Ville de Gatineau
Gatineau s?allie à la SPCAO concernant les chats errants
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 11 mai 2021. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Gatineau s’allie à la SPCAO concernant les chats errants

Gatineau, le 11 mai 2021. – La Ville souhaite réduire la surpopulation de chats sauvages errants à Gatineau. Un projet pilote verra donc le jour ce printemps, en collaboration avec la SPCA de l’Outaouais. Le programme Capture, stérilisation, relâche et maintien (CSRM) sera instauré dans un périmètre ciblé, soit le secteur de la rue Lambert. Il permettra de stériliser quelque 30 à 50 chats errants. Le tout est conditionnel à l'approbation du conseil municipal de ce soir.


Faits en bref

La Ville modifie son règlement actuel concernant la garde, le contrôle et le soin des animaux sur son territoire pour mettre en place ce programme.
L'introduction du programme CSRM à Gatineau sera sous l'entière responsabilité de la SPCAO, qui profitera d'une participation citoyenne.
La rue Lambert, dans le secteur de Hull, est idéale pour lancer un tel projet, en raison de sa configuration de petite île entourée d'un ruisseau.
Les grandes étapes du programme CSRM sont les suivantes :
- Identification et recensement des colonies de chats errants;
- Capture : la SPCAO et l'association de bénévoles procèdent à la capture des chats;
- Stérilisation :
• Un médecin vétérinaire de la SPCAO examine l'animal avant la stérilisation;
• L'animal est stérilisé, micropucé, vacciné contre la rage et vermifugé;
• Le vétérinaire procède également à la taille de la pointe de l'oreille gauche, une norme internationale d'identification des chats stérilisés;
- Relâche : quand le vétérinaire de la SPCAO juge le chat apte à retourner dans son milieu, l'association de bénévoles le ramène à sa colonie;
- Maintien : la SPCAO et l'association de bénévoles du quartier ciblé veillent à ce que les chats stérilisés aient de l'eau et de la nourriture et assurent une certaine vigie sur les chats de la communauté.
Pour la première année, la SPCAO a pour objectif de procéder à la stérilisation d'environ 30 à 50 chats dans le secteur ciblé en assumant l'entièreté des coûts.
Pour la suite, la Ville prévoit un montant récurrent de 5 000 $ afin de soutenir la SPCAO dans ce projet.


Citation

« À Gatineau, on compte un grand nombre de chats sauvages qui peuvent se reproduire rapidement. Le projet pilote du programme Capture, stérilisation, relâche et maintien constituera une façon efficace de réduire cette surpopulation. Il est important de favoriser une approche qui répond également à une conscientisation grandissante de la population au bien-être animal », a déclaré M. Cédric Tessier, conseiller du district de Hull-Wright.

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Jean Boileau, ARP, FSCRP
Directeur,
Service des communications
Ville de Gatineau
819 595-7171
boileau.jean@gatineau.ca
@JeanBoileau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page