.

Quelques actions réalisées en 2017 et 2018 :

Adoption du plan d'action 2019-2021;
Campagnes de sensibilisation à l'intention des Gatinois sur l'utilisation de l'eau potable à l'extérieur, notamment pour l'arrosage des pelouses;
Collaboration annuelle avec les organismes oeuvrant en faveur de la protection des cours d'eau sur notre territoire;
Mise en oeuvre du Plan de gestion environnementale du lac Beauchamp visant à assurer la survie du lac et à permettre aux citoyens de profiter d'une eau de qualité;
Contrôle des oiseaux nuisibles (bernaches) sur les plages afin d'améliorer la qualité de l'eau de baignade;
Adhésion, depuis 2017, au programme Municipalité Écon'eau de Réseau Environnement qui souligne les efforts des municipalités en matière d'économie d'eau potable;
Participation au comité de révision de la Stratégie québécoise d'économie d'eau potable (SQEEP) 2019-2025 du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH);
Renouvellement de l'adhésion au programme d'excellence en eau potable du Réseau Environnement;
Dépôt du plan de gestion des débordements au ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (en cours d'approbation);
Séparation des réseaux d'égout domestiques et pluviaux (en continu).

Principales actions réalisées ou en cours en 2019 :

Faire le bilan annuel de l'eau pour 2018 et participer au comité de suivi de la SQEEP;
Aménager l'usine d'eau potable de Hull pour l'interprétation lors des visites;
Acheter deux buvettes réfrigérées pour les événements, en collaboration avec le Bureau des événements;
Analyser la vulnérabilité des sources d'eau potable pour les quatre usines de production;
Continuer la séparation des réseaux d'égout;
Poursuivre le remplacement de l'aqueduc dans les endroits ayant des problèmes d'eau colorée;
Poursuivre les actions du Plan de gestion environnementale du lac Beauchamp.

Actions à venir :

Réaliser un inventaire de la faune et de la flore du parc du Lac-Beauchamp;
Réviser les règlements relatifs à l'utilisation de l'eau potable et à l'installation de compteurs d'eau;
Concevoir un guide visant à améliorer la captation des eaux pluviales pour les pratiques internes ainsi qu'un guide pour les citoyens;
Mener une étude de caractérisation des berges municipales quant à l'érosion le long des rivières des Outaouais et Gatineau.


Citation

« L'eau est un besoin essentiel, mais il faut se rappeler qu'elle est limitée en quantité et en qualité. La préservation de l'eau est donc une responsabilité individuelle et collective. D'ailleurs, grâce à ce plan, tous les acteurs concernés, internes et externes, ont une vision d'ensemble des actions à réaliser pour mieux gérer l'eau. En cette ère de changements climatiques, il est d'autant plus important de limiter les conséquences de nos actions sur l'eau et l'environnement », a rappelé la conseillère municipale et présidente de la Commission sur le développement du territoire, l'habitation et l'environnement, Mme Maude Marquis-Bissonnette.


Document connexe

Présentation : Plan de gestion de l'eau – Bilan 2017-2018

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Jean Boileau, ARP, FSCRP
Directeur,
Service des communications
Ville de Gatineau
819 595-7171
boileau.jean@gatineau.ca
@JeanBoileau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page