Ville de Gatineau
Des personnalités marquantes du patrimoine d?Aylmer mises en valeur par la toponymie
Passer au contenu principal
Ce communiqué a été publié le 9 juin 2021. L'information dans ce communiqué pourrait ne plus être à jour et certains liens pourraient ne plus être fonctionnels.
Ville de Gatineau
Communiqué
Des personnalités marquantes du patrimoine d’Aylmer mises en valeur par la toponymie

Gatineau, le 9 juin 2021. – Une nouvelle phase du projet résidentiel « Domaine du Golf – La Croisée » implique l’ouverture de trois rues dans le secteur d’Aylmer. Les noms Diane-Aldred, Joe-Tchorewski et François-Michel leur seront officiellement assignés.


Faits en bref

Les odonymes proposés sont identitaires pour le secteur d'Aylmer et la ville de Gatineau.
Les noms émanent du travail du Comité de toponymie de la Ville qui recommande leur adoption.
Les noms sont conformes aux critères de la Commission de toponymie du Québec.
La nouvelle phase du projet de l'ensemble résidentiel « Domaine du Golf – La Croisée » avait été adoptée le 22 janvier 2019.

La rue Diane-Aldred (lots 6 404 293, 6 404 296 et 6 404 298 (n.o.) cadastre du Québec)

Diane Hay Aldred (1941-2003) a grandi dans la communauté rurale de Breckenridge, située 10 kilomètres à l'ouest d'Aylmer.
Elle s'est distinguée par son engagement dans la protection et la mise en valeur du patrimoine d'Aylmer. En 1974, elle a participé à la fondation de l'Association du patrimoine d'Aylmer.
Les deux ouvrages de référence qu'elle a rédigés ont grandement contribué à sensibiliser la population de la région à la richesse du patrimoine d'Aylmer.
En juin 2007, l'Association du patrimoine d'Aylmer a inauguré une plaque de bronze à sa mémoire, devant l'ancienne chapelle méthodiste du canton de Hull.

La rue François-Michel (lot 6 404 325)

François-Régis Michel (1828-1910) est devenu curé de la paroisse Saint-Paul d'Aylmer le 12 septembre 1858 et il l'est resté pendant 15 ans.
Habile administrateur, il a notamment orchestré la construction de l'église qui a ouvert ses portes le 29 septembre 1861.
Fervent défenseur de l'éducation, il a sollicité les services des Soeurs de la Charité d'Ottawa, qui se sont installées à Aylmer pour enseigner aux filles à l'école paroissiale.
En 1864, sous son impulsion, la paroisse Saint-Paul a entrepris la construction d'un couvent. Après qu'il eut été incendié, l'édifice a été vendu aux Soeurs de la Charité et l'enseignement a repris en 1872, après les travaux de reconstruction.

La rue Joe-Tchorewski (lot 6 404 289)

Joseph Tchorewski (1919-2006) a été propriétaire de l'Hôtel British d'Aylmer de 1954 jusqu'à son décès.
La crise de 1929, qui sévissait partout au Canada, l'a obligé à quitter sa ville natale d'Alvena, en Saskatchewan, pour s'établir à Montréal, où il a fait plusieurs métiers.
Le 5 mars 1954, avec ses partenaires Anton Lazarowick et William Kereliuk, il est devenu propriétaire de l'Hôtel British d'Aylmer, qu'il a géré pendant 35 ans.
Membre du Club Rotary d'Aylmer, il s'est impliqué dans l'organisation et le financement de la Fondation pour la construction d'un aréna à Aylmer.


Citation

« La Ville de Gatineau et le secteur d'Aylmer plus précisément regorgent d'histoire. La toponymie est une façon concrète de mettre le patrimoine en valeur, et surtout les gens qui ont eu une influence positive sur notre ville. Le projet résidentiel du Domaine du Golf était une belle occasion de célébrer des personnalités marquantes du secteur en leur désignant des noms de rues. Le Comité de toponymie recommande ces désignations avec l'espoir que leur mémoire perdurera au sein de la communauté », a déclaré la présidente du Comité de toponymie de la Ville de Gatineau, Mme Myriam Nadeau.


Lien connexe

Comité de toponymie

– 30 –
     
Suivez-nous dans les médias sociaux

Publié par
Service des communications
Ville de Gatineau
Source
Jean Boileau, ARP, FSCRP
Directeur,
Service des communications
Ville de Gatineau
819 595-7171
boileau.jean@gatineau.ca
@JeanBoileau

À propos de Gatineau

Reconnue pour sa qualité de vie, Gatineau est une ville de 285 000 habitants. Elle est située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, et s'étend à l'est et à l'ouest de la rivière Gatineau.

Retourner au haut de la page